Meilleure technique pour apprendre l'anglais

Toutes les meilleures techniques pour apprendre l'anglais !

Cela fait des années que vous apprenez l'anglais mais vous avez toujours du mal à vous exprimer ? Si c'est le cas, il est peut-être temps d'adopter de nouvelles techniques pour dépasser vos ultimes difficultés en anglais.

Pourquoi est-il important d'utiliser différentes techniques en anglais ?
Il est impossible de maîtriser une langue en utilisant seulement une approche, parce que vous avez besoin d'attaquer la langue sous différents angles. C'est pour cela qu'il faut utiliser des techniques variées, complémentaires, dans votre parcours !

Voici les meilleures techniques pour apprendre l'anglais et nos astuces pour les appliquer :

Techniques pour apprendre le vocabulaire anglais

Les listes de fréquence

Nous gaspillons beaucoup de temps à apprendre du vocabulaire dont on n'a pas besoin ! La plupart des méthodes et manuels pour apprendre l'anglais nous enseignent des mots et expressions qui ne servent à rien lorsque l'on est débutant !

Saviez-vous que les 5 000 mots les plus courants en anglais sont utilisés 96 % du temps à l'oral ? (Loi de Pareto)

Et c'est quelque chose que la plupart des manuels ou cours d'anglais ne prennent pas en compte ; ils nous donnent des listes de vocabulaire peu utiles !

Ce n'est pas logique d'apprendre tout le lexique lié à la nourriture, aux vêtements ou aux couleurs dans nos premières leçons d'anglais, quand on ne peut même pas demander notre chemin !

Alors, utilisez des listes de fréquence : si vous êtes complètement débutant, voici une liste des 100 mots les plus courants en anglais : ils représentent à eux seuls 50 % de l'anglais écrit ! Commencez par là, puis continuez avec une liste des 500 mots les plus courants, puis les 1000, etc.

En faisant cela, vous concentrerez votre énergie sur le vocabulaire qui vous sera vraiment utile !

💡 C'est exactement l'une des techniques que Click & Speak utilise : elle vous enseigne ces 5 000 mots plus importants à l'oral que vous utiliserez 96 % du temps !

Technique pour apprendre l'anglais en commençant par les mots les plus utiles « Zut ! Mais comment dit-on bonjour en anglais ?!
Je n'ai appris que les mots pour les vêtements... »

L'étymologie et la morphologie

Si vous avez du mal à apprendre un mot important, pourquoi ne pas chercher son étymologie ? En regardant l'origine d'un mot, d'où il vient, ce qu'il signifiait au début, comment il a évolué et obtenu sa signification actuelle, vous le retiendrez plus facilement !

L'histoire des mots est absolument fascinante ! Quand on s'y intéresse, le fait de connaître l'histoire d'un mot le rend plus facile à mémoriser !

Par exemple, savez-vous d'où vient le mot anglais random ? Le verbe de l'ancien français « randir » (aller, courir vite) a donné le mot « randon » signifiant « désordre » ou « précipitation ». Celui-ci est ensuite passé dans la langue anglaise au Moyen Âge où son sens a évolué petit à petit vers « arbitraire », « fortuit » ou « au hasard ». « Randon » prend sa forme moderne random vers le XVIe siècle. Depuis, le mot a glissé vers une signification plus figurée , « bizarre » ou « dingue » !

On trouve de nombreux dictionnaires d'étymologie anglais en ligne que vous pouvez utiliser pour découvrir l'histoire des mots mais le meilleur de tous est EtymOnline.

Le morcellement

Quand vous tombez sur une phrase longue et intimidante, ne partez pas en courant ! Décomposez plutôt la phrase en petits morceaux : essayez d'identifier ce que vous connaissez et que vous savez gérer.

Cette analyse vous permettra de transformer un problème complexe qui vous dépasse en sous-parties digestes et faciles. Ça vous servira pour tous vos problèmes !

