Comment trouver du temps pour faire de l'anglais ?

Pas assez de temps ? Tu vas pas nous en pondre une pendule !

On vit dans un monde où il y a tant de choses à faire, d'affaires à régler, de tâches à accomplir qu'on ne trouve plus le temps d’apprendre de nouvelles choses. Pour beaucoup, il en est ainsi de l'apprentissage de l'anglais.

C’est la principale excuse de ceux qui aspirent à devenir anglophones : on entend toutes sortes de « J'ai pas assez de temps pour apprendre l'anglais, j'ai trop de trucs à faire, bla bla bla… » Vous pensez faire partie de ces gens ? Vous voulez connaître le secret pour apprendre l’anglais de manière efficace malgré un agenda chargé ?

Alors vous êtes au bon endroit ! Aujourd'hui, cet article va vous dévoiler 6 méthodes que même les gens les plus occupés peuvent appliquer au quotidien pour gérer leur temps en anglais.

Le temps perdu

Les recherches ont montré qu'on perd au moins un tiers de notre vie à dormir ! ;-) Mais on perd aussi beaucoup de temps à se déplacer, à attendre quelqu'un, à faire la queue au supermarché… ou même dans la salle de bain ! Bref, tous ces petits moments de notre vie nous échappent. Ils ont l'air si insignifiants que nous les gaspillons à poireauter ou à nous distraire. C'est vraiment dommage car, si on utilisait ce temps perdu efficacement, afin de profiter de chaque seconde, on arriverait à libérer des heures chaque semaine.

Comment alors profiter de ce temps perdu ? Vous pouvez télécharger des applis sur votre téléphone et y faire de mini exercices. Pour apprendre du vocabulaire, vous pouvez utiliser des flashcards. L'avantage du portable, c’est que vous l'avez toujours sur vous – il est donc très facile de le sortir dans les transports en commun ou dans une file d’attente.

Pour apprendre l'anglais en voiture ou dans les transports en commun, où vous disposez de plus de temps, une solution existe aussi pour vous ! Les MP3, la radio, les livres audio et les podcasts sont un excellent moyen. Bref, quel que soit le support choisi pour faire travailler vos oreilles et vous entraîner à la compréhension orale, vous pouvez être sûr que vous allez apprendre l'anglais plus vite en mettant ce temps perdu à profit.

Et quand vous en avez marre de tout cela, essayez simplement de penser en anglais. Laissez vos pensées vagabonder… mais en anglais ! Voyez tout ce que vous pouvez dire pour décrire ce qui se passe en vous ou autour de vous.

Le pied dans la porte

La fameuse technique du foot in the door en anglais ou pied dans la porte en français, appliquée aux langues, repose sur la durée magique de 5 minutes. En effet, c'est une façon de "tromper" son cerveau.

Quand on se dit que l'on va faire quelque chose pendant juste cinq minutes, cela dure souvent beaucoup plus longtemps parce qu'on se prête au jeu. On travaille plus long temps que ce à quoi on s’attendait et c'est exactement le résultat escompté. On aboutit souvent à un total d'1h d'anglais par jour sans s'en rendre compte !

Même si ces 5 minutes peuvent paraître minuscules, c'est déjà un pas vers la réussite. On consacre du temps à l'anglais, on fait des progrès. C'est beaucoup mieux que de ne rien faire. Tout progrès est le bienvenu ; les petits ruisseaux font les grandes rivières !

En plus, en appliquant cette technique plusieurs fois par jour, on renforce sa mémoire et on évite ainsi les oublis. Cela s'appelle le rythme ultradien et permet d'apprendre plus rapidement.

Le rituel du matin

Nos cerveaux fonctionnent mieux le matin car nous sommes encore frais. Avec moins de distractions, de préoccupations et de fatigue, on absorbe plus d'informations qu'en fin de journée. C'est pourquoi inclure l'apprentissage de l'anglais dans votre rituel du matin est un bon réflexe ! A vous de voir à quel moment précis vous souhaitez le faire. Peut-être après vous être brossé les dents ou avant de prendre votre petit déjeuner ? Choisissez le moment qui vous convient le mieux et faites-en un moment d'anglais inévitable pour bien débuter la journée.

Si vous voulez être sûr de ne pas oublier, faites-en la première chose que vous faites en vous levant le matin . Par exemple, munissez-vous d’un chronomètre et concentrez-vous pendant 10 minutes. Pas d'excuses, pas de "j'ai pas le temps de faire de l’anglais". Ce qui est important, c’est d'avancer sans cesse, petit bout par petit bout. Un bon site pour cela, c’est Babadum qui contient plein de vocabulaire dans un petit jeu interactif simple. Babadum ne vous enseignera pas tout l'anglais mais c'est un magnifique moyen de remettre le pied à l'étrier.

Par contre, n'hésitez pas à vous lancer un défi plus grand : si vous souhaitez apprendre l'anglais plus vite, Click & Speak™ peut être la solution idéale pour vous. C'est la méthode d'anglais la plus sérieuse sur le fond et la plus détendue sur la forme. Ce produit est utilisé par déjà plusieurs centaines de personnes qui, chaque matin ou chaque jour, consacrent 1h ou bien plus à apprendre l'anglais.

Verre d'eau (jetée) pour illustrer le rituel du matin Rien de tel qu'un grand verre d'eau pour bien débuter la journée…
(surtout sur la tronche !)

Engagement et cohérence

Quand on s'engage à faire quelque chose, on a tendance à s'y tenir. On peut mettre ça à profit pour trouver le temps d'apprendre l'anglais.

Il est difficile de dire non à un engagement déjà pris avec quelqu'un d'autre et, si on paie pour cet engagement, c'est encore plus difficile. Pour cette raison, trouvez un ou plusieurs tuteurs avec lesquels vous prendrez des cours chaque semaine. Réservez vos cours à l'avance pour être sûr de vous y tenir. S’il n’y en a pas dans votre entourage, vous pouvez prendre des cours en ligne, par exemple sur italki. Il existe aussi d'autres sites mais, sur italki, l'avantage est que vous pouvez acheter plusieurs leçons en même temps – idéal pour planifier et respecter vos engagements.

Sinon, vous pouvez également trouver un partenaire pour un échange linguistique. Beaucoup d'applis sont disponibles, comme Hellotalk ou Tandem. On peut également citer l’exemple des deux amis polonais créateurs d’Antimoon qui ont fait le choix de ne se parler qu'en anglais, pour s'obliger à pratiquer.

L'environnement

Une bonne technique pour ne pas oublier quelque chose est de placer l’objet ou un mémo à un endroit où on ne peut pas le manquer. L'exemple type, c'est le sac de sport posé devant la porte pour aller à la salle le lendemain. Ceci s'applique aussi à l'anglais : le but est de voir de l'anglais partout. Peut-être vous demandez-vous « Mais comment peut-on gérer son temps avec cette technique ? »

Ce n'est pas compliqué. Parsemez votre environnement de choses en anglais, comme autant de rappels et de prétextes pour pratiquer. Recouvrez votre logement de post-it (sur les murs, les portes, les tables, les cahiers, etc.) où vous les verrez tout le temps. Ils vous aideront à réviser et vous focaliser sur l'apprentissage de l'anglais. Cachez tout ce qui est en français !

Pour que vos efforts paient davantage, changez la langue de votre portable ou de votre ordinateur pour la mettre en anglais. Pareil pour le navigateur et vos programmes favoris. Si vous ne savez pas comment trouver du temps pour faire de l'anglais, appliquez tout de suite cette astuce ! Avoir l'affichage en anglais sur son portable ou son ordinateur peut être un peu déconcertant au début mais on s’habitue assez rapidement.

La motivation

Enfin, n'oublions pas que, pour s'y tenir, cela aide si apprendre l'anglais est un plaisir – un loisir et non une corvée ! Il est extrêmement important de rester motivé, d'avoir hâte de travailler sur ses compétences chaque jour. Si vous avez envie de sauter par la fenêtre chaque fois que vous travaillez votre anglais, revoyez vos méthodes d'apprentissage.

Sur BilingueAnglais.com, vous trouverez de nombreux articles et services qui rendent l'anglais intéressant. Mais quelles autres manières y a-t-il de conserver son envie et sa motivation pour apprendre l'anglais ?

Vous pouvez par exemple tenir un carnet de bord ou journal où vous noterez tout ce qui concerne votre apprentissage. Marquez ce que vous avez fait chaque jour et, à la fin du mois, rassemblez vos notes. Vous verrez que c'est vraiment motivant de voir le travail effectué et vous aurez la motivation de faire encore mieux le mois suivant. En bonus, notez à chaque fois combien de temps vous y avez passé, pour vous voir rapprocher du cap fabuleux des 1 000 heures d'anglais !

Une autre alternative pour ceux qui n'aiment pas écrire est d'acheter un calendrier. Le calendrier idéal est celui qui s’accroche au mur ou se colle au bureau, bien visible. A la fin de la journée, barrez le jour avec un stabilo pour indiquer que vous avez travaillé votre anglais. Le but du jeu est de ne pas perdre le streak, c'est-à-dire de ne pas "casser la chaîne de vos progrès" ! Petit à petit, vous verrez que ceci devient une habitude. Très bien ! Intégrer l'anglais dans votre vie quotidienne est exactement ce que l'on vous souhaite.

Un calendrier utilisé pour suivre ses progrès dans Click & Speak™ Le calendrier rempli par un utilisateur de Click & Speak™, Laurent Z.,
pour boucler la formation en un an. Pari réussi !

Conclusion

Pour résumer, que faire si vous n’avez pas assez de temps pour apprendre l'anglais ? Comment gérer votre temps efficacement ?

  • profitez de vos temps perdus
  • travaillez au moins 5 minutes sur votre anglais par-ci par-là
  • intégrez l'apprentissage de l'anglais à votre rituel du matin
  • engagez-vous !
  • mettez des rappels partout
  • gérez votre motivation !

Le monde nous offre tant d'opportunités et de distractions qu’il est facile d’en oublier nos objectifs de départ. J'espère que, grâce à cet article, vous réussirez à intégrer l'anglais dans votre vie quotidienne et à gérer votre temps plus efficacement !


Arrêtez de procrastiner et appliquez tout de suite ces conseils ! :-)

Maintenant, lisez ceci :

Règles du jeu pour commenter

J'espère que les commentaires sur BilingueAnglais.com seront énergiques, constructifs et intéressants. Cet espace est conçu pour compléter l'article et partager votre expérience ou vos ressources pour apprendre l'anglais.

Pour assurer la qualité du site, tous les commentaires sont relus avant d'être publiés. Les critiques constructives ne sont pas un problème. Les commentaires irrespectueux, mal rédigés, hors-sujets ou commerciaux seront effacés.

Relisez-vous et servez-vous du vérificateur d'orthographe de votre navigateur pour vous assurer d'écrire dans un français ou un anglais sans fautes. Aérez votre texte et utilisez les options de formattage Markdown pour le mettre en valeur. Merci de participer à la vie du site et amusez-vous bien!

Leave a comment

You are leaving a comment on Comment trouver du temps pour faire de l'anglais.

Your email address will not be published. Fields marked with an * are required.

  1. Merci beaucoup pour les conseils.
    J'avoue que c'est ce qui me manquait : motivation et conseils pratiques.
    Maintenant je vais commencer à m'y donner corps et âme !


The F-word

Publié par Click & Speak™,
la formation d'anglais en ligne
la plus intelligente.
Le mot fuck en anglais

Apprenez à dire "Tu sais où tu peux te la mettre" dans la langue de Shakespeare

Il y a beaucoup de mots en anglais commençant par la lettre F mais, quand on parle du F word, on ne fait allusion qu'à un seul : FUCK!

Alors, avant de commencer, il est de la plus haute importance de mentionner qu'on aborde un sujet très délicat – les gros mots ! On n'a pas le choix : on utilise ici un langage assez vulgaire pour bien illustrer les significations du mot fuck et, surtout, les sentiments qu'il exprime.

Le fameux F-word

Prononciation

Tout d'abord, apprenons comment bien prononcer le mot fuck. Je sais que c'est très tentant de le prononcer comme « fœck », avec la voyelle « œ » du mot « œuf », mais ce n'est pas correct ! /œ/ n'existe pas dans la langue anglaise. Pour bien prononcer le mot fuck, il faut utiliser le son /ə/ accentué (aussi symbolisé /ʌ/ sur une syllabe accentuée), le même son qui est présent dans les mots run, sun et love ! Alors, détendez la mâchoire et les lèvres, et essayez d'imiter la prononciation et l'intonation du locuteur natif. Écoutez plusieurs fois pour être sûr d'avoir bien compris !

Il y a plusieurs manières de désigner ce mot en anglais : fuck, the F word et – peut-être la plus amusante – the F bomb. Ouais, on appelle ce mot « la bombe F » et, pour exprimer le fait qu'on l'a dit, on peut utiliser l'expression to drop the F bomb qui veut alors dire quelque chose comme « lâcher la bombe F ». Exemple :

At middle school, my teacher called my parents because I dropped the F bomb = « Au collège, mon prof a appelé mes parents parce que j'avais lâché la bombe F » (ou, « …parce que j'avais dit fuck »).

