« Maîtrisez l'anglais aussi bien
que votre langue natale! »

Visez plus haut : évoluez et vivez en anglais — vous n'avez même pas besoin de vous expatrier pour cela.

Le seul moyen de réussir en anglais est de pratiquer. Mais encore faut-il savoir quoi faire?

Devenir bilingue en anglais vous accompagne au quotidien pour vous conseiller et vous soutenir dans vos progrès en anglais. Le résultat d'années d'expérience, vendu à plus de 1 000 exemplaires, c'est le compagnon qu'il vous faut pour atteindre votre but de parler couramment.

Si vous voulez vraiment que l'anglais fasse partie de votre vie, une bonne fois pour toutes, c'est le compagnon qu'il vous faut!

— Fabien "Bilingue en anglais" Snauwaert

Télécharger Devenir bilingue en anglais  »
Image du livre Devenir bilingue en anglais

La référence pour pratiquer l'anglais chaque jour

Je vais vous expliquer les techniques et les stratégies qui m'ont permis d'évoluer en anglais, jusqu'à employer cette langue avec autant de facilité que le français.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'autre jour, je recevais un appel d'un collègue américain (je travaille dans la filiale française d'une boîte américaine). Il avait une question bien précise et voulait une réponse.

J'ai tout de suite pu confirmer avec lui ce qu'il désirait et le renseigner, en anglais, pour répondre à sa demande. Après quelques minutes de conversation, aussi compréhensibles pour l'un que pour l'autre, nous raccrochions, parce qu'il avait tout ce dont il avait besoin.

D'autres hésitent, s'inquiètent ou s'énervent. Personnellement, je sais que je peux gérer toutes les situations en anglais.

La question est : que faire pour réussir à être vraiment à l'aise?

Il y a quelques années, j'ai rencontré pour la première fois, en personne, un anglophone, c'était une connaissance d'Internet, qui avait grandi aux Etats-Unis. Problème de taille : je n'étais même pas capable de prononcer une seule phrase qu'il comprenne en entier. De nos jours, je me fais comprendre par tous sans aucun effort.

Aujourd'hui, quand je décroche un appel qui vient des Etats-Unis ou d'ailleurs, je peux le faire non seulement sans peur, mais avec le sentiment satisfaisant de m'être fait parfaitement comprendre lorsque je raccroche. Je suis curieux et heureux de rencontrer des anglophones au lieu d'être, comme avant, anxieux.

Mon quotidien lui-même est devenu bilingue. J'ai fini par être en contact permanent avec des anglophones et à en rencontrer régulièrement en personne. Je comprends tous les textes en anglais qui me passent sous les yeux. Je regarde les films et séries en anglais sans aucun sous-titre. J'écoute aussi avec facilité des livres audio en anglais, ou d'autres média du même genre, qui semblent cryptiques à la plupart des gens. Pourtant, ma compréhension de l'anglais est totale.

Non seulement l'anglais est devenu une seconde nature chez moi mais cela ne surprend plus personne dans mon entourage. Les gens savent qu'ils peuvent compter sur moi lorsqu'il s'agit de faire quelque chose en anglais. En vérité, si je ne vivais plus en France, je n'aurais même plus besoin du français pour exprimer tout ce qui peut me passer par la tête! C'est la raison pour laquelle ce site se nomme Bilingue Anglais...

Que les choses soient claires : je n'ai pas bénéficié davantages injustes ou improbables pour parvenir à ce niveau. Je n'ai pas de parent anglophone, je n'ai pas eu la chance de passer des années à l'étranger pour m'entraîner et je n'avais même pas de livre comme celui-ci pour me dire ce qui marche et ce qui ne marche pas.

Alors, comment ai-je fait? Comment suis-je passé du stade de l'incompréhensible Français à celui à qui on dit "Are you really French?! I've never met a Frenchman who spoke good English!"?