D'ailleurs… N'oubliez pas que presque 30 % du vocabulaire anglais vient du français ! En d'autres termes, vous connaissez déjà un mot sur trois. La possibilité que ces mots soient d'origine française est donc assez forte. Parfois, les anglophones aiment déguiser les mots qu'ils ont pris au français alors, avec une analyse un peu plus approfondie, vous reconnaîtrez ces mots français utilisés en anglais !

Une Google Image vaut mille mots

La plupart d'entre nous a une importante mémoire visuelle, c'est-à-dire que l'on retient davantage les informations concrètes que les informations abstraites ! Logique !

Lorsque vous apprenez un nouveau mot en anglais, essayez d'en créer un souvenir avec vos cinq sens. Représentez-vous mentalement ce que le mot signifie, mémorisez-le au sein d'une phrase, mémorisez sa prononciation et celle de la phrase entière, ainsi que la sensation qui va avec (prononciation + émotions).

C'est non seulement une excellente manière de retenir du nouveau vocabulaire mais, aussi, de ne plus penser en français quand vous parlez anglais !

Lorsque l'on débute en anglais, il est naturel de vouloir traduire dans sa tête ce qu'on veut dire du français vers anglais. Pourtant, plus vite on arrête de le faire, mieux c'est pour avancer dans notre apprentissage !

Si vous vous servez d'image pour apprendre du vocabulaire, chaque fois que vous voudrez utiliser un mot en anglais, vous penserez à l'image et à l'idée de ce que vous voulez dire, et non au mot en français !

Pourquoi est-ce important ? Parce que cela vous aidera à automatiser l'anglais et à commencer à penser en anglais.

Technique pour apprendre le vocabulaire avec Google Images Regardez ce joli paysage d'hiver
et vous retiendrez le mot winter pour toujours !

La répétition espacée

Pour mémoriser une information, il "suffit" de la répéter. Le problème est que, si vous révisez trop souvent, vous vous ennuyez. Si vous ne révisez pas assez souvent, vous oubliez !

Le système de répétition espacée ou SRS est une invention qui répond en partie à ce problème.

Un SRS vous permet d'optimiser votre temps de révision en gérant pour vous la fréquence à laquelle vous devriez réviser une information. Les plus connus sont MosaLingua, Anki ou SuperMemo, qui vous font réviser des flashcards une fois par jour et vous demandent si vous pensez connaître la réponse (avec une note entre "Facile" et "Difficile"). Vous révisez alors les cartes les plus difficiles plus souvent, tandis que les plus faciles disparaissent peu à peu de la pile.

Ces outils ont fait leurs preuves. Leurs milliers d'utilisateurs en témoignent, en étant enfin capables de retenir du vocabulaire qui leur semblait impossible à mémoriser.

💡 Click & Speak inclut aussi un système de répétition espacée. Dérivé des travaux du Professeur Pimsleur, un linguiste qui a optimisé la répétition espacée pour les langues, son système vous fait réviser l'anglais plusieurs fois par jour pour mémoriser votre vocabulaire anglais pour la vie.

Techniques pour apprendre la prononciation anglaise

La phonétique anglaise

Si vous voulez améliorer votre compréhension orale et votre prononciation en anglais, ce dont vous avez besoin, c'est de vous initier à la phonétique anglaise.

Déjà, l'anglais et le français n'utilisent pas les mêmes sons ! Pour avoir un bon accent en anglais, il ne faut pas commencer par l'alphabet mais plutôt avec la phonétique anglaise. L'alphabet est le même qu'en français, espagnol, allemand, etc. (si l'on omet les accents), pourtant, l'anglais a des sonorités uniques que l'alphabet latin ne peut pas transcrire.

C'est pour cela que vous devez vous familiariser avec la phonétique anglaise, c'est-à-dire avec ses sons. Si vous connaissez les détails de chaque son anglais, il sera beaucoup plus facile pour vous de les prononcer et les utiliser dans des mots et phrases complètes !