Utilisation et origine

La société anglophone est assez divisée sur le sujet. Les uns (souvent les plus jeunes et les personnes à l'esprit plus ouvert) acceptent ce mot sans aucun problème et seraient même impressionnés de vous entendre (bien) l'utiliser. Les autres (les gens plutôt religieux ou conservateurs) seront assez choqués et lâcher the F bomb devant eux serait très mal vu !

Gardez donc à l'esprit qu'on parle d'un mot assez vulgaire, que certains considéreraient même comme tabou. Si vous n'êtes pas trop sûrs de comprendre ce que cela veut dire, renseignez-vous sur le sujet des registres de langue en anglais !

Revenons à nos moutons… Le mot a une origine germanique (il ressemble aux mots focka en suédois, et fokkelen en danois) et, peut-être, au début, signifiait quelque chose comme « frapper ». Alors, ce n'est pas trop difficile de voir comment le sens a évolué vers une manière assez vulgaire de dire « avoir des relations sexuelles avec quelqu'un » ou bien « niquer ». Par exemple :

We fucked a few times = « On a niqué une fois ou deux ».

Vous pouvez bien choquer quelqu'un en disant ça, parce que c'est peut-être la façon la plus crue d'exprimer cette action. We had sex est beaucoup plus acceptable ou neutre.

Ça, c'est pour la traduction littérale du mot mais, avec le temps, les anglophones sont devenus assez créatifs et ont commencé à lui prêter de nombreux autres sens et à l'inclure dans beaucoup d'autres classes grammaticales.

Du coup, the F word est devenu l'un des mots les plus souples de la langue anglaise, car il peut être placé (presque) n'importe où dans une phrase et peut être utilisé comme un verbe (v), un nom (n), un adverbe (r), une exclamation (u) ou un adjectif (j).

Tour d'horizon…

fuck it; fuck off; fuck me; fuck you; fuck that (survey) A vous de choisir !

Expressions dérivées du mot fuck

What the fuck?

C'est une manière assez courante d'exprimer qu'on est désorienté, irrité ou énervé. Bref, le cousin anglais de l'expression « C'est quoi ce bordel ? ».

Alors…

Assez souvent, les locuteurs natifs omettent le What dans cette phrase et ne disent que The fuck? mais la signification reste la même.

Souvent, sur Internet, on abrège cette phrase comme ça : WTF?

Si vous voulez exprimer les mêmes sentiments sans être vulgaire, vous pouvez dire : What the heck? ou What the fudge?. (Une dernière possibilité serait What the hell mais les personnes les plus religieuses, qui sont somme toute assez nombreuses, pourraient s'en offenser).

Ce qui est intéressant, c'est que vous pouvez remplacer le mot What par n'importe quel autre mot d'interrogation pour évoquer un sentiment d'agacement ou de colère. Donc, vous pouvez également dire :

Fucking

Quand vous regardez un film en version originale, vous entendez ce mot toutes les deux minutes mais vous ne comprenez pas pourquoi on le dit aussi souvent ?

Les Inconnus - I Fuck You

Zut… Mince… Saperlipopette… etc.

L'utilisation la plus commune de ce mot est pour intensifier le sens, ce qui donne quelque chose comme « trop », « vraiment », « vachement » en français sauf que… c'est fucking vulgar en anglais !

Deuxièmement, ce mot peut être utilisé pour exprimer la colère, le mépris ou la surprise, ce qu'on exprime en français par des expressions comme « putain de », « de merde », « foutu »… Alors, c'est assez évident que ce n'est pas quelque chose de très poli à dire !

Et… si vous voulez insister et exprimer la colère, le mépris et/ou la surprise tout en même temps, c'est possible aussi !

Au Royaume-Uni, le mot bloody est plus fréquemment utilisé pour exprimer les mêmes choses. Si vous préférez l'anglais britannique, vous pouvez utiliser ce mot de façon interchangeable avec fucking.

Pour être moins grossiers, beaucoup d'anglophones choisissent de remplacer le mot fucking par : freaking, fricking, flipping ou effing. Sachez qu'en utilisant ces mots, on montre quand même notre intention initiale d'utiliser le F word mais on remplace juste cela par un euphémisme. (Par exemple, parce que l'on s'est rendu compte qu'il y a un enfant dans la pièce).

Note de grammaire : le mot fucking est à l'origine un participe présent (qui décrit l'action en cours, comme le mot running). Ce participe présent nous a donné un adjectif – les adjectifs modifient les noms (ex.: that fucking dog! = that damn dog!). Cet adjectif a, à son tour, donné un adverbe – les adverbes modifient les verbes ou l'action (ex.: grammar is fucking boring = grammar is very boring). Bref, il a la forme d'un adjectif mais peut aussi s'utiliser comme un adverbe !

Notez que ce n'est pas parfaitement correct : on s'attendrait plutôt à fuckingly (que vous ne verrez jamais) pour l'adverbe mais dans la pratique, surtout à l'oral, surtout dans un registre détendu, on aime faire court. Comparez : it happened really quick (courant à l'oral ; la forme de l'adjectif est utilisée comme adverbe) à it happened really quickly (plus correct).

Eh oui, les gros mots et l'argot permettent aussi de clarifier la grammaire :)

Fuck!

Simple, précis et élégant ! On utilise ce mot pour exprimer la douleur ou la colère. Cette exclamation est utilisée de la même manière que « Putain ! » ou « Merde ! » en français.

Alors…

  • Vous vous coupez le doigt : Fuck!
  • Vous ratez le bus pour aller au bureau : Fuck!

Ou bien :

Voici quelques autres façons d'exprimer les mêmes sentiments sans être vulgaire : Dang it! ou Darn it!. (On pourrait aussi dire Damn it! mais, encore une fois, comme pour What the hell, certaines personnes pourraient nous le reprocher parce que cela a alors une connotation religieuse).

Fuck you

Cette petite phrase capture toute la beauté de la langue anglaise. Comme la plupart des expressions contenant le mot fuck, on utilise celle-ci pour exprimer la colère ou le mépris. On pourrait l'utiliser d'une manière plus légère et pas trop insultante quand on parle avec nos amis.

Mais, n'oubliez pas que c'est quasiment toujours une expression impliquant qu'on n'aime pas quelqu'un ! Comme le mot motherfucker, cette expression traduit un sentiment plus fort. Alors, utilisez-la prudemment!

Peut-être que vous ne l'entendrez pas pendant votre court séjour aux États-Unis ou en Angleterre, mais vous avez certainement remarqué que c'est l'une des expressions préférées d'Hollywood ! Sinon, écoutez :

Hollywood's Best "F*ck You" Moments

Les meilleurs "fuck you" d'Hollywood

Fuck up

Ne vous laissez pas berner par le mot up ici ! Même si ce mot signifie littéralement « en haut », cette expression n'a rien à voir avec la direction ! C'est un exemple de phrasal verb en anglais.

Si vous ne les connaissez pas déjà, sachez que les phrasal verbs ou verbes à particules anglais sont des expressions idiomatiques composées d'un verbe (ici, to fuck) et d'un autre élément, habituellement un adverbe ou une préposition (ici, up). Bien souvent, ces mots combinés ont des significations complètement différentes des mots originaux.

Apprenez-en un peu plus au sujet des phrasal verbs anglais ici : Les phrasal verbs anglais.

Dans ce cas-ci, ce phrasal verb peut signifier plusieurs choses.

Si vous avez trop bu, vous êtes fucked up :

Si vous avez commis une erreur, vous avez fucked up :

Et si vous fuck someone up (on utilise ça avec une personne), cela veut dire que vous lui faites du mal ou la perturbez :

Et si vous voulez exprimer les mêmes sentiments sans être vulgaire, vous pouvez remplacer le verbe fuck par mess : to mess up, to mess someone up, etc.

Fucked

Vous comptiez aller à la plage mais à la dernière minute un orage a éclaté : vous êtes fucked !

Votre voiture est tombée en panne au milieu de nulle part : vous êtes fucked !

Ou bien, il y a des cafards dans votre cuisine et vous ne pouvez pas aller chercher du fromage… vous êtes fucked, comme cette fille :


I'm Fucked!

Peut-être que vous avez déjà compris comment utiliser cette expression : quand vous n'avez de chance, vous êtes « baisé » ou « foutu » !

Ça, c'est si on dit que quelqu'un est fucked, mais on peut aussi dire que quelque chose est fucked et, dans ce cas-là, ça voudrait dire que ce truc ne marche plus, qu'il est « naze ». Par exemple:

Synonyme dans les deux cas : to be screwed (littéralement : « être vissé » !)

I don't give a fuck

Une expression assez courante sur Internet et présente dans de nombreuses chansons.

L'expression est utilisée pour exprimer que quelque chose vous est égal ou, tout simplement, que vous n'en avez rien à foutre !

Alors… Le mot fuck est un peu compliqué à comprendre ? I don't give a fuck! I'm learning it anyway! (Je m'en fous, je vais l'apprendre quand même !)

Ou bien :

Et, comme on parle du langage familier, il est probable que vous entendrez plutôt quelque chose comme ça :

Ou faites comme Dua Lipa et dites que même si votre ex est sorry, il est trop tard car she doesn't give a fuck! (Elle en a rien à foutre !)

Dua Lipa - IDGAF (Official Music Video)

Dua Lipa - IDGAF

Quelques autres expressions qui ne sont pas vulgaires pour dire cela : I don't care ou I couldn't care less. (I don't give a damn. est quelque part à mi-chemin entre la version vulgaire et les versions neutres).

Note de grammaire : notez que, ici, le mot fuck est un nom.


Voir aussi

Comment Dua Lipa et tout autre artiste anglophone peuvent-ils vous aider à progresser en anglais avec leur musique ? Lisez comment vous pouvez apprendre l'anglais en chanson.

WTF et IDGAF sont des exemples parfaits d'abréviations anglaises en usage sur Internet et par téléphone. Si vous souhaitez en apprendre un peu plus, jetez un œil à l'article sur le langage SMS en anglais !


Holy fuck!

Même si le mot holy signifie « sacré », il n'y a rien de religieux ici ! On utilise cette expression pour exprimer la surprise ou l'étonnement. Elle correspond à « Merde alors ! » en français.

Alors…

  • On vous présente une liste avec toutes les significations du mot fuck? Holy fuck!
  • On vient de vous dire que votre avion part dans une heure, alors que vous pensiez que c'était dans cinq heures: Holy fuck!
  • Ou bien, imaginez que vous venez de voir un dinosaure, comme ces personnes : (Ça serait assez surprenant !)
Holy fucking shit, it's a dinosaur!

Holy fucking shit, it's a dinosaur!

Une manière moins vulgaire de dire ça est Holy cow! qui ressemble beaucoup à l'expression « Oh, la vache! » en français, hein ?

(Synonymes : Holy fucking shit! ; Holy crap!).

Grammaire : notez que, ici aussi, le mot fuck est un nom (même rôle que cow).

Motherfucker

Alors, ce mot n'est pas lié au complexe d'Œdipe et, en fait, il n'est pas lié au sexe du tout ! Jusqu'à maintenant, on a vu des mots qui sont assez vulgaires mais rien de trop choquant. Cependant, celui-ci est considéré comme assez obscène ! Peut-être parce qu'on implique le mot "mother" et ça rend l'expression encore plus dégoûtante par contraste. On l'utilise pour dire qu'une personne est méprisable, un enfoiré…

Mais : surprise ! Il y a d'autres significations aussi !

Dexter: Surprise Motherfucker

Surprise, motherfucker!

Ce mot peut être utilisé de la même façon que Fuck!, comme une exclamation pour exprimer la colère ou la douleur.

Et, bien sûr, la réplique la plus célèbre : English, motherfucker, do you speak it? (« Putain d'enfoiré, tu parles anglais ? ») de Samuel L. Jackson, dans le film Pulp Fiction de Quentin Tarentino. Écoutez ses expressions poétiques :

Every Samuel L. Jackson "Motherf*cker"...Ever

Every Samuel L. Jackson "Motherf*cker"… Ever

Fuck no! / Fuck yeah!

Ce n'est pas tout simplement yes et no, on montre de la passion avec ces phrases ! Soit que nous sommes fortement d'accord ou en désaccord. Par exemple:

Fuck off!

Fuck! Si vous entendez ça, sachez que vous avez vraiment irrité quelqu'un ! Il vient de vous dire d'aller vous faire foutre !

N'oubliez pas que c'est toujours un gros mot et il est recommandé de ne pas l'utiliser devant un enfant parce que ça pourrait avoir cette conséquence :


La vérité sort de la bouche des enfants ?

Fuck with

Don't fuck with him – he's dangerous!

Bah, j'avais même pas envie de… Attendez !! Gardez à l'esprit que, quand vous avez un verbe utilisé avec unе préposition, il est fort probable qu'il s'agisse encore d'un phrasal verb ! Alors, vous savez déjà que, dans ce cas, on ne traduit pas mot à mot. Le phrasal fuck with veut dire « provoquer » ou « faire chier ». En d'autres termes, avec l'exemple que vous venez de lire, on nous demande de ne pas provoquer cette personne.

Autres exemples:

Et surtout, don't fuck with quelqu'un qui a la force de Dieu et de l'anime de son côté, comme ce garçon:

Don't fuck with me, I have the power of God and anime on my side...

Don't fuck with me, I have the power of God AND anime on my side…

Pour être moins vulgaire, dites mess with. Par exemple, Don't mess with him!