Vous pouvez passer des années à essayer d'améliorer votre anglais. Vous pouvez essayer toutes les techniques que tous le monde connait (cours collectifs, cours particuliers, méthodes sur cassettes, CD-ROM...) et je suis sûr que vous ferez quelques progrès...

Mais...

Mais le souci est que vous allez sans doute atteindre, aussi (et c'est si vous vous accrochez), le même niveau de "succès" que tous le monde. Ce n'est pas compliqué : si vous faites ce que tous le monde fait, vous aurez le même niveau que tous le monde. C'est parfaitement logique, non?

...Et, en France, combien de personnes peuvent prétendre être bilingues en anglais?...

La plupart des gens voudraient avoir un bon niveau d'anglais, pouvoir parler et communiquer, au moins couramment, dans cette langue. Pourtant, et c'est là que c'est intéressant, la plupart des gens ne font rien pour être au contact de la langue. Comment peuvent-ils espérer atteindre un vrai niveau d'aise en anglais s'ils ne sont jamais à son contact?

C'est comme si on leur avait répété sans cesse, depuis l'enfance, « Il faut un don pour les langues » ou « Le seul moyen de parler anglais, c'est d'aller vivre un an à l'étranger ».

Je suis là pour vous dire que c'est n'importe quoi.

Il n'y a pas de « don pour parler français » et il ne faut certainement pas de « don pour parler anglais ». Savoir quels sons veulent dire quoi, comment les écrire et emmagasiner suffisamment d'information pour gérer l'ensemble, cela s'apprend. Pour ce qui est de voyager, à notre époque, la seule limite pour vivre des moments en anglais est votre imagination.

Un soir, après la rencontre mentionnée plus haut, j'étais dégoûté d'avoir un aussi mauvais niveau d'anglais. Le pire c'est qe je pensais que mon niveau d'anglais était bon mais, face à un natif, je me rendais compte que j'étais incompréhensible.

Bref. Je savais enfin que je voulais régler cette partie de ma vie, sans quoi je continuerais à être frustré.

C'est alors que je me suis décidé à faire ce qu'il faudrait faire pour améliorer mon anglais. C'était devenu un but personnel. Malheureusement, la plupart des cours et produits pour apprendre étaient horiblement ennuyeux. Non seulement je n'avais aucune occasion d'appliquer ce que je pouvais apprendre, mais le simple fait de bosser mon anglais me donnait envie d'abandonner et de passer à autre chose. J'avais l'impression de perdre mon temps doublement : d'une, parce que c'était ennuyeux, et, de deux, parce que cela me semblait stérile.

(Je vis avec une conviction : c'est que mon temps est précieux et que je ne veux pas le gaspiller. La vie est courte. Dès que je peux faire les choses avec passion et efficacité, je suis partant.)

Vous avez déjà regardé des cours d'anglais? Ces ouvrages pourraient être super... sauf qu'ils ne vous expliquent pas comment faire pour comprendre l'anglais!

Tout ce dont parlent la plupart des livres, c'est de théorie ou de répétiter des phrases comme un perroquet. De la grammaire, des traductions, des lites de vocabulaire... rien de bien sexy. Non seulement c'est ennuyeux, mais cela ne nous explique rien sur la manière dont les vrais anglophones, des gens normaux, comme vous et moi — au pays près — parlent anglais. On a tous déjà donné dans ces cours, ces exercices et ces répétitions.

Je ne dis pas que tous les éléments mentionnés ci-dessus sont inutiles. Je dis simplement qu'il s'agit d'outils et on apprend pas l'anglais juste avec des outils. On apprend l'anglais en baignant dedans et en s'entourant d'anglophones. Par la pratique. J'y reviendrai.