La phonologie et la conscience phonologique

Une fois familiarisé avec la phonétique anglaise, vous aurez une meilleure idée de comment prononcer un mot ou une phrase.

Maintenant, si vous ovulez comprendre et être compris, il faut faire attention aux autres éléments qui distinguent la prononciation du français et de l'anglais :

La conscience phonologique est définie comme la capacité à percevoir, à découper et à manipuler les unités sonores du langage telles que la syllabe, la rime, le phonème¹

Vous voudrez donc découvrir l'intonation anglaise, l'accent de la phrase, l'accent tonique et tous les phonèmes de l'anglais.

Une chose qui vous aidera énormément est d'apprendre l'alphabet phonétique international ! Et, si vous apprenez à lire la phonétique anglaise, trouver la prononciation correcte d'un mot deviendra un jeu d'enfant !

Le backchaining

C'est une excellente technique pour apprendre à prononcer des mots ou phrases plus longs. S'il est trop difficile de dire quelque chose, pourquoi ne pas essayez de l'apprendre en commençant par la fin plutôt que par le début ?

Voici une vidéo de démonstration :

[Tuto 2] La technique du Back-chaining

La technique du backchaining

Techniques pour apprendre la grammaire anglaise

Identifier la grammaire inconnue

Cela peut sembler évident mais, lorsqu'on identifie les points de grammaire et les structures que l'on ne connaît pas, il devient beaucoup plus facile de les apprendre.

Par exemple, est-ce que le verbe have seen dans la phrase suivante vous gêne un peu ?

Si la réponse est oui, c'est peut-être parce que vous ne connaissez pas très bien le Present Perfect anglais. Une fois le problème (ici, un temps anglais) bien identifié, vous pourrez cherchez plus d'informations dessus, trouver plus d'exemples et plus de manières de l'utiliser. Pourquoi ne pas lire notre article sur le Present Perfect ?

Voici un autre exemple : regardez l'expression under no circumstances dans la phrase suivante :

Si celle-ci vous est inconnue, cherchez-la dans le dictionnaire dans sa globalité, et non les mots individuels. (under, no et circumstances). Vous la trouverez dans l'article du mot principal circumstance.

En faisant cela, non seulement vous apprendrez la signification de l'expression (« en aucun cas » ou « sous aucun prétexte »), mais vous apprendrez ses détails aussi, le fait qu'elle requiert l'inversion sujet/verbe, par exemple. Remarquez qu'on dit Under no circumstances are you..., et non Under no circumstances you are....

Apprendre les parties du discours

Connaissez-vous les parties du discours ? C'est-à-dire, les catégories grammaticales. Savez-vous ce qu'est un nom, un adjectif, un verbe etc. ?

Si la réponse est non, je vous conseille de vous renseigner sur le sujet. Nous ne sommes plus des enfants et on ne peut pas apprendre comme eux, sans règles et sans explications grammaticales.

Si vous abordez l'anglais d'une manière plus analytique et le traiter comme un système avec des règles et des modèles pour fonctionner, vous le comprendrez mieux et l'apprendrez plus facilement !

Dorénavant, chaque fois que vous apprenez un nouveau mot, passez un moment à identifier si c'est un nom, un adjectif, un verbe, une préposition, etc. Chaque fois que vous apprenez une nouvelle expression, voyez si elle n'exige pas l'emploi d'un temps particulier, de l'inversion sujet/verbe, d'un verbe à l'infinitif ou un gérondif (= verbe en ing), par exemple !

En connaissant toutes les informations sur un mot, expression ou structure, vous parlerez un meilleur anglais !

Voici les principales parties du discours en anglais (Part of Speech ou PoS) :

  • fw ou function word : les mots de fonction, ce qui colle les petits mots dans une phrase (comme le ciment colle des briques)
  • v ou verb : le verbe, l'action
  • r ou adverb : l'adverbe, ils modifient les verbes ou les actions
  • n ou noun : nom
  • j ou adjective : adjectif, ce qui modifie le nom
  • abbr ou abbreviation : abréviation, au fond, ce sont des noms
  • u ou interjection : une interjection, comme oh! ou yeah!
  • m ou numeral : les nombres
  • K ou proper noun : nom propre

Apprenez en contexte !