Fuck around

Si quelqu'un vous dit d'arrêter de fuck around il vous dit d'arrêter de « perdre du temps », de « glander » ou de « déconner ». Par exemple :

Cette expression peut avoir un sens plus littéral aussi, une manière de dire « coucher à droite à gauche ». Par exemple :

(Au Royaume-Uni, on dira : to fuck about).

Abso-fucking-lutely!

Cette utilisation ressemble beaucoup à celle du mot fucking parce qu'on insiste sur quelque chose. Ce qui est différent, c'est qu'ici on a mis fucking au milieu du mot pour avoir le même effet :

Et on peut employer ça avec d'autres mots aussi, par exemple :

Si quelque chose est vraiment incroyable, c'est pas juste incredible mais c'est in-fucking-credible !

C'est un peu plus rare, mais vous pouvez aussi entendre un-fucking-believable ce qui est un synonyme de la dernière phrase :

Here's a fucking recap!

On sait, on sait, c'est beaucoup d'informations ! C'est exactement pour cette raison qu'on vous propose un tableau récapitulatif pour revoir tout ce que vous venez d'apprendre :

ENGLISH WORD (POS) FRENCH TRANSLATION ENGLISH SENTENCE FRENCH TRANSLATION
What the fuck? (u) C'est quoi ce bordel? What the fuck? This is not what I ordered! C'est quoi ce bordel? C'est pas ce que j'ai commandé !
fucking (r/ j) tellement; vraiment/ putain de; de merde The food you cooked is so fucking good! La bouffe que tu as préparée est trop bonne !
fuck (u) putain / merde Fuck! I'm late! Putain! Je suis à la bourre pour le travail !
fuck you (v) va te faire foutre If you're not going to help me, well… fuck you! Si tu ne comptes pas m'aider… alors, va te faire foutre !
to fuck up (v) foirer This is his last chance, I hope he doesn't fuck up! C'est sa dernière chance, j'espère qu'il ne va pas tout faire foirer.
to be fucked (j) baisé / foutu If they don't pay you for all the work you've done you're fucked! Si on te paie pas pour tout le travail que tu as fait, tu es foutu !
I don't give a fuck (u) Je m'en fous I don't give a fuck about what people say. Je m'en fous de ce que les gens disent.
Holy fuck! (u) Merde alors ! Holy fuck, that's a lot of ways you can use the word fuck! Merde alors! Ça fait beaucoup de façons d'utiliser le mot fuck !
motherfucker (u/n) putain / enfoiré That motherfucker stole my money! Cet enfoiré a volé mon fric !
fuck no / fuck yeah (u putain non/ ouais putain Hey, do you want to grab some pizza? - Fuck yeah, I'm starving! Dis, tu veux bouffer de la pizza? – Ouais, putain, je meurs de faim !
to fuck off (v) va te faire foutre (utilisé pour dire à qqn de s'en aller) I'm trying to work – fuck off! J'essaie de travailler – fous-moi la paix !
to fuck with (v) provoquer / faire chier Don't fuck with me - I'm in a bad mood today. Me casse pas les couilles, je ne suis pas d'humeur aujourd'hui.
to fuck around (v) perdre du temps / glander Stop fucking around and do your job! Arrête de glander et fais ton boulot !
abso-fucking-lutely (r) absolument / putain grave Do you want to eat something? - Abso-fucking-lutely! I'm starving! Tu veux bouffer quelque chose? - Putain grave! Je meurs de faim !

Tableau récap’ du mot "fuck" en anglais

(u = interjection ; r = adverbe ; j = adjectif ; v = verbe ; n = nom.)

En apprenant toutes ces expressions, vous allez non seulement améliorer vos compétences linguistiques mais aussi enrichir votre connaissance culturelle des pays anglophones ! Pour un apprentissage équilibré, il faut apprendre le langage soutenu et formel, ainsi que l'argot et la langue courante !

Have a nice fucking day!

Maintenant, lisez ceci :

Règles du jeu pour commenter

J'espère que les commentaires sur BilingueAnglais.com seront énergiques, constructifs et intéressants. Cet espace est conçu pour compléter l'article et partager votre expérience ou vos ressources pour apprendre l'anglais.

Pour assurer la qualité du site, tous les commentaires sont relus avant d'être publiés. Les critiques constructives ne sont pas un problème. Les commentaires irrespectueux, mal rédigés, hors-sujets ou commerciaux seront effacés.

Relisez-vous et servez-vous du vérificateur d'orthographe de votre navigateur pour vous assurer d'écrire dans un français ou un anglais sans fautes. Aérez votre texte et utilisez les options de formattage Markdown pour le mettre en valeur. Merci de participer à la vie du site et amusez-vous bien!

Leave a comment

You are leaving a comment on Fuck.

Your email address will not be published. Fields marked with an * are required.


Quel temps choisir en anglais ?

Publié par Click & Speak™,
la formation d'anglais en ligne
la plus intelligente.
DO NOT SET

Hmm… Quand utiliser le preterit ou le present perfect ?

La différence entre le simple past et le present perfect pose toujours des problèmes. Mais ce sera de l'histoire ancienne quand vous aurez lu cet article proposant des explications claires sur chacun de ces temps anglais – avec des exemples bien contextualisés et une explication précise de l'emploi de chacun. Let's go!

Avant de nous plonger dans cette explication détaillée, je vous recommande de lire notre explication complète des temps en anglais et de leurs structures.

Exprimer une idée au passé

Beaucoup d'étudiants se demandent encore quel temps utiliser lorsqu'ils veulent exprimer une idée au passé en anglais. Il faudrait préciser que cela n'est pas nécessairement dû à un manque d'information ; apprendre une langue est une question de pratique et d'exposition à de nouveaux contextes dans lesquels une particularité de la langue est utilisée. Ainsi, cet article vous servira de guide supplémentaire pour mieux observer et vous habituer à la langue anglaise.

Personnellement, avant de débuter ma carrière de professeur, je n'avais pas beaucoup de sources d'information. C'est pour ça que j'avais du mal à comprendre précisément quand utiliser chaque temps en anglais. Pour moi c'était presque impossible parce qu'en français comme en portugais (ma langue maternelle), on utilise le même temps verbal pour traduire le present perfect et le preterit.

Qui plus, c'était avant l'ère Internet ! J'ai donc essayé de comprendre cette thématique à travers différentes explications rassemblées ici et là ou bien en comparant des exemples. Jusqu'au jour où j'ai jeté l'éponge et me suis décidé à poursuivre une méthode désespérée…

Maladroitement, j'ai choisi d'alterner entre les deux, de manière totalement aléatoire. Je me suis dit « Aujourd'hui j'utilise le past simple si j'ai besoin de parler au passé » et le jour suivant : « Aujourd'hui, ce sera le present perfect ».

Lorsque j'ai finalement compris quand utiliser chacun d'eux, je me suis rendu compte que ma technique précédente avait été une très mauvaise idée et que cela m'avait vraiment desservi. Je connaissais bien les structures mais je les avais utilisées de la mauvaise manière depuis si longtemps que, une fois la technique assimilée, c'était devenu encore plus difficile que ça n'aurait été de les utiliser correctement dès le début !

C’est pourquoi j'ai voulu trouver le moyen le plus clair d'expliquer quand, comment (et pourquoi) utiliser le present perfect et le preterit.

L'article qui va suivre m'aurait été très utile lorsque j'étais encore adolescent. Donc si, par hasard, vous savez comment envoyer des mails dans le passé, s'il vous plaît, envoyez le lien de l'article 15 ans en arrière, à vlad_underline@yahoo.com.br ! Merci !

Le cœur du problème

La première source de doute et de confusion entre l'usage du present perfect et du preterit est que ces deux temps se traduisent souvent de la même manière en français. Par exemple :

What did you do? et What have you done? peuvent être traduits comme « Qu'est-ce que tu as fait ? »

Mais qu'est-ce que cela veut dire ? Si les deux phrases signifient la même chose, est-ce qu'il y en aurait une des deux qui ne serait pas nécessaire ?

Bien au contraire !

En réalité, les deux phrases expriment des idées différentes ! Chaque aspect insiste sur un point de vue, chacun d'eux permet de comprendre une intention légèrement différente de la part du locuteur.

Le present perfect et le preterit peuvent se traduire par le passé composé en français mais, comme souvent, l'expression perd une partie de son sens et de sa richesse en cours de traduction.

Au sujet de la traduction, il est important de clarifier un autre point : le contexte d'une phrase est fondamental pour choisir la bonne traduction d'une expression. C'est la grande différence entre un traducteur professionnel et un outil comme Google Traduction.

Ces outils sont très utiles mais restent insuffisants lorsque nous avons besoin de traduire des textes plus complexes ou des messages plus subtils.

Par conséquent, pour que l'utilisation de ces temps soit claire, j'ai choisi, lorsque c'était nécessaire, un contexte particulier pour chacun d'eux. Mais au-delà de cela, j'ai sélectionné pour vous de beaux exemples qui devraient ravir les amateurs de langues.

En effet, l'apprentissage d'une langue représente bien plus que l'acquisition d'un outil de communication, c'est l'accès à des formes d'expression uniques.

Le present perfect et le preterit en chanson

Découvrons ensemble donc ce que nous avons perdu dans la traduction en analysant deux chansons d'un groupe très talentueux, Dawes.

Chaque chanson qui suit vous apprendra l'utilisation d'un temps spécifique. Et, à travers l'analyse du contexte, nous serons capables de comprendre pleinement quand utiliser le preterit et quand utiliser le present perfect.

Le preterit

Voici une explication contextualisée du preterit (aussi nommé past simple ou simple past).

Somewhere Along the Way et le passé qui se trouve dans le rétroviseur :

Dawes - Somewhere Along the Way | A Pink House Session

Somewhere Along the Way, Dawes · paroles

Cette chanson est musicalement incroyable mais l'histoire qu'elle raconte est encore plus fascinante.

Je dois admettre que l'histoire de cette chanson est un vieux cliché : une relation qui a pris fin et les causes qui ont mené à cette fin. Mais comme toujours, l'important n'est pas ce qui s'est passé, mais comment cela s'est passé et comment l'histoire est racontée. Je vous recommande d'écouter toute la chanson mais nous nous concentrerons seulement sur trois passages :

01:03 · Des problèmes ont commencé à apparaître :

EN FR
But somewhere along the way Mais quelque part en cours de route
The dots didn't all connect Toutes les pièces du puzzle ne s’emboîtaient plus
The promise became regrets. La promesse est devenue regrets.

01:19 · Les problèmes sont devenus insupportables :

EN FR
But somewhere along the way Mais quelque part en cours de route
The dream and the circumstance Le rêve et la circonstance
Continued their tortured dance Ont continué leur danse torturée

03:47 · Tout a commencé à aller mieux après la fin de la relation :

EN FR
But somewhere along the way Mais quelque part en cours de route
I started to smile again J'ai commencé à sourire à nouveau
I don't remember when Je ne me souviens pas quand

La chanson raconte une histoire au passé.

Mais en anglais, avec l'utilisation du preterit, nous pouvons comprendre une idée encore plus subtile : nous voyons que cette histoire n'a plus d'effets sur le présent.

La fille de cette chanson fait partie du passé et les problèmes décrits ne sont plus pertinents maintenant. Tout est derrière lui.

Avez-vous déjà eu à surmonter une telle relation ? Quel est votre sentiment actuel ? Êtes-vous capable de vous remémorer cette histoire sans ressentiment ? Félicitations, cette personne fait désormais partie de votre prétérit !

Le present perfect

Voici maintenant une explication contextualisée du present perfect.

How Far We've Come et le passé qui a toujours une influence sur nous :

Dawes - How Far We Have Come (Bing Lounge)

How Far We've Come, Dawes · paroles

Le sujet principal de cette chanson est précisément celui que nous cherchons pour le present perfect : l'influence du passé sur le présent !

Utilisons trois extraits de cette chanson pour comprendre l'idée :

00:45 · Le caractère cyclique de la vie montre que le passé est toujours pertinent :

EN FR
Sun that slowly sets on me Soleil qui se couche lentement sur moi
Be the same to rise tomorrow Sois le même qui se lèvera demain
To see how far I've come Pour voir le chemin que j’ai parcouru

01:08 · Tout ce que nous avons aimé nous montre qui nous sommes, et c'est vrai pour nous tous :

EN FR
From peak to peak and shore to shore De sommet en sommet et de rive en rive
This is all love was ever for L'amour n'a jamais servi qu'à ça
Is to see how far we've come Voir le chemin que nous avons parcouru

01:54 · Pour finir, le passé nous montre comment nous sommes devenus ce que nous sommes :

EN FR
The only point of clocks and maps Le seul intérêt des horloges et des cartes
The only point of looking back Le seul intérêt de regarder en arrière
Is to see how far we've come C'est de voir le chemin que nous avons parcouru

Le message de cette chanson est magnifique : nous ne comprenons qui nous sommes qu'à partir du moment où nous saisissons toutes les expériences que nous avons eues et comment certaines d'entre elles n'ont pas encore totalement abouti.

Et c'est exactement l'idée du present perfect : un passé qui a encore de la pertinence dans le présent. C'est aussi simple que ça.

Avoir été quelque part

Pour renforcer les idées présentées ici, regardons deux histoires courtes sélectionnées pour chacun de ces temps anglais.

Imaginons que nous voulons parler du fait d'avoir été quelque part.

