Evitez absolument ces méthodes pour apprendre l'anglais

Après avoir lu cet article, vous pourrez élaborer votre propre méthode d'anglais.

Passez-vous des années sans avancer en anglais ? Cherchez-vous sans cesse la meilleure méthode d'anglais pour l'apprendre rapidement ?

Quasiment toutes les méthodes d'anglais vous font exactement les mêmes promesses : « vous allez apprendre l'anglais rapidement et gratuitement, sans effort, facilement, comme un enfant ! ». Promesses qu'elles ne tiennent pas. Comme les politiciens le savent très bien : les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent !

Au-delà du baratin marketing, cet article a donc pour but de démonter les mauvaises méthodes d'anglais pour vous éviter de perdre votre temps.

Vous apprenez dans le désordre

Vous apprenez le vocabulaire et la grammaire au pif ? En apprenant cat un jour et hypercholesterolemia le jour suivant, vous ne suivez aucune structure logique. Apprendre la différence entre whom et who tant que vous ne maîtrisez pas le present perfect ne sert pas à grand-chose.

Vous lisez avant de savoir prononcer ? Si vous commencez vos études en anglais en lisant juste et sans parler, vous courez vers la catastrophe. L'anglais est une langue vivante, qui se parle avant tout ! Se concentrer sur l'oral est non seulement pertinent, c'est libérateur.

Une bonne méthode d'anglais nécessite une structure, qu'il faut suivre, si on veut atteindre des résultats assez rapidement. Il existe un ordre naturel : d'abord, on apprend l'oral, puis on se concentre sur l'écrit. Pour le vocabulaire, on apprend en priorité les mots les plus fréquents ou courants dans la langue anglaise et, plus tard, le vocabulaire plus rare, que l'on n'utilise pas nécessairement dans la vie quotidienne. Pour la grammaire, assimilez les structures les plus basiques avant les plus avancées.

Vous apprenez tout par le texte

Du texte, du texte, et encore du texte ! Vous avez peut-être déjà commis l'erreur de vous gaver de texte à l'école, ne la répétez pas quand vous apprenez l'anglais seul.

Si vous imaginez la prononciation des mots au lieu de la connaître réellement, vous risquez d'avoir un accent incompréhensible en anglais. Et si vous développez de mauvaises habitudes de prononciation, vous aurez beaucoup de mal à vous en débarrasser par la suite !

Cette idée rejoint celle du point précédent. L'anglais n'est pas phonétique, les mots ne sont pas prononcés comme ils sont écrits. C'est la raison pour laquelle il ne faut pas toujours se concentrer sur le texte.

Alors, laissez le texte de côté pendant un moment. Intégrez l'audio dans vos études ! Avec Internet, il est très facile de trouver la prononciation correcte des mots et vous pouvez même faire le choix entre American ou British.

La méthode pour apprendre la prononciation correctement est très simple. Dès que vous apprenez une nouvelle phrase, n'oubliez pas d'apprendre tout de suite sa "musique". Observez-y : l'intonation ; le rythme et les parties accentuées ; et l'articulation. Ne négligez pas ces éléments car, en travaillant les sonorités de l'anglais, vous travaillez sur votre accent. C'est la seule manière de parler d'une manière proche de celle d'un native speaker mais – surtout – claire.

Vous pratiquez l'anglais une seule fois par jour

La mémoire humaine n'est pas parfaite, elle se dégrade. Nos cerveaux ne sont pas conçus pour tout retenir ; ils sont conçus pour oublier tout ce qui leur semble insignifiant. C'est ce qui explique que nous pouvons oublier très facilement ce que nous avons appris il y a quelques heures (ou minutes voire secondes !)

Comment éviter d'oublier ? Si on révise régulièrement l'information, on la renforcera. Si on voit et revoit un mot fréquemment, on va le retenir plus que si on ne le voyait qu'une seule fois. C'est pour cela qu'il est beaucoup mieux de faire de l'anglais plusieurs fois dans la journée, plutôt qu'une seule fois. En pratiquant plusieurs fois par jour, l'information reste dans notre cerveau.

Peut-être que vous vous dites : "Mais consacrer une heure par jour à l'apprentissage du vocabulaire, c'est mieux que de ne rien faire, non ?" Certes, mais ce n'est pas une méthode d'anglais efficace. Alors que, si vous mémorisez toute la journée avec des intervalles gradués ou la répétition espacée, cela va vous éviter de perdre beaucoup de temps à devoir ré-apprendre du vocabulaire, simplement parce que vous avez trop attendu pour le réviser.