Il est inutile de mémoriser d'interminables listes de vocabulaire sans le moindre contexte ! Vous risqueriez de ne pas reconnaître les mots lorsque vous les verrez ou les entendrez ! De plus, beaucoup de mots ont des sens différents selon le contexte.

Le sens de chaque mot dépend en effet de son contexte. C'est ce qui permet à un seul mot d'avoir plein de sens différents.

Le mieux est donc d'utiliser un dictionnaire avec des phrases d'exemple ! Ainsi, non seulement vous retiendrez le mot plus facilement, mais vous apprendrez aussi comment il s'utilise et dans quels contextes. (Parfois, on s'exprime différemment en anglais et en français !)

Je vous conseillerais de créer vos propres phrases aussi ! C'est beaucoup plus pratique de créer des phrases uniques et personnelles qui vous seront utiles. Imaginez des situations où vous aurez besoin d'utiliser le mot en question et écrivez des phrases que vous pensez utiliser !

Techniques bonus

Observer

Chaque fois que vous êtes exposé à l'anglais (peu importe si c'est à l'écrit ou à l'oral) faites attention à tout. Cela peut vous sembler un peu vague, donc voici quelques explications :

  1. Faites attention au vocabulaire que les locuteurs natifs utilisent : est-ce que ce sont les mêmes mots que vous connaissez ou utiliseriez, dans un contexte similaire, pour raconter la même chose ?

  2. Faites attention à la grammaire que vous entendez. Posez-vous la question « Est-ce que j'aurais pu produire cela seul(e) ? » ou « Comment est-ce que j'aurais dit cela, moi ? ». Cela vous aidera à identifier la grammaire et les constructions qui vous manquent encore et nous voilà revenus à notre première technique pour apprendre la grammaire anglaise !

  3. Faites attention à l'accent des locuteurs natifs. Leur intonation, où ils mettent l'accent de la phrase, l'accent tonique, et même comment leurs mots se suivent sans discontinuer, et quand ils font des pauses ! Tous ces détails qui peuvent vous sembler insignifiants vous aideront à éliminer votre accent français et à ressembler à un locuteur natif !

S'immerger

Pour pouvoir produire, il faut d'abord beaucoup emmagasiner.

Voici une technique qui vous aidera à automatiser l'anglais et à ne plus chercher vos mots. Elle est très simple : faites tout ce que vous pouvez en anglais ! Évitez d'utiliser le français autant que possible. Bien sûr, si vous habitez en France, on ne vous suggère pas de commander au restaurant en anglais. (Ce serait un peu bizarre !)

L'idée est plutôt d'utiliser l'anglais pour tout le reste : regardez ou lisez les info en anglais, regardez des films, écoutez de la musique, des podcasts, lisez, faites vos listes de courses… bref, pensez en anglais dès que vous en avez l'occasion.

Trouvez des façons d'intégrer l'anglais dans votre quotidien. Quand il fera partie intégrante de votre vie, c'est là que vous deviendrez bilingue !

Technique pour apprendre l'anglais en immersion Plongez dans l'anglais !

Un grand tout est fait de petits riens

Il nous est tous arrivé un jour d'avoir un grand élan de motivation pour quelque chose, que ce soit pour apprendre l'anglais, retrouver notre forme ou devenir riche, à 2 heures du matin, pour nous asseoir le lendemain, plein d'entrain et faire 3 heures d'anglais… juste pour nous rendre compte que c'est trop et abandonner... jusqu'à l'élan suivant !

Soyez persévérant !