D'abord, disons qu'un crime s'est produit sur votre lieu de travail, tard dans la nuit, alors que vous étiez censé être tout seul là-bas.

Bien, nous savons que vous n'êtes pas le coupable mais les circonstances ne sont pas claires et maintenant vous devez vous justifier devant un jury. Au tribunal, après avoir été officiellement accusé du crime, vous pourriez faire face à cette question du procureur :

Where were you the day of the crime? (Où vous trouviez-vous le jour du crime ?)

Dans cette situation, nous voulons nous concentrer sur le fait que quelqu'un était physiquement présent à un endroit particulier, donc le prétérit est la seule option pour cette phrase.

Dans ce cas-ci, ce serait le temps verbal à utiliser pour se créer un bon alibi !

Maintenant, dans une situation tout à fait différente, imaginez que votre amie a déménagé dans une maison plus grande et plus agréable dans un quartier génial.

Les soirées et dîners qu'elle organisera auront bien plus de charme, ce qui changera radicalement le cadre de rencontre pour tout votre groupe d'amis. Cela a des conséquences sur le présent, vous voyez ? Donc, quelqu'un peut être amené à vous demander :

Have you been to her new house yet? (As-tu déjà été dans sa nouvelle maison ?)

C'est du present perfect. Autrement dit : c'est un endroit super, tu ferais mieux de lui rendre visite !

Exemples comparatifs

Enfin, voyons plus d'exemples comparés pour rendre ces explications encore plus claires :

Preterit Present perfect
Actions qui ont déjà été réalisées dans le passé :

I struggled with the past tense until I read this article. (J'ai eu du mal avec les temps du passé jusqu'à la lecture de cet article.)
Actions en cours dans le présent et qui ont commencé dans le passé :

I've struggled with the past tense long enough. (J'ai du mal avec les temps du passé depuis assez longtemps.)
Une expérience de vie quand on parle de quelqu'un qui est déjà mort :

Frank Sinatra said he was a puppet, a poet, a pawn and a king. (Frank Sinatra a dit qu'il était une marionnette, un poète, un pion et un roi.)
Une expérience de vie (nous considérons que cette expérience est toujours en cours) :

I've been a puppet, a poet, a pawn, and a king, Frank Sinatra (J'ai été une marionnette, un poète, un pion et un roi.)
Actions dans le passé sans effet sur le présent :

I watched a movie and went back home. (J'ai regardé un film et je suis rentré à la maison.)
Les actions passées qui ont une influence sur le présent :

Have you watched this movie? It will blow your mind once you do! (Tu as vu ce film ? Il va te retourner la tête le jour où tu le verras !)
Actions dans le passé à une heure précise :

I read a great article yesterday. (J'ai lu un article génial hier.)
Actions dans le passé très récent :

I've just finished reading this great article. (Je viens de finir de lire cet article génial.)

Tableau comparatif : Preterit ou Present perfect

En bref

Pour résumer sur la différence entre prétérit et present perfect :

  1. Nous utilisons le preterit pour des événements passés ou des actions qui n'ont plus aucun lien avec le présent.
  2. Nous utilisons le present perfect pour les actions qui ont commencé dans le passé et qui continuent encore maintenant -OU- pour les actions finalisées qui ont encore un lien avec le présent.
  3. NOUS NE POUVONS PAS utiliser le present perfect avec un connecteur chronologique passé:
    • *I've watched a movie yesterday (incorrect).
    • On dit : I watched a movie yesterday.

J'espère que cet article vous a été utile et que vos doutes sur les différences entre ces deux temps se sont dissipés !

N'hésitez pas à laisser vos commentaires ou suggestions/questions sur ce sujet ! À bientôt !

Voir aussi

Voici quelques articles qui peuvent vous être utiles pour en apprendre plus sur les temps en anglais et plus encore :

  • Apprendre l'anglais en chanson · Un article qui propose une méthode très efficace pour apprendre l'anglais en utilisant les chansons que vous adorez.
  • Les différents temps en anglais · Tous les temps en anglais, avec leurs emplois et des tableaux et, surtout, la différence entre temps et aspect. Un article très détaillé et clair avec beaucoup d'exemples. Fortement recommandé !
Maintenant, lisez ceci :

Règles du jeu pour commenter

J'espère que les commentaires sur BilingueAnglais.com seront énergiques, constructifs et intéressants. Cet espace est conçu pour compléter l'article et partager votre expérience ou vos ressources pour apprendre l'anglais.

Pour assurer la qualité du site, tous les commentaires sont relus avant d'être publiés. Les critiques constructives ne sont pas un problème. Les commentaires irrespectueux, mal rédigés, hors-sujets ou commerciaux seront effacés.

Relisez-vous et servez-vous du vérificateur d'orthographe de votre navigateur pour vous assurer d'écrire dans un français ou un anglais sans fautes. Aérez votre texte et utilisez les options de formattage Markdown pour le mettre en valeur. Merci de participer à la vie du site et amusez-vous bien!

Leave a comment

You are leaving a comment on Preterit ou present perfect ?.

Your email address will not be published. Fields marked with an * are required.


a ou an

a ou an hour ? a ou an hotel ? a unicorn or an unicorn ?

En anglais, deux articles indéfinis correspondent aux « un » ou « une » français : a et an. On utilise ces articles surtout devant des noms au singulier. Plusieurs règles sont à connaître et nous allons vous les présenter avec des exemples spécifiques.

a ou an devant une voyelle

La règle principale est que si le mot suivant commence par un son vocalique, on doit utiliser l'article an. Prenons le mot orange : il commence par le son /ɔ/, une voyelle, donc on dit an orange et non "*a orange".

Un autre exemple : a ou an interview ? Appliquons la règle que vous venez d'apprendre ! Le mot interview commence par le son /ɪ/, encore une voyelle, alors on dit an interview et non "*a interview".

a ou an devant une consonne

Continuons avec cette règle principale : si le mot suivant commence par une consonne, on doit utiliser l'article a. Prenons le mot boy dont le premier son est /b/. C'est une consonne donc on dit a boy et non "*an boy".

Un autre exemple : est-ce a ou an nation ?

Écoutez le premier son du mot nation.

Est-ce une voyelle ou une consonne ? Oui, c'est bien le son /n/ qui est une consonne! C'est pour ça qu'on dit a nation et non "*an nation".

Voilà, merci d'avoir lu cet article sur les articles indéfinis en anglais ! On espère que…

Mais, arrêtez ! C'est aussi simple ??

Ah, oui ! J'ai presque oublié les cas particuliers !

En fait, pour choisir entre le déterminant a ou an en anglais, vous ne devez pas juste regarder la première lettre mais écouter le premier son du mot. Pourquoi est-ce important ? Parce que certaines lettres peuvent être voyelle ou consonne selon le mot.

Par exemple…

a ou an devant U

La lettre "U" en anglais peut transcrire deux sons différents :

  • /ə/ : une voyelle ;
  • /ju/ : une consonne.

Alors est-ce qu'on dit an umbrella ou a umbrella ?

Écoutez le mot et devinez si le premier son est une voyelle ou une consonne: umbrella. Vous avez un peu de mal à l'entendre ? Si c'est le cas, on vous propose la transcription du mot aussi : /əmˈbrel.ə/. C'est un peu plus évident, non ? Donc, dans ce mot, la lettre "U" transcrit la voyelle /ə/ et c'est pour ça qu'on dit an umbrella et non "*a umbrella".

Voilà deux astuces pour savoir s'il faut utiliser a ou an devant "U". Tout d'abord, écoutez le son et si c'est une voyelle ou une consonne. Puis avant de vous habituer, vous pouvez toujours chercher la transcription dans un dictionnaire en ligne ; ça ne prend que deux secondes de vérifier !

Prenons un autre exemple : a ou an university ?

Premièrement, écoutons : university.

Vous l'entendez ? Non ?

Dans ce cas, regardez la transcription : /ˌju.nəˈvɝ.sə.t̬i/.

Oui, maintenant c'est devenu plus clair : le premier son du mot est /ju/, une consonne, donc on dit a university et non "*an university".

Et maintenant, c'est à vous : essayez de deviner si on dit a ou an uniform.

Utilisez les astuces : tout d'abord, écoutez uniform.

Qu'en-pensez-vous : est-ce le son /ə/ ou /ju/ ?

Écoutez plusieurs fois si nécessaire pour entraîner votre oreille !

C'est toujours difficile ? Ne vous inquiétez pas ! On est là pour vous aider avec la transcription : /ˈju.nə.fɔrm/.

Oui ! Le premier son est /ju/, on dit donc a uniform et non "*an uniform".

Encore un exemple : a ou an unicorn ?

Écoutons : unicorn

Regardons : /ˈju.nɪ.kɔrn/.

Alors ? Vous avez la réponse ? Le son est /ju/, encore une consonne, donc encore une fois on dit a unicorn et non "*an unicorn".

En fait, dans ce cas, la question est plus /ə/ ou /ju/ que « a ou an », qu'en dites-vous ? :)

Prenons un autre mot très courant : European. Si vous êtes fier de votre continent, que vous portez un drapeau de l'Europe et voulez déclarer que vous êtes européen, direz-vous que vous êtes a ou an European ?

Premièrement, écoutez le mot European.

Est-ce que vous pouvez entendre si le premier son est /ə/ ou /ju/ ?

Regardez la transcription : /ˌjʊr.əˈpi.ən/

C'est bien le son /ju/, une consonne, donc on dit a European et non "*an European".

a ou an devant H

Un autre cas intéressant ! Vous savez peut-être déjà qu'en anglais, la plupart du temps, on prononce la lettre H, qui est une consonne. Il est alors logique d'utiliser a dans ces cas-là.

Par exemple : on prononce le "H" dans le mot hotel et donc on dit a hotel et non "*an hotel".

Mais parfois, on ne prononce pas le "h" en anglais. Dans le mot hour, la première lettre est bien "h", mais le premier son est /aʊ/. C'est pour ça que l'on doit dire an hour et non "*a hour".

Si vous n'êtes pas tout à fait sûr de savoir quand le H se prononce en anglais, jetez un œil à cet article sur le H muet.

Et maintenant, un touuut petit exercice sur cette dernière règle ! On vous promet que ça ne va pas être trop difficile et ça va vous aider à bien la maîtriser !

Alors, est-ce qu'on dit :

Écoutez plusieurs fois pour deviner si la première lettre est prononcée ou non !

Alors, dans ces exemples-ci, le seul cas où l'on ne prononce pas le H est dans le mot honor : on dit an honor et non "*a honor". Cela veut dire que dans le reste des mots on utilise a :

C'est aussi une bonne représentation des mots commençant par la lettre H en anglais, puisque la plupart du temps le H se prononce et donc on utilise "a".

a ou an devant un sigle

Comme nous l'avons déjà vu, ce qui est important pour cette règle n'est pas la première lettre mais le premier son du mot. Donc pour décider si vous devez utiliser "a" ou "an" devant un sigle, il faut écouter le premier son aussi. On va vous donner un exemple :

Est-ce qu'on dit : a ou an MP3 player ?

Tout d'abord, écoutez : MP3 player.

La première lettre de ce mot est prononcée M ou /em/, donc le premier son est E, une voyelle.

C'est pour ça qu'on dit an MP3 player et non "*a MP3 player".

Cela peut être troublant si vous vous concentrez sur la lettre écrite M au lieu du son réllement prononcé /em/, gardez donc bien ça à l'esprit !

Prenons un autre exemple : dit-on a ou an R&D department ?

Suivez les mêmes étapes - écoutez : R&D.

Est-ce que la première lettre R commence par une voyelle ou par une consonne ? Regardez la transcription aussi : /ɑr/ Voilà la réponse ! Comme le premier son de cette abréviation est /a/ on dit an R&D department et non "*a R&D department".

a ou an one

Regardons un dernier cas particulier: plusieurs expressions anglaises utilisent l'article indéfini suivi du mot "one". Mais quel article choisir dans ces cas-là ?

Prenons un exemple : est-ce qu'on dit a ou an one-night stand ?

Écoutons le mot : one.

Regardons la transcription : /wən/.

Même si ce n'est pas très évident, le mot one commence par un son consonantique (la consonne /w/). C'est pour ça qu'on dit a one-night stand et non "*an one-night stand".

Prenons un autre exemple : est-ce qu'on dit a ou an one-off ?

Appliquons la même logique : le premier son de cette expression est /w/ du mot /wən/, et donc on dit a one-off et non "an one-off".

D'accord, d'accord, vous avez compris les règles, vous pouvez les utiliser, mais vous ne comprenez toujours pas pourquoi ce problème se pose ? Pourquoi faut-il y avoir deux articles qui veulent dire la même chose ?

En fait, c'est pour faciliter la prononciation, pour éviter l'accumulation de voyelles ou de consonnes.

Si vous y réfléchissez, ça existe aussi en français ! Vous ne diriez pas que vous venez de lire le « nouveau article » sur bilingueanglais.com mais plutôt « le nouvel article », pour éviter l'accumulation des voyelles « o » et « a » !

Tableau récap

Et pour finir, on vous propose un petit tableau récapitulatif que vous pouvez utiliser comme aide-mémoire quand vous avez des doutes :

Début du mot Déterminant
voyelle an
consonne a
U, transcrivant le son /ə/ an
U, transcrivant le son /ju/ a
H, prononcé a
H, muet an
abréviation dont le premier son est une voyelle an
abréviation dont le premier son est une consonne a

a ou an (récap)

Voilà donc les règles, les cas particuliers, les exceptions et tout ce que vous devez savoir sur cet article indéfini. On espère que cet article vous a aidé et que désormais vous saurez quand on met a ou an en anglais !