Le pire est qu'apprendre une langue ne peut pas même se faire au prix de la souffrance. A l'inverse, cela doit se faire en y prenant beaucoup de plaisir, et en en ayant continuellement envie. Est-ce que la grammaire et la répétition vous donnent envie? Non?... C'est bien ce que je pensais. Pour parler anglais, il faut accepter de laisser une petite place dans sa vie à cette langue. Vous n'y arriverez pas si vous êtes dégoûté par vos cours d'anglais. Nous cherchons tous à passer de bons moments et nous fuyons ce qui est désagréable.

Au final...

En vérité, la plupart des gens abandonnent l'anglais avant même de s'être mis à le pratiquer. Soit ils acceptent d'avoir honte de leurs grosses difficultés et d'avoir un gros accent ; soit ils abandonnent et fuient l'anglais autant que possible.

Ce n'est pas très glorieux et cela n'est valorisant pour personne.

L'aventure Bilingue Anglais a commencé il y a 5 ans, en septembre 2007, et j'ai reçu beaucoup de courriers de lecteus depuis. En voici quelques uns :

j'ai trop halluciné quand j'ai vu que je pouvais citer tout ce qui m'entourait en anglais, et sans aucune difficulté!!!

Bérengère, 18 ans, France - Etudiante en IUT Génie Civil

Je suis vraiment ravie de l'idée que vous avez eu c'est vrai que, à un certain moment, on est assez perdu quand on a utiliser "beaucoup" de moyens pour progresser. Grâce à votre livre, j'ai pris d'autres habitudes en anglais qui me conviennent parfaitement et je vous félicite pour cette merveilleuse idée. Si je pouvais, je n'hésiterais pas à sauter dans le premier avion pour passer un an ou même plus dans un pays anglophone. C'est vrai que, quand on est jeune, il y a les études alors c'est assez difficile. Grâce à votre livre je crois bien que je vais enfin avancer en anglais. Merci beaucoup!

Sarah, Etudiante, France

Une première impression plutôt positive, en tous points. L'écriture est soignée et agréable, tout comme le ton et les pointes d'humour. La mise en page est assez claire... Pour ce qui est du fond, c'est également très satisfaisant : pour une personne non initiée aux forums ou chats et autres communautés sur Internet, ça reste très accessible ; un bel effort de "vulgarisation". En conclusion, des "techniques" de perfectionnement éprouvées et dont je ne doute pas de l'efficacité à long terme

Hugo, 17 ans, France

La méthode que vous évoquez est très importante, j'ai regardé mes "Desperate Housewives" en VOST, tout l'été dernier, et à chaque fois que j'arrêtais de les regarder (genre pour aller manger), je parlais en anglais, incompréhensible, j'ai trop halluciné quand j'ai vu que je pouvais citer tout ce qui m'entourait en anglais, et sans aucune difficulté!!! Maintenant, à l'école je pense qu'il est très difficile de faire apprendre à des jeunes, la langue anglophone.... Mais pourtant, j'ai appris qu'elle serait importante pour ma vie professionnelle, et j'ai continué l'anglais à la maison, seule!! Je regarde CNN sur Internet, des fois, quand j'y pense !! Mais bon juste pour dire que la méthode est approuvée, et marche en tout point et pour tout le monde. En ce qui concerne le contact avec les anglophones, j'ai un peu de mal à entretenir une conversation, j'ai toujours peur de faire des erreurs, j'aimerais faire un long voyage dans un pays ou l'on parle anglais et si possible sans accents!!!! Ton écriture est vraiment facile a lire et accessible aux jeunes qui ont un peu de mal en français !! Tu expliques comment on apprend en anglais, et en plus de cela tu nous aides en grammaire française, très sympa !! Bon ba, bon courage pour le reste... Continuez ainsi !! Ciao,

Bérengère, 18 ans, France - Etudiante en IUT Génie Civil

Je suis un débutant en anglais, mais je suis très impressionné et convaincu par les méthodes et les conseils que vous nous avez proposés. Je tiens a appliquer à la lettre ces méthodes jusqu'a ce que je maîtrise l'anglais et je devienne bilingue.