C'est beaucoup mieux d'étudier seulement 15 minutes chaque jour que 3 heures toutes les deux semaines. Créez-vous des habitudes et consacrez une partie de votre journée à l'anglais ! Cela peut être le matin quand vous prenez votre café, dans les transports en commun, etc. La seule règle, c'est de ne pas abandonner !

Techniques pour mieux étudier

Pour un apprentissage efficace, il faut absolument être con-cen-tré. C'est quelque chose de très évident, mais on a parfois besoin de se l'entendre dire pour que ce soit efficace.

Voici quelques conseils pour éviter les distractions :

  • AdBlock (ou ici pour Firefox) : cette application bloque les publicités intempestives qui détournent votre attention sur le Web.
  • Coupez le son de votre portable et de votre ordinateur ! C'est normal d'être tenté de regarder les nouvelles notifications quand elles arrivent mais cela déconcentre et fait perdre un temps fou.
  • Utilisez un chronomètre pour optimiser votre temps de concentration. Expérimentez avec des temps de 50 min, voire 25 min si vous avez des problèmes de concentration. Et jamais plus de 90 min.
  • Désactivez les notifications sur votre portable pour ne pas être distrait chaque fois que quelqu'un aime une de vos photos sur Instagram !
  • Vous pouvez même mettre votre téléphone de côté : laissez-le dans une autre pièce. Au minimum, mettez votre téléphone là où vous ne pouvez pas le voir, par exemple en le cachant derrière votre ordi !

Ces techniques peuvent vous sembler extrêmes, voire ridicules, mais rester concentré est la clé pour apprendre efficacement ! La technologie est souvent bien utile mais, à certains moments, elle nous empêche d'utiliser toutes nos facultés.

Et maintenant ?

Maintenant que vous avez vu toutes ces techniques pour apprendre l'anglais, comment les appliquer ?

Je ne peux que vous recommander une méthode qui combine une grande partie de ces techniques, la formation d'anglais en ligne Click & Speak™ parce que c'est un produit innovant qui vous aidera à maîtriser l'anglais à l'oral.

Plus précisément, vous aurez l'opportunité d'écouter et visualiser la phonétique anglaise, d'apprendre les 5 000 mots anglais les plus importants en contexte, d'aborder la grammaire de manière intuitive et progressive, de pratiquer une tonne d'anglais pour une quasi-immersion à la maison, de rire un bon coup avec les dialogues vivants… Que dire d'autre ? Sinon que c'est énorme mais – attention ! – ça rend aussi accroc !

Nous l'avons conçue pour en faire le meilleur cocktail de techniques pour apprendre l'anglais !

Et vous ? Quelles sont les techniques que vous trouvez utiles et qui vous ont aidé à progresser en anglais ? Partagez vos trouvailles avec nous dans les commentaires !


¹ http://www.ac-grenoble.fr/ien.g4/IMG/pdf/conscience_phonologique.pdf

Commentaires sur 14 techniques méconnues pour apprendre l'anglais !

0 commentaire à date. Soyez un pionnier, un aventurier – que dis-je, devenez un héro ! – en laissant le premier comm’.

📜Règles du jeu pour commenter

Cet espace est conçu pour compléter l'article, en partageant votre expérience, vos questions ou vos ressources pour apprendre l'anglais ensemble. Merci de vos commentaires énergiques, constructifs et intéressants !

Pour assurer la qualité du site, les commentaires sont relus avant d'être publiés. (Les messages kikoolol, hors-sujets ou commerciaux seront effacés). Soyez respectueux des autres lecteurs SVP.

Vous pouvez écrire en français ou en anglais ; relisez-vous et profiter de nos conseils pour s'autocorriger en anglais. Aérez votre texte grâce aux options de mise en forme (Markdown).

Qu'avez-vous appris aujourd'hui ? A vos ⌨️ et amusez-vous bien ! 🤓

Leave a comment

You are leaving a comment on 14 techniques méconnues pour apprendre l'anglais !.

Your email address will not be published. Fields marked with an * are required.

Maintenant, lisez ceci :