Voir aussi

Sur des sujets similaires, vous voudrez voir nos articles dans les rubriques suivantes :

Maintenant, lisez ceci :

Règles du jeu pour commenter

J'espère que les commentaires sur BilingueAnglais.com seront énergiques, constructifs et intéressants. Cet espace est conçu pour compléter l'article et partager votre expérience ou vos ressources pour apprendre l'anglais.

Pour assurer la qualité du site, tous les commentaires sont relus avant d'être publiés. Les critiques constructives ne sont pas un problème. Les commentaires irrespectueux, mal rédigés, hors-sujets ou commerciaux seront effacés.

Relisez-vous et servez-vous du vérificateur d'orthographe de votre navigateur pour vous assurer d'écrire dans un français ou un anglais sans fautes. Aérez votre texte et utilisez les options de formattage Markdown pour le mettre en valeur. Merci de participer à la vie du site et amusez-vous bien!

Leave a comment

You are leaving a comment on A ou an.

Your email address will not be published. Fields marked with an * are required.

  1. Hi,
    OK pour a ou an.
    Donc a hotel.
    Et pour the, quelles sont les règles de base? a hotel mais /zi/ hotel.
    Pour le même h, 2 règles différentes de prononciation.
    A boy, the boy, pas de problème pour moi ; mais je ne comprend pas a hotel, /zi/ hotel.
    Une explication, ou l'usage sans explication?
    Merci d'avance

    1. Bonjour! Bonne question.
      L'article défini en anglais a deux prononciations: /ði/ et /ðə/. La règle est très simple: si le mot suivant commence par une voyelle on utilise /ði/. Par example the elephants, the end, the English language etc. Dans tous ces cas-là on prononce l'article défini comme /ði/.
      Si le mot suivant commence par une consonne on utilise /ðə/. Par exemple the theater, the street, the countryside etc. Dans tous ces cas-là on prononce l'article défini comme /ðə/.
      Une petite exception: on peut prononcer l'article défini comme /ði/ devant une consonne pour insister sur quelque chose.
      Par exemple:
      This was the (ði) best day of my life! = Cela a été vraiment le meilleur jour de ma vie.
      J'espère que ce commentaire vous a été utile !


Les faux amis en anglais

Distinguez les faux amis des vrais amis

Ah, les faux amis anglais ! Ce sont des mots qui ont l'air très similaires en français et en anglais mais qui ont une signification (parfois) complètement différente. La plupart du temps vous feriez des fautes très innocentes en les confondant mais parfois ça peut être la différence entre manger quelque chose avec des conservateurs et bouffer un truc avec des préservatifs !

Alors, on vous propose une liste de faux amis avec quelques autres exemples qui méritent votre attention.

Sélection de faux amis anglais

Actually

Je sais, je sais, ça ressemble beaucoup au mot « actuellement » en français, donc peut-être que ça veut dire la même chose, hein ?? Bah, pas vraiment. En anglais, le mot actually signifie en fait, en réalité ou vraiment. Donc, par exemple si quelqu'un vous demande de quelle région d'Angleterre vous venez parce que votre accent britannique est impeccable, vous pouvez lui dire Actually, I'm from France, « En réalité, je viens de France ». En utilisant cette expression vous insistez sur le fait que vous êtes, en fait, d'un autre pays.

Actually s'utilise très souvent comme un mot de remplissage aussi. Vous entendrez souvent des locuteurs natifs dire ce mot toutes les deux minutes. Cette utilisation correspond à celle des mots « bah, ben, quoi, c'est-à-dire, euh » en français.

Comparez :

To pass an exam

Mais pourquoi les anglais sont aussi contents d'avoir passé un examen ? Moi, après un examen, je me sens mal à l'aise, nerveux, je me demande si j'ai bien répondu aux questions… Actually (En réalité !), si vous pass an exam en anglais vous l'avez réussi ! Félicitations ! To pass an exam, ça signifie réussir un examen.

Bien sûr, ça ne veut pas dire que dans les pays anglophones il suffit de passer un examen pour le réussir, sans avoir étudié, hein !

Comparez :

Prevent

We want to prevent all accidents.…. Ça, c'est bizarre… Pourquoi prévenir les accidents et pas nous ??
En disant ça, les anglophones ne veulent pas prévenir les accidents, mais plutôt les empêcher.

Comparez :

Ancient

Alors, ça, c'est facile ! Ce sont des gens plus âgés, que l'on respecte beaucoup, par exemple nos mamies et papis, n'est-ce pas ? Non, faites attention ! En anglais, ce mot veut bien dire très vieux, mais on l'utilise plutôt pour désigner une structure, bâtiment ou immeuble. Vous pouvez quand même l'utiliser quand vous parlez d'une personne mais ça peut être très repoussant. Imaginez dire à une gentille vieille dame qu'elle était déjà née quand on a construit les Pyramides d'Égypte!

Comparez:

Travel

When I retire I want to travel!

Ah, c'est intéressant… Cette personne veut travailler même après avoir pris sa retraite… Moi, personnellement, quand je prendrai ma retraite, je voudrais plutôt voyag-…. Ah, mais oui ! C'est encore un de ces faux-amis que j'ai appris sur bilingueanglais.com ! Et maintenant je sais que travel en anglais veut dire voyager !

Comparez :


Le saviez-vous ? Pour info, il existe trois types de faux amis :

  • Ceux dont l'origine est commune mais dont le sens a évolué différemment :
    • actually et actuellement ont tous deux évolué du mot act/acte (« quelque chose qui a été fait ») ; mais : – actually signifie in fact, in reality (FR: en fait, dans les faits) ; actuellement signifie « qui a lieu au moment présent » (EN: currently.)
  • Ceux dont la forme est la même mais qui n'ont pas la même origine :
    • FR: pain (nourriture) [EN: bread]
    • EN: pain (sensation) [FR: la souffrance]
  • Ceux dont le sens ne se superpose qu'en partie uniquement (faux amis partiels) :
    • FR: porc (animal) [EN: pig] ⇒ Look at that pig, he's so cute!.
    • EN: pork (food) [FR: la viande de porc] ⇒ I don't eat pork..

Envy

Quelqu'un aux États-Unis vous dit I envy you. Oh, mon dieu ! Cette personne a envie de moi ? Elle me désire ?!

Attendez ! Malheureusement, vous ne venez pas de décrocher le gros lot avec cette personne parce qu'en fait envy, en anglais, veut dire jalouser/jalousie. Alors, I envy you signifie Je t'envie. Cela peut être assez évident pour certains mais, lorsqu'on est dans le feu de l'action, on pourrait arriver à la conclusion qu'on a trouvé l'amour très facilement.

Comparez:

Surname

Vous vous inscrivez sur un site internet et on vous demande votre surname. Réfléchissons à ça… Si a name est un nom, il apparaît logique que un surname soit un surnom, non ? Oui, mais ça serait trop facile ! En anglais, a surname signifie un nom de famille (synonymes : last name, family name).

Comparez :

Rest

Vous voyagez aux États-Unis et vous êtes au milieu de nulle part quand le chauffeur du bus dit : We will have some rest here.

C'est fini ? On va rester ici ? Mais il n'y a même pas de couverture !! Relax. En anglais, to have some rest / to get some rest veut en fait dire se reposer.

Comparez :

Lecture

Si quelqu'un donne une lecture en anglais, ça n'a rien à faire avec le fait de lire, comme en français. En anglais, a lecture signifie une conférence ou un cours à l'université. Ce mot peut être aussi utilisé avec un sens plus figuré. Par exemple, si vous avez fait quelque chose de mal et que vos parents vous donnent a lecture, ça ne voudrait pas dire qu'ils vont vous parler d'histoire ou d'économie, mais qu'ils vont vous faire un sermon.

Comparez :

Faux amis anglais Smoking? No smoking?

Smoking

Vous allez dîner avec quelques amis anglophones dans un restaurant raffiné et, pour faire une bonne première impression, il faut être chic, non ? Alors, vous décidez de vous mettre en smoking ! Mais, en arrivant au restaurant , juste devant la porte, vous voyez une pancarte "NO SMOKING IN THE RESTAURANT"… Oh, non ! Mais qu'est-ce que je vais faire maintenant ? Peut-être… retirer le smoking ? Non, non, ne vous inquiétez pas ! En anglais, smoking veut en fait dire fumer, alors la pancarte indique qu'il est interdit de fumer au restaurant !

Comparez:

Attend

Hey, will you attend the lecture?

Alors, maintenant on sait que lecture veut en fait dire une conférence… mais elle est prévu pour demain, donc pourquoi on me demande si je vais l'attendre ? Stop ! Si vous attend quelque chose en anglais, vous ne l'attendez pas mais vous y participez !

Comparez :

Sensible

She's a very sensible person!

Alors, on nous prévient que cette personne est sensible , donc il faut faire attention à ce qu'on lui dit?

Pas exactement! Ce mot peut provoquer la confusion même parmi les apprenants avancés, donc écoutez : sensible en anglais désigne quelqu'un qui est raisonnable ou quelque chose qui est pratique. Alors, la fille dont on parlait est en fait raisonnable. (elle n'est pas ignorante ou irrationnelle.)

Pour décrire une personne sensible ou susceptible en anglais, on utilise le mot sensitive.

Comparez:

Bref, quand vous voulez utiliser un des deux mots, mais vous n'êtes pas sûrs lequel choisir, pensez comme ça : si vous pouvez le remplacer par « raisonnable/ pratique » , choisissez le mot sensible et si vous pouvez le remplacer par « susceptible » , choisissez le mot sensitive.

Eventually

La différence de sens de ce mot en anglais n'est pas aussi drastique que les autres, mais elle pourrait bien provoquer la confusion. En français, le mot éventuellement veut dire que quelque chose peut arriver et dépend des circonstances, donc c'est une éventualité, possibilité, hypothèse. Par contre, en anglais le mot eventually signifie que quelque chose finira par arriver. Alors, si quelqu'un vous dit qu'il va vous donner son numéro de téléphone eventually, ne perdez pas espoir, parce que ça veut dire qu'il s'y mettra à un moment donné !

Comparez:

Longue liste (tableau)

Pour que vous soyez préparé dans n'importe quelle situation, on vous propose une liste plus complète de faux-amis en anglais, avec leur signification en français et des exemples :

Mot anglais Traduction Example en anglais Exemple traduit en français
actually (r) en fait Actually, she didn't go. En fait, elle n'y est pas allée.
realize (v) réaliser (comprendre ou accomplir) I realized something important. Je me suis rendu compte de quelque chose d'important.
chance (n) hasard Don't leave it to chance. Ne laisse pas faire le hasard.
rest (n) repos I need some rest. J'ai besoin de repos.
quit (v) quitter (démissionner ou arrêter) I'm gonna quit my job. Je vais démissionner.
pretend (v) faire semblant Stop pretending you care! Arrête de faire semblant de t'intéresser!
assume (v) supposer I assumed she was telling the truth! J'ai supposé qu'elle disait la vérité!
stage (n) scène Have you ever been on stage? Tu es déjà monté(e) sur scène?
bless (v) bénir God bless you. Dieu vous bénisse.
apology (n) excuse Please, accept my apologies. Veuillez accepter mes excuses.
account (n) compte I've closed my Facebook account. J'ai fermé mon compte Facebook.
audience (n) public It's filmed in front of a live audience. C'est filmé en direct devant un public.
actual (j) réel Let's talk about the actual problem. Parlons du vrai problème.
eventually (r) finalement, en fin de compte We're going to win eventually! On va finir par gagner!
library (n) bibliothèque I met her at the public library. Je l'ai rencontrée à la bibliothèque.
advertisement (n) publicité Did you see the new Volvo advertisement? Tu as vu la nouvelle publicité Volvo?
affair (n) affaire ; liaison He's having an affair. Il a une liaison.
argument (n) dispute ; argument We had an argument about politics. On s'est disputé à propos de la politique.
demand (v) exiger I demand better work conditions. J'exige de meilleures conditions de travail.
furniture (n) meubles, mobilier I love your furniture, where did you buy it? J'adore tes meubles, tu les as achetés où?
gentle (j) doux, tendre He did it in a very gentle way. Il l'a fait de manière très douce.
attend (v) assister, participer Are you attending the meeting? Tu viens à la réunion?
bail (v) (formal) libérer sous caution They bailed him out of jail. Ils l'ont libéré sous caution.
bail (v) (slang) ne pas aller, zapper I'm gonna bail on yoga today. Je vais zapper le cours de yoga aujourd'hui.
journey (n) voyage, déplacement We went for a 3-days journey across Texas. On a fait un voyage de 3 jours à travers le Texas.
location (n) lieu, endroit It's filmed on location in Albuquerque, NM. C'est filmé sur place à Albuquerque, au Nouveau-Mexique.
ability (n) capacité He lacks the ability to think for himself. Il n'est pas capable de penser par lui-même.
alley (n) ruelle I don't like this dark alley, it's creepy! J'aime pas cette ruelle sombre, ça donne la chaire de poule !
novel (n) roman I'm writing my first novel. Je suis en train d'écrire mon premier roman.
raisin (n) raisin sec Would you like some raisins? Tu veux des raisins sec?
cave (n) grotte, caverne Did you ever sleep in a cave? T'as déjà dormi dans une grotte?
habit (n) habitude I try to pick up a new habit every month. J'essaye de développer une nouvelle habitude chaque mois.
tissue (n) mouchoir Do you need a tissue? Tu veux un mouchoir?
lecture (n) conférence, cours I attended a lecture on renewable energy. J'ai assisté à une conférence sur les énergies renouvelables.
achieve (v) atteindre, accomplir He's achieved something incredible. Il a accompli quelque chose d'incroyable.
reunion (n) retrouvailles Are you going to the college reunion? Est-ce que tu vas aux retrouvailles d'anciens élèves?
coin (n) pièce de monnaie I need a coin for the vending machine. J'ai besoin d'une pièce pour le distributeur.
proper (j) correct, approprié It's not the proper way to do it. C'est pas comme ça qu'il faut faire.
vest (n) (US) gilet sans manches ; (UK) débardeur Do you watch The Mentalist? The main character always wears a vest in it. Tu regardes Mentaliste? Le héro y porte toujours un gilet.
balance (n) équilibre Whoa… I'm losing my balance!... Aaah… Je perds l'équilibre!…
fabric (n) tissu What kind of fabric is that? It's very soft. C'est quoi comme tissu? C'est vraiment doux.
prevent (v) empêcher It's preventing me from realizing my dream. Ca m'empêche de réaliser mon rêve.
addition (n) ajout, (en) plus We don't need it… and, in addition, I think it looks really bad. On n'en a pas besoin... Et, en plus, je pense que c'est vraiment moche!
injure (v) se blesser, se faire mal He injured his back. Il s'est fait mal au dos.
aim (v) viser Aim a little more on the left. Vise un petit peu plus à gauche.
agenda (n) ordre du jour ; plan, intérêt personnel He has his own agenda. Il a son propre intérêt en tête.
assist (v) aider You'll need to assist the passengers in the event of an emergency landing. Vou devrez aider les passagers en cas d'atterissage d'urgence.
resume (v) reprendre Let's resume. Reprenons.
to pass an exam (expr.) réussir un examen I passed my English exam! J'ai réussi mon examen d'anglais.
ancient (j) très vieux I'm very interested in ancient civilisations. Les civilisations antiques m'intéressent beaucoup.
travel (v) voyager I love traveling! J'adore voyager!
envy (v) envier I envy rich people. J'envie les gens riches.
surname (n) nom de famille What is your family name? Quel est votre nom de famille?
smoking (v) fumer I hate smoking. Je déteste fumer.

