Newsletter Cher lecteur -- Comprendre l'anglais confortablement

Cher lecteur -- Comprendre l'anglais confortablement

--------------------------------------------------
Vous recevez cet e-mail suite Ă  votre inscription
sur bilingueanglais.com Si vous souhaitez
ne plus recevoir ce courrier, rendez-vous en bas de
page pour vous désinscrire. Merci.
--------------------------------------------------

Hello Cher lecteur,

Continuons à améliorer notre anglais... Aujourd'hui, 3 petits courriers :


QUESTION

Bonjour. Mon anglais s'améliore au niveau de la compréhension orale. J'ai parlé avec un Américain il y a une semaine et il m'a dit qu'il pouvait me comprendre assez facilement la plupart du temps, seulement j'ai besoin de plus de vocabulaire. Je suis capable de le parler couramment, mais au bout d'heure je n'arrive plus à m'exprimer !
Je dois encore mimer pour me faire comprendre dans certaines situations, je me laisse du temps. Je travaille mon anglais tous les jours...
Caroline


MES COMMENTAIRES :

Hello Caroline,

Déjà, félicitations. Pratiquer tous les jours et se confronter à la réalité en discutant de vive voix avec des anglophones sont de trÚs bonnes choses.

Ton objectif maintenant devrait ĂȘtre de rendre tout cela naturel au sens oĂč cela ne te demanderait pas plus d'efforts de parler anglais que de parler français. GĂ©nĂ©ralement, lorsque je rencontre des anglophones qui parlent français (ou l'inverse), au bout d'un moment, ils me disent que la fatigue survient ou, ce qui est similaire, les soirs oĂč ils sont fatiguĂ©s, ils prĂ©fĂšrent s'en tenir Ă  leur langue natale. Cela est comprĂ©hensible mais n'est pas du tout une fatalitĂ©. MĂȘme lorsqu'on apprend sur le tard (adolescence ou Ăąge adulte), on peut atteindre suffisamment d'aise dans la langue "Ă©trangĂšre" pour pouvoir la parler avec aussi peur d'effort que notre langue natale.

Comment atteindre ce niveau de confort? D'abord, s'assurer de savoir dĂ©crire ce que l'on ne comprend pas. Ce qui est fatiguant, lorsqu'on ne maĂźtrise pas encore une langue, ce sont les incessants allers-retours pour faire passer une idĂ©e TOUTE SIMPLE. On n'utilise alors pas son Ă©nergie Ă  parler la langue mais Ă  la perdre sur un point de dĂ©tail et d'incomprĂ©hension. Savoir exprimer clairement ce que l'on ne comprend pas (identifier le problĂšme) et savoir demander Ă  son interlocuteur le nom de quelque chose que l'on a en tĂȘte (dĂ©crire l'objet, l'activitĂ©...) sont d'excellents outils. Cela Ă©vitera bien des fatigues, des deux cĂŽtĂ©s de la communication. On appelle cela globalement la mĂ©tacognition, et cela permet en somme de faire le point sur ses propres connaissances et de mieux parler une langue quelle qu'elle soit.

Ensuite, le vocabulaire se travaille sur le long terme. Continue Ă  baigner dans de l'anglais. Les français sont gĂ©nĂ©ralement bons Ă  l'Ă©crit et ont un certain vocabulaire. Il s'agit souvent de transfĂ©rer cette connaissance du vocabulaire Ă  l'oral. En cela, les livres audio sont d'une bonne aide -- frustrants, puis plaisants. Augmenter la quantitĂ© d'anglais sans augmenter la quantitĂ© de travail permet aussi d'Ă©largir et de solidifier son vocabulaire. SĂ©ries ou sorties en anglais, si possible, ou tout ce qui plait et est en anglais. Internet en anglais. Bref, tout en anglais. Les premiĂšres semaines, cela sera peut-ĂȘtre un peu Ă©prouvant mais le corps et le cerveau s'habituent trĂšs vite. C'est un effort pendant deux semaines puis devient une habitude qui sert toute une vie, un atout. Enfin, varier les registres d'anglais (argot, familier, soutenu) est une bonne chose pour finaliser son aise avec le vocabulaire.

Tu es sur la bonne voie.

SincĂšrement,
Fabien


COMMENTAIRE

Salut Fabien! OH attend je vais t'Ă©crire en anglais pour me pratiquer un peu!

First of all, I wanna thank you for your e-mails who help me to found some tricks to improve my english. Well, as you can see, I'm mostly better than the few months. And I would you get a new suggestion to the writing' tricks. For people who listen a lot of music or watch a lot of tv show or videos, youtube can help the writing and reading comprehension. Everyday I listen music or videos on youtube and the most of comments in youtube are in english for the most, 90 percent. So while I listen videos, I read comments and remarks about it and that's helped me to understand the usual language and that's practise me to wrote and thinking in english.

As you can see, I can write but I still need to revise my grammar. At least that's help me a lot! And we can even watch music video with traduction while we listen it, on youtube or dailymotion, so that's a great tool!

Oh, since these two last months, I can practise my english cause I had school and I'm focus on my studies for now but in two months, I'll can start again!


So have a nice day to you,

Adam.


MES COMMENTAIRES :

Hello Adam,

Thanks for the feedback. You are of course right, YouTube is a great place to practice your English. As is any place where people talk about what you like. The language there is pretty casual (i.e.: laid back, like the way you talk with friends) so you get a better idea of how people talk in real life.

A couple of improvements, if I may:
- You, of course, mean "translation" ("traduction" is French).
- People say "to listen to it/to listen to music", do not forget the word "to".
- People use "since" with a specific date, for example : "since november", "since my birthday". When talking about a specific amount of time, you need to use "for". You would write: "for the last two months".
- You should say "I'm focused".
- To talk about something you can do in the future, you would use "will be able" ("can" is used only in the present). So: "I will be able to start again".

Have a nice day!
Thanks,
Fabien


QUESTION

Pourquoi vous envoyez les courriers en français car moi c'est l'anglais qui m'intéresse.
Gabriel


MES COMMENTAIRES :

Bonjour Gabriel,

En fait, il faut ĂȘtre sĂ»r de comprendre parfaitement les instructions fondamentales sur une langue Ă©trangĂšre. Pour cela, il est mieux d'enseigner les domaines suivants de l'anglais en français, notamment : grammaire et stratĂ©gies de comprĂ©hension (par exemple : quoi faire pour gĂ©rer un mot inconnu, comment rĂ©utiliser ses connaissances du français en anglais). Cela Ă©vite les malentendus. Ces techniques, parfaitement comprises, permettent de gagner beaucoup de temps.

Pour tout ce qui est vocabulaire, tout comme pour mettre la phonétique en pratique, il est préférable de faire les choses presque exclusivement en anglais.

Enfin, je vous invite a vous inscrire a mon site tout en anglais, "How to Learn English" :
www.how-to-learn-english.com/

Bon courage,
Fabien