J'insiste sur la répétition et la révision. Quelques minutes suffisent ! Revoyez le vocabulaire quand vous êtes dans le métro, dans le bus, aux toilettes… Consacrez-y un peu de votre temps chaque jour car c'est vraiment une méthode efficace pour améliorer votre anglais.

Vous vous ennuyez

L'ennui est l'ennemi de la concentration. Sans concentration, il est difficile d'apprendre des choses. Si vous vous ennuyez lors de vos études d'anglais, c'est certain que la méthode d'anglais n'est pas adaptée et ne vous apportera pas les résultats désirés.

La plupart du temps, particulièrement à l'école, le cours met l'accent sur la grammaire. Past perfect, present perfect continuous, future perfect… Bref, ces éléments ne sont pas exactement les plus passionnants à étudier. Même quand on étudie seul, on peut avoir du mal à trouver du contenu intéressant et adapté à son niveau.

Quelle méthode d'anglais faut-il alors utiliser pour apprendre cette langue de façon intéressante ?

Heureusement, l'anglais est partout autour de nous ! Assouvissez une de vos passions en anglais. Il y a beaucoup de ressources disponibles et cela créera une expérience agréable. Faites du sur mesure. Pour la compréhension de textes, lisez des articles sur Internet ou des livres en anglais traitant des thèmes dont vous êtes curieux. Pour la compréhension orale, les films, les séries télévisées ou les podcasts sont riches en vocabulaire et vous permettent de pratiquer l'anglais courant.

Faites ce que vous aimez mais faites-le en anglais.

Vous apprenez passivement

Même si je viens de mentionner que regarder des films ou des séries télévisées est une bonne méthode pour apprendre l'anglais, il ne faut absolument pas se dire : "Ça va, j'ai regardé 3 heures de Netflix, ça suffit pour travailler mon anglais". Non, ceci est un apprentissage trop passif. Pris seul, cela n'apporte pas de résultats efficaces car vous ne faites rien sauf écouter des informations, qui vont souvent trop vite. Vous n'êtes pas directement impliqués dans le processus d'apprentissage, ce qui explique pourquoi vous ne retenez pas beaucoup de choses.

Pour éviter ceci, concentrez-vous sur l'apprentissage actif. Engagez-vous dans le processus au moyen d'activités comme l'exploration, l'analyse, la communication, la création, la réflexion ou l'utilisation de nouvelles informations ou expériences.

Même si les films, les podcasts et les séries télévisées sont bons pour la compréhension orale, ils ne suffisent pas si vous voulez parler anglais couramment. Pour pouvoir parler en anglais dans la vie réelle, vous devez l'apprendre en faisant des actions concrètes, c'est-à-dire écrire, parler, réfléchir. Bref, vous préparer à des scénarios de la vie réelle qui nécessiteraient des compétences linguistiques en anglais… N'hésitez pas à vraiment engager votre cerveau !

Vous étudiez les mots sans le contexte

Apprenez-vous des mots seuls sans le contexte ? Vous demandez-vous pourquoi vous n'arrivez pas à les utiliser dans la vie réelle ? Essayez-vous de mémoriser book et juste après to run ? En fait, vous perdez sûrement votre temps.

La mémoire fonctionne avant tout par association. Si vous apprenez des mots hors contexte, c'est-à-dire de façon à ce qu'il soit impossible de faire un lien entre eux, c'est très mauvais pour votre mémoire et encore plus difficile pour les débutants en anglais. Le pire, c'est de les apprendre par ordre alphabétique ! (On confond tout).

En revanche, le fait d'apprendre des mots qui ont un lien sémantique joue un rôle important dans une bonne méthode d'anglais.

Apprenez des mots qui vont bien ensemble, que vous pouvez utiliser combinés… et ils se réveilleront tous ensemble, prêts à vous servir, quand vous en avez besoin. Par exemple, apprenez les mots rabbit, hunter, rifle en même temps (ex.: The hunter aimed his rifle at the rabbit.) Votre méthode d'anglais doit prendre cela en compte.

Vous n'avez aucune motivation

Si vous vous efforcez à apprendre cinquante mots par jour et que vous vous torturez avec de la grammaire qui n'est même pas pertinente à votre niveau, prenez un peu de recul sur votre manière d'apprendre l'anglais. Êtes-vous en train de vous dégoûter de l'anglais ? Faites attention car c'est un facteur probable de démotivation.

Étant polyglotte, je connais très bien l'effet désastreux du manque de motivation lors de l'apprentissage d'une langue. Avec l'ennui mentionné dans le point N°4, c'est un autre ennemi de la concentration.