Liste de faux amis anglais

Pour bien parler une langue, il faut connaître non seulement ses vrais amis mais aussi ceux qui font semblant ! On espère que cet article vous a aidé dans cette bataille avec l'anglais et que, la prochaine fois, vous saurez l'affronter tout seul. Bon courage !

Règles du jeu pour commenter

J'espère que les commentaires sur BilingueAnglais.com seront énergiques, constructifs et intéressants. Cet espace est conçu pour compléter l'article et partager votre expérience ou vos ressources pour apprendre l'anglais.

Pour assurer la qualité du site, tous les commentaires sont relus avant d'être publiés. Les critiques constructives ne sont pas un problème. Les commentaires irrespectueux, mal rédigés, hors-sujets ou commerciaux seront effacés.

Relisez-vous et servez-vous du vérificateur d'orthographe de votre navigateur pour vous assurer d'écrire dans un français ou un anglais sans fautes. Aérez votre texte et utilisez les options de formattage Markdown pour le mettre en valeur. Merci de participer à la vie du site et amusez-vous bien!

Leave a comment

You are leaving a comment on Les faux amis en anglais.

Your email address will not be published. Fields marked with an * are required.


Phrases cultes en anglais avec traduction

Publié par Click & Speak™,
la formation d'anglais en ligne
la plus intelligente.
Citations de films en anglais avec traduction

Say ‘hello’ to our little quotes!

30 citations de films cultes en anglais ! Utilisez ces scènes et phrases cultes en anglais, avec traduction, pour vous amuser et impressionner vos amis ! De Titanic à Fight club, il y a certainement au moins une réplique de film qui va vous enchanter…

1. The Wizard of Oz (Le Magicien d'Oz)

Commençons par le film culte The Wizard of Oz (en français Le Magicien d'Oz), qui est considéré comme l'un des films les plus populaires de l'histoire du cinéma ! Si vous êtes un fan du cinéma du XXe siècle, vous avez sans doute déjà cette citation en tête.

Toto, I've a feeling we're not in Kansas anymore.

« Toto, j'ai le sentiment qu'on n'est plus au Kansas. »

We're Not in Kansas Anymore - The Wizard of Oz (2/8) Movie CLIP (1939) HD

Citation du Magicien d'Oz

Note : c'est une phrase culte en anglais et tous les américains la connaissent.

2. Titanic

Titanic ! Un classique qui a fait pleurer le public, avec le jeu d'acteur de Leonardo DiCaprio et ses répliques. L'une d'entre elles est connue de tous. C'est une scène culte du cinéma américain et il s'agit, en fait, d'une improvisation ! Le réalisateur l'a tellement aimée qu'il a décidé de la garder dans le film.

I'm the king of the world!

« Je suis le roi du monde ! »

Titanic 3D | "I'm the King of the World" | Official Clip HD

Citation de Titanic

3. Forrest Gump

Forrest Gump me fait toujours sourire, que ce soit avec la scène célèbre de Run, Forrest, run! ou avec la citation qui parle de la vie et du chocolat, au début du film.

My mom always said life was like a box of chocolates. You never know what you're gonna get.

« Maman disait toujours : la vie, c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. »

Forrest Gump - "Life is like a box of chocolate"

Citation de Forrest Gump

4. The Dark Knight

Batman est plutôt du type grand, sombre, silencieux. C'est moins le cas du Joker avec cette fameuse citation, en anglais :

Why so serious? […] Let's put a smile on that face!

« Pourquoi cet air si sérieux ? […] Il faut mettre un petit sourire sur ce visage ! »

"Why So Serious" Scene | The Dark Knight (2008) Movie Clip

Citation de Batman

5. Fight Club

Voyons maintenant une réplique du film culte Fight Club. Dans son discours, Tyler Durden, qui rompt avec les normes de la société, s'attarde sur la publicité et présente une belle critique de la société de consommation. La citation, en anglais :

Advertising has us chasing cars and clothes, working jobs we hate so we can buy shit we don't need.

« La pub nous fait courir après des voitures et des fringues, on fait des boulots qu'on déteste pour se payer des merdes qui nous servent à rien. »

Fight Club Tyler Durden advertising speech

Citation de Fight Club

6. Casablanca

Lorsqu'on parle de l'amour dans des films cultes, vous vous attendez peut-être à une phrase culte tirée de 50 nuances de Grey ou de Twilight… Vous allez être déçus. Le film suivant est certes moins connu de nos jours mais c'est un beau film d'amour présentant un Rick Blaine, absolument envoûté par Ilsa Lund, mais qui doit aussi faire ce qui est juste et aider son mari.

Cette citation en anglais est très connue des fans de cinéma :

Of all the gin joints in all the towns in all the world, she walks into mine.

« De tous les bars de toutes les villes dans le monde, il a fallu qu'elle entre dans le mien ! »

Best of Warner Bros. 20 Film Collection Romance - Casablanca: "Of All The Gin Joints"

Citation de Casablanca

7. Hunger Games

Faisons un saut dans le temps et revenons aux films contemporains. Cette scène culte a traversé tous les réseaux sociaux et était chaque jour sur Tumblr ou Facebook, à la sortie du film. Il s'agit de Hunger Games qui a marqué l'esprit de tous les adolescents avec sa dystopie.

Happy Hunger Games! And may the odds be ever in your favor.

« Joyeux Hunger Games, et puisse le sort vous être favorable. »

Happy Hunger Games! And may the odds be ever in your favor

Citation de Hunger Games

8. Dead Poets Society (Le Cercle des poètes disparus)

Le Cercle des poètes disparus contient de belles citations en anglais. Les répliques de ce film sont tristes, drôles, touchantes, exaltantes… Bref, si vous ne l'avez pas encore vu, qu'attendez-vous ? Préparez du popcorn et plongez-vous dans l'atmosphère des années 80, avec un Robin Williams dans le rôle d'un prof d'anglais inhabituel :

Carpe diem. Seize the day, boys. Make your lives extraordinary.

« Carpe diem. Profitez du jour présent. Que vos vies soient extraordinaires. »

"Carpe diem. Seize the day." - Dead Poets Society

Citation du Cercle des poètes disparus

9. Mean Girls (Lolita malgré moi)

Une des choses qui n'a jamais cessé de me fasciner est la traduction des titres de films. Le titre du film culte Mean Girls se traduit littéralement par Filles méchantes en français mais la traduction officielle demeure Lolita malgré moi. Mean Girls contient beaucoup de citations cultes, récitées souvent par les filles adolescentes.

On Wednesdays we wear pink!

« Le mercredi, c'est du rose qu'on porte !»

MEAN GIRLS | On Wednesdays we wear pink! | Film Clip (HD)

Citation de Lolita malgré moi

10. The Godfather (Le Parrain)

Posez-vous dans un fauteuil confortable et répétez après moi :

I'm gonna make him an offer he can't refuse.

« Je vais lui faire une offre qu'il ne pourra pas refuser. »

I'm gonna make him an offer he can't refuse

Citation du Parrain

11. Lord Of The Rings (Le Seigneur des anneaux)

Une scène culte du film Le Seigneur des anneaux :

A wizard is never late, Frodo Baggins. Nor is he early. He arrives precisely when he means to.

« Un magicien n'est jamais en retard, ni en avance d'ailleurs, Frodon Sacquet. Il arrive précisément à l'heure prévue. »

A Wizard Is Never Late

Citation du Seigneur des anneaux

12. Inception

La phrase culte suivante vient d'un autre film complexe de Christopher Nolan. Leonardo DiCaprio est l'acteur principal et délivre à nouveau une belle performance avec ses répliques impressionnantes :

You're waiting for a train, a train that will take you far away. You know where you hope this train will take you, but you can't be sure. But it doesn't matter - because we'll be together.

« Tu attends un train. Un train qui va t'emmener loin d'ici. Tu sais où tu espères qu'il te conduira, mais tu ne peux pas en être sûr. Mais tu t'en moques car nous serons toujours ensemble. »

Inception Scene: You're Waiting for a Train [HD]

Citation de Inception

13. Back To The Future (Retour vers le futur)

Une petite phrase culte que les fans de Marty McFly et Doc apprécieront :

When this baby hits 88 miles per hour, you're gonna see some serious shit.

« Lorsque ce petit bolide atteindra les 88 miles à l'heure, attends-toi à voir quelque chose qui décoiffe. »

When This Baby Hits 88 MPH ... Back to the Future Quote

Citation de Retour vers le futur

Il est intéressant de noter que la traduction officielle appelle la machine "un bolide", alors que la traduction au sens propre serait un bébé.

14. Bonnie and Clyde

Cette liste prend en compte la diversité des goûts. C'est pourquoi nous passons d'un film de science-fiction à Bonnie and Clyde !

We rob banks.

« Nous dévalisons des banques. »

Bonnie and Clyde (1967) - We Rob Banks Scene (3/9) | Movieclips

Citation de Bonnie & Clyde

Simple et efficace, quand vous en avez marre de répondre à la sempiternelle question What do you?.

15. Fast And Furious

Ask any racer. Any real racer. It don't matter if you win by an inch or a mile. Winning's winning.

« Tous ici te le diront, tous ceux qui courent. On s'en fout de battre les autres de dix centimètre ou d'un kilomètre, ce qui compte c'est gagner. »

The Fast and the Furious (2001) - Winning's Winning Scene (2/10) | Movieclips

Citation de Fast & Furious

Ici, it don't matter est grammaticalement incorrect (on devrait dire it doesn't) mais son usage peut être fréquent en anglais parlé. Il est aussi révélateur du niveau d'éducation de la personne. Utilisé ainsi, le mot don't, au niveau grammatical, est similaire à ain't qui fait aussi partie de l'argot anglais.

16. Interstellar

Interstellar ! Un chef-d'oeuvre de Christopher Nolan, un film rempli de scènes et de phrases cultes sur la vie et qui nous font réfléchir, en silence, même après la fin du générique ! La citation suivante va vous donner des frissons.

Once you're a parent, you're the ghost of your children's future.

« Les parents sont les fantômes de l'avenir de leurs enfants. »

17. Now You See Me (Insaisissables)

First rule of magic: always be the smartest person in the room.

« Premier devoir du magicien : être le plus malin dans la salle. »

Scène culte de Now You See Me :

Now You See Me: Atlas's Interrogation

18. Harry Potter

Ce serait un crime de ne pas mentionner au moins une citation en anglais de Harry Potter !

You're a wizard, Harry!

« Tu es un sorcier, Harry ! »

You're a wizard Harry!

Citation de Harry Potter

19. Seven Pounds (Sept vies)

Voici une citation de film en anglais, tirée de Seven Pounds, qui provoque un certain pincement au cœur chez le public.

In seven days, God created the world. And in seven seconds, I shattered mine.