Ali, 26 ans, Cameroun - Etudiant en biochimie

J'ai beaucoup aimé tous ces tuyaux sur où rencontrer des anglophones. Là, il y a véritable valeur ajoutée pour quelqu'un comme moi qui ne s'est pas encore posé cette question. C'est bien aussi de vouloir nous décomplexer par rapport à l'envie d'être parfait dans une matière qui de toute façon n'est pas notre langue maternelle. Alors n'espèrons pas faire aussi bien qu'un anglais, du moins tout de suite.

Damien, 49 ans, France - Formateur Coach

Je pense que c'est très intéressant car cela te permet de réflechir au lieu d'apprendre par coeur. C'est une nouvelle méthode amusante, décontractée ou en même temps sérieuse d'apprendre l'anglais et de mettre en pratique ce que l'on connaît déjà. Et cela te permet également d'étudier différemment et intelligemment.

Grace, 27 ans, Belgique

La première chose à réaliser, c'est que...

Apprendre l'anglais n'a pas à être aussi pénible!

C'est là que je vous viens en aide.

J'ai passé ces dernières années à apprendre tout ce qu'il y avait à apprendre pour parler anglais. Pour que l'anglais m'appartienne, que ce soit une seconde nature, un réflexe totalement spontané : comme le français!

Mes amis ont observé toute la facilité que j'ai acquis et m'ont souvent demandé « Comment tu fais?? Comment tu fais?? ».

Alors, parce que j'écris depuis longtemps et que j'aime partager sur les sujets qui me passionnent, j'ai décidé de tout expliquer dans un livre.

Dans mon livre, tout est écrit et détaillé clairement. Avec l'aide d'Internet, j'ai pu publier ce nouveau livre en ligne et vous pouvez le lire, immédiatement, en le téléchargeant.

Le livre s'appelle « Devenir bilingue en anglais · Apprendre l'anglais sans stress et avec plaisir pour pratiquer chaque jour! ».

J'ai découvert que la plupart des gens faisaient la plupart du temps la mauvaise chose pour apprendre l'anglais. Dans mon livre, je vous apprend à bien faire les choses.

Si vous débutez encore en anglais et que vous désirez assurer dans cette langue, ce livre vous montrera comment faire.

Si vous avez déjà un bon niveau, ce livre vous rendra meilleur.

Vous voulez peut-être parler avec facilité à tous les anglophones que vous pouvez croiser. Ou vous voulez exceller pour vos études. Ou vous voulez avoir de la facilité en anglais pour un projet qui vous tient à cœur. C'est très bien. Dans tous les cas, ce livre vous aidera.

J'ai eu la chance de découvrir, durant ma recherche de la solution idéale, des méthodes qui s'adaptent à moi et à mes goûts. Cela m'a permis d'apprendre bien plus rapidement que si j'avais continué avec les ouvrages réchauffés et impersonnels offerts à tous.

J'insiste sur ce point, il ne s'agit pas d'une repompée de méthodes d'anglais que l'on trouve dans n'importe quelle bibliothèque. Ce livre est rempli d'idées originales, faciles à mettre en œuvre et soutenues par des années de recherche et d'expérience... Les mains dans le cambouis, si je puis dire. Je suis sérieux, j'ai appris toutes ces choses par moi-même. Vous ne trouverez pas ces informations dans d'autres livres — je peux vous le garantir.

J'ai décidé de publier ces informations sous la forme d'un livre électronique... Ce qui signifie que vous pouvez le télécharger et commencer à en profiter immédiatement — tranquillement, depuis chez vous.

Image du livre Devenir bilingue en anglais

Les secrets pour pratiquer et progresser chaque jour

Voici un aperçu de ce que vous allez apprendre à faire dans Devenir bilingue en anglais.