L'apprentissage d'une langue fonctionne mieux quand c'est un plaisir ! C'est, alors, un processus merveilleux qui vous ouvre des horizons et la porte à plein d'opportunités. Si vous n'avez aucune motivation, vous n'allez pas retenir ce que vous apprenez et vous ne voudrez jamais vous y mettre – vous perdrez donc beaucoup de temps.

En revanche, si la méthode "extrême" mentionnée vous plaît, très bien ! Chacun est différent et il y aura forcément des choses qui marchent pour vous et pas pour les autres.

Pour ceux qui s'enfoncent de plus en plus dans la démotivation, ne paniquez pas. Essayez de changer ou d'adapter la méthode et rappelez-vous la raison pour laquelle vous avez décidé d'apprendre l'anglais. N'oubliez jamais vos ambitions et ne laissez pas tomber vos études. Vous avez déjà fait des efforts considérables ! Ce serait dommage d'arrêter votre progrès maintenant.

Bilan

En bref, quelles sont les mauvaises méthodes pour apprendre l'anglais ?

Si vous…

  • …apprenez dans le désordre
  • …apprenez tout par le texte
  • …pratiquez l'anglais une seule fois par jour
  • …vous ennuyez
  • …apprenez passivement
  • …étudiez les mots sans le contexte
  • …n'avez aucune motivation

…alors il est certain que vous n'aurez pas de résultats rapides et efficaces.

Heureusement, les solutions vous ont été présentées dans l'article ! :) Ce ne sont pas des méthodes révolutionnaires, il faut juste work smart - travailler intelligemment - et être patient. Il y en a certainement d'autres sur Internet, comme la fameuse méthode pour apprendre l'anglais en dormant, mais je me suis dit que ce n'était pas la peine de discuter des arnaques.

Le travail paye, alors, au boulot ! :)

Voir aussi

Si vous avez aimé cet article sur les méthodes d'anglais, vous allez adorer cette série de vidéos : Comment maîtriser l'anglais.

Nous avons vu ce qu'il ne faut PAS faire, découvrez ce qu'il faut faire ici, avec nos meilleures techniques pour apprendre l'anglais : 14 techniques méconnues pour apprendre l'anglais !.

Et, bien sûr, découvrez la méthode Click & Speak™ si vous ne la connaissez pas déjà. Elle intègre tous ces concepts.

Commentaires sur 7 méthodes d'anglais à éviter

3 commentaires à date 👏

  1. Good job Fabien, amazing article! I've just decided to add a new language to my polyglot life. Don't laugh: it's latin. A dead language! Ow! I suppose it will be difficult to find people to talk to. Actually, I'm looking for a study book: no films, no podcasts... But I'm sure I will have fun!
    Have a nice day
    Marie

    1. Hey Marie!
      Sounds like fun! I'd love to get around to it too, one day :)

      I'm sure you can actually find English enthusiasts who'll be happy to exchange in Latin. I see ConversationExchange has it on its list of languages! Some folks know it (do they speak it?) at polyglot events.

      This posts dabs into the matter of finding movies in the language: https://latin.stackexchange.com/questions/4297/are-there-movies-or-subtitles-for-movies-in-latin -- besides this very post, sites on the StackExchange network are typically very useful.

      Res secundae!
      Fabien

  2. Tu fais bien de le redire car c'est vrai, on apprend mieux en étant stimulé et l'ennui est l'ennemi de la concentration. Les adultes très sérieux comme nous l'oublient parfois. Et pourtant, la concentration ne naît-elle pas d'un certain ennui ? Cette pensée me vient car la concentration a un 2ème ennemi qui est.. les 'bip' et les 'ting' et les alertes visuelles qui nous vrombissent autour de la tête comme des moustiques numériques, autrement dit un autre mot en -tion, les distra.... !

📜Règles du jeu pour commenter

Cet espace est conçu pour compléter l'article, en partageant votre expérience, vos questions ou vos ressources pour apprendre l'anglais ensemble. Merci de vos commentaires énergiques, constructifs et intéressants !

Pour assurer la qualité du site, les commentaires sont relus avant d'être publiés. (Les messages kikoolol, hors-sujets ou commerciaux seront effacés). Soyez respectueux des autres lecteurs SVP.

Vous pouvez écrire en français ou en anglais ; relisez-vous et profiter de nos conseils pour s'autocorriger en anglais. Aérez votre texte grâce aux options de mise en forme (Markdown).

Qu'avez-vous appris aujourd'hui ? A vos ⌨️ et amusez-vous bien ! 🤓

Leave a comment

You are leaving a comment on 7 méthodes d'anglais à éviter · Apprendre l'anglais sans échouer.

Your email address will not be published. Fields marked with an * are required.

Maintenant, lisez ceci :