« En 7 jours, Dieu créa le monde et en 7 secondes, j'ai anéanti le mien. »

20. Fight Club

Voyons encore une belle scène culte de Fight Club, qui dénonce le matérialisme et la société de consommation. Il est indéniable que ce film a gagné du respect au fil du temps :

The things you own, end up owning you.

« Les choses que tu possèdes finissent toujours par te posséder. »


Citation de Fight Club

(Et c'était avant l'ère du smartphone !)

21. Scarface

Scarface est un film culte qui est connu, non seulement pour sa violence et ses répliques vulgaires, mais aussi pour le jeu d'acteur du célèbre Al Pacino (dans le rôle de Tony Montana, un immigré cubain).

You wanna fuck with me? Okay. […] You wanna play rough? Okay. Say hello to my little friend!

« Tu veux m'emmerder ? OK. […] Tu veux jouer ? OK. Dis bonjour à mon petit ami. »

Scarface (1983) - Say Hello to My Little Friend Scene (8/8) | Movieclips

Citation de Scarface

22. Into The Wild

De la violence de Scarface à l'appel de la nature dans Into The Wild. C'est une transition plutôt maladroite et brutale dans cette liste, mais il faut mentionner une citation du film Into The Wild quand même !

Some people feel like they don't deserve love. They walk away quietly into empty spaces, trying to close the gaps of the past.

« Certaines personnes ont l'impression qu'elles ne méritent pas l'amour. Elles s'éloignent sans bruit dans des espaces vides, essayant de combler les trous du passé. »

Into the wild - DESERVE LOVE

Citation de Into the Wild

23. King Kong

It was Beauty (who) killed the Beast.

« C'est la Belle qui a tué la Bête. »

"It was Beauty Killed the Beast"

24. Deadpool

Deadpool, un anti-héros très apprécié des fans de Marvel, aura toujours une réplique drôle dans le film pour vous faire sourire !

"You may be wondering, Why the red suit?" Well, that's so bad guys can't see me bleed! This guy's got the right idea. He wore the brown pants.

« Vous vous demandez pourquoi le costume rouge ? C'est pour que les méchants ne me voient pas saigner. Il y en a un qui a tout compris, il a mis son froc marron. »

DeadPool 2016: WAIT You Maybe Wondering Why the Red Suit

Citation de Deadpool

25. Pirates Of The Caribbean (Pirates des Caraïbes)

The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem. Do you understand?

« Le problème n'est pas le problème. Le problème, c'est ton attitude face au problème. Tu comprends ? »

26. Pulp fiction

S'il existe bien un film culte, c'est Pulp fiction, qui est absolument génial. Ses dialogues sont souvent devenus des phrases cultes, exemple :

That's when you know you've found somebody really special. When you can just shut the fuck up for a minute and comfortably share silence.

« C'est comme ça qu'on voit si on se plaît avec une personne, quand on peut se taire tout à fait, au moins une minute et profiter du silence. »

Pulp Fiction (4/12) Movie CLIP - Uncomfortable Silence (1994) HD

Citation de Pulp Fiction

27. Kill Bill

Revenge is never a straight line. It's a forest, and like a forest it's easy to lose your way… To get lost… To forget where you came in.

« La vengeance n'est jamais une ligne droite. C'est une forêt, on peut donc facilement s'y égarer, s'y perdre, oublier par où on est entré. »

En fait, cette phrase culte de Kill Bill est prononcée par Hattori Hanzo, un japonais… La scène n'est donc pas en anglais. Reposez-vous donc en écoutant cette merveilleuse langue et nous allons revenir à la langue anglaise très vite.

kill bill (revenge)

28. The Greatest Showman

Pas nécessairement un film culte, mais The Greatest Showman a une place spéciale dans mon cœur et je voudrais partager ses belles répliques avec vous. La citation en anglais suivante vient de la chanson This is me, de Keala Settle, qui parle de l'acceptation de soi :

I am brave, I am bruised, I am who I'm meant to be, this is me.

« Je suis courageuse, je suis blessée, je suis celle que je suis censée être, me voilà . »

This Is Me (from The Greatest Showman Soundtrack) [Official Audio]

29. The Breakfast Club

The Breakfast Club est un de ces films connus qui décrivent les difficultés et les ambitions des lycéens dans la vie quotidienne. Même si le film est sorti il y a 30 ans, il reste toujours pertinent.

We're all pretty bizarre. Some of us are just better at hiding it, that's all.

« Nous sommes tous assez bizarres. Certains d'entre nous sont juste meilleurs à le cacher, c'est tout. »

30. Blade Runner

Enfin, le dernier film culte sur notre liste est Blade Runner, plein de scènes et de répliques qui nous font réfléchir quand nous sommes seuls dans nos chambres…

Quite an experience to live in fear, isn't it? That's what it is to be a slave.

« Quelle expérience que de vivre dans la peur, hein ? C'est ça, être un esclave. »

Blade Runner (Roy Batty): "Quite an experience to live in fear, isn't it?"

Citation de Blade Runner


Voilà pour une liste des 30 meilleures scènes de films cultes pour améliorer votre anglais ! Il y en a certainement beaucoup plus que je n'ai pas mentionnées. N'hésitez pas à laisser vos phrases cultes et citations de films préférées en anglais dans les commentaires !

Maintenant, lisez ceci :

Règles du jeu pour commenter

J'espère que les commentaires sur BilingueAnglais.com seront énergiques, constructifs et intéressants. Cet espace est conçu pour compléter l'article et partager votre expérience ou vos ressources pour apprendre l'anglais.

Pour assurer la qualité du site, tous les commentaires sont relus avant d'être publiés. Les critiques constructives ne sont pas un problème. Les commentaires irrespectueux, mal rédigés, hors-sujets ou commerciaux seront effacés.

Relisez-vous et servez-vous du vérificateur d'orthographe de votre navigateur pour vous assurer d'écrire dans un français ou un anglais sans fautes. Aérez votre texte et utilisez les options de formattage Markdown pour le mettre en valeur. Merci de participer à la vie du site et amusez-vous bien!

Leave a comment

You are leaving a comment on Citations de films en anglais avec traduction.

Your email address will not be published. Fields marked with an * are required.


Apprendre l'anglais sans échouer

Publié par Click & Speak™,
la formation d'anglais en ligne
la plus intelligente.
Evitez absolument ces méthodes pour apprendre l'anglais

Après avoir lu cet article, vous pourrez élaborer votre propre méthode d'anglais.

Passez-vous des années sans avancer en anglais ? Cherchez-vous sans cesse la meilleure méthode d'anglais pour l'apprendre rapidement ?

Quasiment toutes les méthodes d'anglais vous font exactement les mêmes promesses : « vous allez apprendre l'anglais rapidement et gratuitement, sans effort, facilement, comme un enfant ! ». Promesses qu'elles ne tiennent pas. Comme les politiciens le savent très bien : les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent !

Au-delà du baratin marketing, cet article a donc pour but de démonter les mauvaises méthodes d'anglais pour vous éviter de perdre votre temps.

Vous apprenez dans le désordre

Vous apprenez le vocabulaire et la grammaire au pif ? En apprenant cat un jour et hypercholesterolemia le jour suivant, vous ne suivez aucune structure logique. Apprendre la différence entre whom et who tant que vous ne maîtrisez pas le present perfect ne sert pas à grand-chose.

Vous lisez avant de savoir prononcer ? Si vous commencez vos études en anglais en lisant juste et sans parler, vous courez vers la catastrophe. L'anglais est une langue vivante, qui se parle avant tout ! Se concentrer sur l'oral est non seulement pertinent, c'est libérateur.

Une bonne méthode d'anglais nécessite une structure, qu'il faut suivre, si on veut atteindre des résultats assez rapidement. Il existe un ordre naturel : d'abord, on apprend l'oral, puis on se concentre sur l'écrit. Pour le vocabulaire, on apprend en priorité les mots les plus fréquents ou courants dans la langue anglaise et, plus tard, le vocabulaire plus rare, que l'on n'utilise pas nécessairement dans la vie quotidienne. Pour la grammaire, assimilez les structures les plus basiques avant les plus avancées.

Vous apprenez tout par le texte

Du texte, du texte, et encore du texte ! Vous avez peut-être déjà commis l'erreur de vous gaver de texte à l'école, ne la répétez pas quand vous apprenez l'anglais seul.

Si vous imaginez la prononciation des mots au lieu de la connaître réellement, vous risquez d'avoir un accent incompréhensible en anglais. Et si vous développez de mauvaises habitudes de prononciation, vous aurez beaucoup de mal à vous en débarrasser par la suite !

Cette idée rejoint celle du point précédent. L'anglais n'est pas phonétique, les mots ne sont pas prononcés comme ils sont écrits. C'est la raison pour laquelle il ne faut pas toujours se concentrer sur le texte.

Alors, laissez le texte de côté pendant un moment. Intégrez l'audio dans vos études ! Avec Internet, il est très facile de trouver la prononciation correcte des mots et vous pouvez même faire le choix entre American ou British.

La méthode pour apprendre la prononciation correctement est très simple. Dès que vous apprenez une nouvelle phrase, n'oubliez pas d'apprendre tout de suite sa "musique". Observez-y : l'intonation ; le rythme et les parties accentuées ; et l'articulation. Ne négligez pas ces éléments car, en travaillant les sonorités de l'anglais, vous travaillez sur votre accent. C'est la seule manière de parler d'une manière proche de celle d'un native speaker mais – surtout – claire.

Vous pratiquez l'anglais une seule fois par jour

La mémoire humaine n'est pas parfaite, elle se dégrade. Nos cerveaux ne sont pas conçus pour tout retenir ; ils sont conçus pour oublier tout ce qui leur semble insignifiant. C'est ce qui explique que nous pouvons oublier très facilement ce que nous avons appris il y a quelques heures (ou minutes voire secondes !)

Comment éviter d'oublier ? Si on révise régulièrement l'information, on la renforcera. Si on voit et revoit un mot fréquemment, on va le retenir plus que si on ne le voyait qu'une seule fois. C'est pour cela qu'il est beaucoup mieux de faire de l'anglais plusieurs fois dans la journée, plutôt qu'une seule fois. En pratiquant plusieurs fois par jour, l'information reste dans notre cerveau.

Peut-être que vous vous dites : "Mais consacrer une heure par jour à l'apprentissage du vocabulaire, c'est mieux que de ne rien faire, non ?" Certes, mais ce n'est pas une méthode d'anglais efficace. Alors que, si vous mémorisez toute la journée avec des intervalles gradués ou la répétition espacée, cela va vous éviter de perdre beaucoup de temps à devoir ré-apprendre du vocabulaire, simplement parce que vous avez trop attendu pour le réviser.

J'insiste sur la répétition et la révision. Quelques minutes suffisent ! Revoyez le vocabulaire quand vous êtes dans le métro, dans le bus, aux toilettes… Consacrez-y un peu de votre temps chaque jour car c'est vraiment une méthode efficace pour améliorer votre anglais.

Vous vous ennuyez

L'ennui est l'ennemi de la concentration. Sans concentration, il est difficile d'apprendre des choses. Si vous vous ennuyez lors de vos études d'anglais, c'est certain que la méthode d'anglais n'est pas adaptée et ne vous apportera pas les résultats désirés.

La plupart du temps, particulièrement à l'école, le cours met l'accent sur la grammaire. Past perfect, present perfect continuous, future perfect… Bref, ces éléments ne sont pas exactement les plus passionnants à étudier. Même quand on étudie seul, on peut avoir du mal à trouver du contenu intéressant et adapté à son niveau.

Quelle méthode d'anglais faut-il alors utiliser pour apprendre cette langue de façon intéressante ?

Heureusement, l'anglais est partout autour de nous ! Assouvissez une de vos passions en anglais. Il y a beaucoup de ressources disponibles et cela créera une expérience agréable. Faites du sur mesure. Pour la compréhension de textes, lisez des articles sur Internet ou des livres traitant des thèmes dont vous êtes curieux. Pour la compréhension orale, les films, les séries télévisées ou les podcasts sont riches en vocabulaire et vous permettent de pratiquer l'anglais courant.

Faites ce que vous aimez mais faites-le en anglais.

Vous apprenez passivement

Même si je viens de mentionner que regarder des films ou des séries télévisées est une bonne méthode pour apprendre l'anglais, il ne faut absolument pas se dire : "Ça va, j'ai regardé 3 heures de Netflix, ça suffit pour travailler mon anglais". Non, ceci est un apprentissage trop passif. Pris seul, cela n'apporte pas de résultats efficaces car vous ne faites rien sauf écouter des informations, qui vont souvent trop vite. Vous n'êtes pas directement impliqués dans le processus d'apprentissage, ce qui explique pourquoi vous ne retenez pas beaucoup de choses.

Pour éviter ceci, concentrez-vous sur l'apprentissage actif. Engagez-vous dans le processus au moyen d'activités comme l'exploration, l'analyse, la communication, la création, la réflexion ou l'utilisation de nouvelles informations ou expériences.

Même si les films, les podcasts et les séries télévisées sont bons pour la compréhension orale, ils ne suffisent pas si vous voulez parler anglais couramment. Pour pouvoir parler en anglais dans la vie réelle, vous devez l'apprendre en faisant des actions concrètes, c'est-à-dire écrire, parler, réfléchir. Bref, vous préparer à des scénarios de la vie réelle qui nécessiteraient des compétences linguistiques en anglais… N'hésitez pas à vraiment engager votre cerveau !