Voici un aperçu des très bonnes choses que vous apprendrez :

  • Comment apprendre une infinité de vocabulaire et ne plus jamais tomber en panne. Le vocabulaire est le plus gros challenge pour la plupart des gens. A chaque chapitre, je vous apprends des techniques pour en emmagasiner un maximum et deviner celui que vous ne connaissez pas.
  • 3 pratiques qui vous permettent de dompter l'oral et de l'améliorer chaque jour afin de ne plus faire répéter vos interlocuteurs. (Il s'agit de moyens intelligents pour pratiquer et rendre l'anglais aussi familier que le français.) — Chapitres 2, 6, 8
  • Des moyens de rentrer en contact et de nouer des liens avec des anglophones sur Internet. Par écrit ou verbalement — Chapitres 4 et 5
  • De bonnes adresses pour rencontrer des anglophones en personne facilement — Pages 96-98
  • Comment chercher le sens d'un mot anglais sans l'aide d'un dictionnaire et le comprendre instantanément. Qui plus est, cette technique vous aide à mieux mémoriser que si vous utilisiez un dictionnaire — Page 33
  • Comment vous assurer que ce que vous apprenez en anglais est bien véritablement et a 100% anglais. (Vous verrez que c'est très simple et utilisé dans l'intégralité du livre.)
  • Des astuces pour vous imprégner de la langue anglaise et vous permettre de vous intégrer lorsque vous parlez avec des anglophones. (Un petit indice : on ne parle pas comme on écrit!) — Pages 49 et 64
  • Les secrets derrière un bon accent anglais et ce que l'on aurait dû vous enseigner dès votre première année d'anglais à l'école, pour parler sans avoir peur du ridicule — Chapitre 6
  • Comment progresser à l'écrit, pour être capable de gérer de plus en plus de texte, de plus en plus vite, jusqu'à gagner une vitesse normale — Chapitre 4
  • Où trouver un logiciel qui recherche automatiquement pour vous les paroles de vos artistes préférés. (Vous pourrez pratiquer l'anglais automatiquement dès que vous mettez de la musique sur votre PC) — Page 10
  • Pourquoi utiliser une sitcom en anglais ou bien un film en anglais n'a pas du tout la même valeur lorsqu'il s'agit de travailler votre anglais — Page 16
  • Comment gagner de nouvelles habitudes en anglais. En particulier, pour ce qui est des choses quotidiennes que la plupart des gens aiment faire. (Vous apprendrez à les faire en anglais tout en vous faisant plaisir.) — Chapitres 1, 2 et 7
  • Un guide adapté à chaque niveau (débutant, intermédiaire, avancé) pour se mettre aux programmes télé en anglais — Pages 22, 24 et 27
  • commencer à lire facilement de l'anglais... Tout en ayant une bouée de sauvetage à disposition — Page 39
  • La différence entre le cerveau de quelqu'un qui est monolingue et celui de quelqu'un qui est bilingue... Et comment développer ce « don » chez vous. (Vous ne trouverez ces informations nulle part ailleurs.) — Pages 103-106
  • Comment même les jeux vidéo peuvent être utilisés pour enrichir son niveau d'anglais — Page 55
  • Commment développer son oreille pour mieux comprendre à l'oral — Page 62
  • Pourquoi prononcer l'anglais peut être difficile... et comment dépasser ces difficultés — Page 63
  • Ce qu'est vraiment un accent... Et comment les comprendre pour choisir votre propre accent anglais — Page 66-68
  • Pour lire en anglais : par quel livre commencer pour être sûr de finir le livre, être sûr de soi, et avoir fait un gros progrès en le finissant (Attention! Ce ne sera pas le même livre pour tout le monde et, pourtant, je vous garantis que vous choisirez un livre qui vous plaît!) — Page 76
  • Comment booster votre anglais et en profiter pour aider votre carrière par la même occasion (Pourquoi croyez-vous que les Etats-Unis sont la première puissance mondiale?) — Page 81
  • Comment mieux utiliser les mails en anglais au travail et comment mieux prendre les appels en anglais au travail — Pages 93 et 95
  • Des encadrés « Guide » qui vous expliquent pas à pas quoi faire. Vous apprendrez par exemple, pas à pas, comment décoder les séries télé en anglais sans même avoir besoin des sous-titres — Pages 12 et 13
  • Une manière de pratiquer l'anglais qui vous permet véritablement de franchir un cap en anglais. Il y a un avant et un après cette technique. (Encore mieux, cette technique s'utilise dans tous vos moments perdus!) — Chapitre 8
  • Où trouver un dictionnaire d'argot... Pour vraiment tout comprendre en anglais — Page 38
  • Des points de vocabulaire, propres à chaque chapitre, pour mettre en action le sujet abordé, sans perte de temps.
  • Des récits sous forme d'annecdotes, tirées de ma propre expérience.
  • 10 approches pour pratiquer l'anglais au quotidien tout en l'adaptant à vos goûts. J'ai compris que le seul moyen d'apprendre était de rendre mes moments d'anglais agréables et je vous en fais profiter. (Vous trouverez cette philosophie tout au long du livre, c'est le secret principal derrière l'efficacité de mon livre. Rappelez-vous, c'est une langue vivante que vous êtes en train d'apprendre!)

A la fin de chaque chapitre, vous trouverez un résumé des actions à suivre pour le mettre en pratique.

Pas besoin d'attendre de recevoir le livre par courrier ou d'aller le chercher en magasin. Vous pouvez le lire immédiatement en le téléchargeant. Vous ne trouverez ces informations dans absolument aucun autre livre.

Image du livre Devenir bilingue en anglais

Cliquez sur les images ci-dessous pour lire des extraits :

Pour apprendre, il existe une technique toute simple pour gagner du temps : profiter de l'expérience de quelqu'un qui est déjà passé par là. Pourquoi vous en priver et gaspiller votre temps? Pour le prix d'un cours particuliers, vous avez un accès à toute mon expérience à apprendre l'anglais jusqu'à un niveau bilingue, accumulée au long de plusieurs années.

Devenir bilingue en anglais est en vente au prix de seulement 22,50 euros.

Après plusieurs années en vente, parce que BilingueAnglais.com a grandi et que vous êtes toujours de plus en plus nombreux à utiliser nos produits, Devenir bilingue en anglais est maintenant en vente au prix de seulement 14,97 euros.

C'est un investissement qui vous fera gagner des années de progrès en anglais, en vous évitant ses pièges, en vous ouvrant à de nouvelles manières de pratiquer votre anglais et en vous indiquant sur quoi vous concentrer à chaque étape.

J'ai toujours offert une solide garantie avec mes produits depuis que j'ai commencé à publier, en 2007. La voici...

Votre achat est garanti sans risque. Essayez Devenir bilingue en anglais pendant 30 jours. Si vous n'êtes pas totalement enthousiasmé par le livre, je ne veux pas de votre argent. Ecrivez-moi simplement sous 30 jours après votre achat et j'effectuerai rapidement votre remboursement.

Mon point de vue en la matière, en tant qu'entrepreneur, est que c'est à l'entreprise de prendre les risques à sa charge, pas au client.

Prends les devant et étudie ce livre pendant 30 jours. C'est totalement sans risque.

Tu n'aimes pas? Alors contacte-moi tout simplement sous 30 jours. Je te rembourse immédiatement ton argent. Pas de souci. Pas de rancoeur. On part tous les deux contents.

La dernière chose que je veux c'est de ton argent si tu es mécontent. Si tu ne veux pas du cours pour une raison quelconque alors, le plus tôt je te rembourse, le mieux ce sera pour tous les deux.

Alors, en avant, commande ton exemplaire...

Oui, Fabien! Je veux devenir bilingue en anglais! Envoie-moi mon exemplaire de Devenir bilingue en anglais MAINTENANT!

Commander est très simple.

Clique sur le bouton ci-dessous pour commander par carte bancaire sur le site sécurisé :