Vous étudiez les mots sans le contexte

Apprenez-vous des mots seuls sans le contexte ? Vous demandez-vous pourquoi vous n'arrivez pas à les utiliser dans la vie réelle ? Essayez-vous de mémoriser book et juste après to run ? En fait, vous perdez sûrement votre temps.

La mémoire fonctionne avant tout par association. Si vous apprenez des mots hors contexte, c'est-à-dire de façon à ce qu'il soit impossible de faire un lien entre eux, c'est très mauvais pour votre mémoire et encore plus difficile pour les débutants en anglais. Le pire, c'est de les apprendre par ordre alphabétique ! (On confond tout).

En revanche, le fait d'apprendre des mots qui ont un lien sémantique joue un rôle important dans une bonne méthode d'anglais.

Apprenez des mots qui vont bien ensemble, que vous pouvez utiliser combinés… et ils se réveilleront tous ensemble, prêts à vous servir, quand vous en avez besoin. Par exemple, apprenez les mots rabbit, hunter, rifle en même temps (ex.: The hunter aimed his rifle at the rabbit.) Votre méthode d'anglais doit prendre cela en compte.

Vous n'avez aucune motivation

Si vous vous efforcez à apprendre cinquante mots par jour et que vous vous torturez avec de la grammaire qui n'est même pas pertinente à votre niveau, prenez un peu de recul sur votre manière d'apprendre l'anglais. Êtes-vous en train de vous dégoûter de l'anglais ? Faites attention car c'est un facteur probable de démotivation.

Étant polyglotte, je connais très bien l'effet désastreux du manque de motivation lors de l'apprentissage d'une langue. Avec l'ennui mentionné dans le point N°4, c'est un autre ennemi de la concentration.

L'apprentissage d'une langue fonctionne mieux quand c'est un plaisir ! C'est, alors, un processus merveilleux qui vous ouvre des horizons et la porte à plein d'opportunités. Si vous n'avez aucune motivation, vous n'allez pas retenir ce que vous apprenez et vous ne voudrez jamais vous y mettre – vous perdrez donc beaucoup de temps.

En revanche, si la méthode "extrême" mentionnée vous plaît, très bien ! Chacun est différent et il y aura forcément des choses qui marchent pour vous et pas pour les autres.

Pour ceux qui s'enfoncent de plus en plus dans la démotivation, ne paniquez pas. Essayez de changer ou d'adapter la méthode et rappelez-vous la raison pour laquelle vous avez décidé d'apprendre l'anglais. N'oubliez jamais vos ambitions et ne laissez pas tomber vos études. Vous avez déjà fait des efforts considérables ! Ce serait dommage d'arrêter votre progrès maintenant.

Bilan

En bref, quelles sont les mauvaises méthodes pour apprendre l'anglais ?

Si vous…

  • …apprenez dans le désordre
  • …apprenez tout par le texte
  • …pratiquez l'anglais une seule fois par jour
  • …vous ennuyez
  • …apprenez passivement
  • …étudiez les mots sans le contexte
  • …n'avez aucune motivation

…alors il est certain que vous n'aurez pas de résultats rapides et efficaces.

Heureusement, les solutions vous ont été présentées dans l'article ! :) Ce ne sont pas des méthodes révolutionnaires, il faut juste work smart - travailler intelligemment - et être patient. Il y en a certainement d'autres sur Internet, comme la fameuse méthode pour apprendre l'anglais en dormant, mais je me suis dit que ce n'était pas la peine de discuter des arnaques.

Le travail paye, alors, au boulot ! :)

Voir aussi

Si vous avez aimé cet article sur les méthodes d'anglais, vous allez adorer cette série de vidéos : Comment maîtriser l'anglais.

Et, bien sûr, découvrez la méthode Click & Speak™ si vous ne la connaissez pas déjà. Elle intègre tous ces concepts.

Maintenant, lisez ceci :

Règles du jeu pour commenter

J'espère que les commentaires sur BilingueAnglais.com seront énergiques, constructifs et intéressants. Cet espace est conçu pour compléter l'article et partager votre expérience ou vos ressources pour apprendre l'anglais.

Pour assurer la qualité du site, tous les commentaires sont relus avant d'être publiés. Les critiques constructives ne sont pas un problème. Les commentaires irrespectueux, mal rédigés, hors-sujets ou commerciaux seront effacés.

Relisez-vous et servez-vous du vérificateur d'orthographe de votre navigateur pour vous assurer d'écrire dans un français ou un anglais sans fautes. Aérez votre texte et utilisez les options de formattage Markdown pour le mettre en valeur. Merci de participer à la vie du site et amusez-vous bien!

Leave a comment

You are leaving a comment on 7 méthodes d'anglais à éviter.

Your email address will not be published. Fields marked with an * are required.

  1. Good job Fabien, amazing article! I've just decided to add a new language to my polyglot life. Don't laugh: it's latin. A dead language! Ow! I suppose it will be difficult to find people to talk to. Actually, I'm looking for a study book: no films, no podcasts... But I'm sure I will have fun!
    Have a nice day
    Marie

    1. Hey Marie!
      Sounds like fun! I'd love to get around to it too, one day :)

      I'm sure you can actually find English enthusiasts who'll be happy to exchange in Latin. I see ConversationExchange has it on its list of languages! Some folks know it (do they speak it?) at polyglot events.

      This posts dabs into the matter of finding movies in the language: https://latin.stackexchange.com/questions/4297/are-there-movies-or-subtitles-for-movies-in-latin -- besides this very post, sites on the StackExchange network are typically very useful.

      Res secundae!
      Fabien


Comment utiliser la ponctuation en anglais

Publié par Click & Speak™,
la formation d'anglais en ligne
la plus intelligente.
La ponctuation en anglais

D'où l'importance de la ponctuation !

Le vocabulaire de la ponctuation en anglais (punctuation), avec sa prononciation et sa traduction, plus des infos sur comment ponctuer en anglais.

La ponctuation anglaise

Voyons les signes de ponctuation en anglais en commençant par les indispensables :

Signe de ponctuation Nom anglais Traduction française
. period (US) or full stop (UK) point
, comma virgule
; semicolon point-virgule
: colon deux-points
! exclamation mark point d'exclamation
? question mark point d'interrogation
' apostrophe;
single quotation mark
apostrophe ;
guillemet simple
" double quotation mark guillemet double
- hyphen trait d'union
dash tiret
ellipsis points de suspension

La ponctuation anglaise

Remarques :

  • Pour le point, le mot period est utilisé en Amérique du Nord (Etats-Unis et Canada). En anglais britannique, le point s'appelle full stop.
  • L'anglais utilise des guillemets droits ("") voire arrondis (“”), appelés guillemets anglais en français, là où le français utilise traditionnellement des guillemets chevrons aussi appelés guillemets français («»). Plus d'infos.
  • Un usage qui se répand est l'utilisation de guillemets simples (‘’) pour citer des mots seuls mais ce n'est pas toujours jugé correct.
  • Règle de typographie : en français, on laisse normalement une espace insécable avant les signes de ponctuation à deux points (;:!?) ; en anglais, non. Ainsi, on écrira : « Il a dit ça : bla bla bla » mais "He said this: blah blah blah."

– We're here to question Mark.  – I'm sorry but he's slipped into a comma. Perhaps you should speak to his parenthesis. Bande dessinée sur la ponctuation anglaise
© Webdonuts sous licence CC BY-NC-SA 2.0

Signes de ponctuation supplémentaires

Parenthèses

Cela se complique un peu pour les parenthèses car de mêmes mots désignent parfois des choses différentes en anglais américain et britannique:

Signe Nom en anglais américain Nom en anglais britannique Traduction française
() parentheses parentheses or brackets or round brackets parentheses
[] square brackets square brackets crochets
{} braces or curly braces braces accolades

Les parenthèses, crochets et accolades en anglais

Remarques sur les parenthèses et assimilé :

  • Le Canada, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et l'Afrique du Sud utilisent les noms britanniques. A l'échelle globale, la ponctuation et les noms de symboles américains restent plus populaires car la production de média américains est plus importante.
  • Le mot parentheses est la forme plurielle, le singulier est parenthesis.
  • En anglais américain, le point est normalement à l'intérieur des parenthèses. Ainsi, on écrira : « Les gens écrivent beaucoup de bêtises sur le Net (et pas que sur le Net). » mais "People write a lot of stupid things on the Internet (and not just on the Internet.)" L'anglais britannique fait comme le français.

Signes spécialisés

Quelques signes de ponctuations et signes typographiques en plus, utiles de temps en temps. Mettez cette page dans vos favoris pour y revenir le moment venu.

Signe de ponctuation Nom anglais Traduction française
@ at sign arobase
/ slash barre oblique
& ampersand « et » commercial
\ backslash barre oblique inversée, antislash
bullet puce
# number sign, pound, hash, hashtag croisillon
% percent sign sign pour cent
_ underscore tiret de soulignement
| vertical bar barre verticale
  space, white space espace

Remarques :

  • ampersand est le nom du signe &. Au sein d'une expression, on le prononce évidemment comme le mot and. Par exemple : Click & Speak se prononce Click and Speak ou même plutôt, en langage normal, Click 'n' Speak.
  • Le signe • (bullet, littéralement « balle (de munition ») a donné son nom aux bullet lists (listes à puces).
  • Le signe # a des usages et des noms différents :
    • Son nom le plus courant est number sign pour précéder un nombre.
    • Sur un téléphone, on appelle le signe pound et la touche correspondante pound ou pound key.
    • Sur les réseaux sociaux, le symbole est utilisé pour indiquer un thème et on appelle alors cela un hashtag.
    • Ne confondez pas le signe # avec le signe ♯ (sharp, dièse) utilisé en musique.
  • La barre verticale possède d'autres noms, selon le contexte. Notamment, le nom pipe en informatique.

Utiliser la ponctuation correcte sauve des vies !
(Comparez : Let's eat grandma! vs Let's eat, grandma!)
© Darin McClure sous licence CC BY 2.0

Voir aussi

Pour aller plus loin sur la ponctuation en anglais américain et britannique, voyez :

  • Punctuation of English, sur Wikipédia. Un article ultra-complet avec des liens vers toutes les formes de ponctuation, y compris les plus rares ou les plus spécialisées.
  • The Punctuation Guide, un beau guide de la ponctuation américaine et de ses règles, inclut de nombreux exemples de formes correctes et incorrectes.
  • Guide to Punctuation (université du Sussex), un guide de la ponctuation britannique.

Si vous désirez écrire en anglais de manière professionnelle, par exemple en tant que journaliste, auteur ou autre métier de lettres, vous voudrez consulter un code typographique (en anglais : style guide). A défaut de les lire en entier immédiatement, vous voudrez au moins savoir qu'ils existent pour vous y tourner le moment venu. Voyez :

Sur le blog, vous aimerez :


J'espère qu'explorer ainsi le vocabulaire de la ponctuation en anglais vous aura été utile. Si vous voulez recevoir des articles dans la même veine, inscrivez-vous à la newsletter.

Règles du jeu pour commenter

J'espère que les commentaires sur BilingueAnglais.com seront énergiques, constructifs et intéressants. Cet espace est conçu pour compléter l'article et partager votre expérience ou vos ressources pour apprendre l'anglais.

Pour assurer la qualité du site, tous les commentaires sont relus avant d'être publiés. Les critiques constructives ne sont pas un problème. Les commentaires irrespectueux, mal rédigés, hors-sujets ou commerciaux seront effacés.

Relisez-vous et servez-vous du vérificateur d'orthographe de votre navigateur pour vous assurer d'écrire dans un français ou un anglais sans fautes. Aérez votre texte et utilisez les options de formattage Markdown pour le mettre en valeur. Merci de participer à la vie du site et amusez-vous bien!

Leave a comment

You are leaving a comment on La ponctuation en anglais.

Your email address will not be published. Fields marked with an * are required.


La prononciation anglaise est réputée difficile pour une langue pourtant réputée facile. Pourquoi ? Je vous explique le piège à éviter puis comment travailler la prononciation en anglais.

Phonétique et prononciation anglaise

Les gens ont du mal à apprendre la prononciation anglaise d'abord parce que le terme est vague. Pour vous, qu'est-ce que ça signifie quand on parle de « prononciation anglaise » ? Juste la manière dont on articule ?

Composants

Prenez conscience qu'il y a plusieurs éléments qui se superposent lorsque vous parlez l'anglais ou même le français :

  • Votre articulation – la manière dont vous positionnez et utilisez les muscles de votre bouche et de votre appareil vocal pour produire des sons.
  • Votre intonation – la variation de la hauteur de votre voix.
  • Votre rythme – à quel point vous respectez la durée des sons, courts ou longs.
  • Votre accentuation – sur quels mots et parties de mots vous insistez et comment.

Les quatre comptent ! Si vos interlocuteurs froncent des sourcils alors que votre grammaire et votre vocabulaire sont bons, c'est parce que vous avez négligé un ou plusieurs de ces éléments.

L'articulation est souvent ce à quoi on pense en premier en matière de prononciation anglaise – et l'élément qui nous obsède le plus – mais gardez bien en tête que ce n'est qu'un aspect de l'anglais parlé parmi d'autres.

Ces quatre éléments sont liés et interagissent les uns avec les autres. L'étude de la phonétique et de la phonologie vous sera d'une grande aide pour mieux observer et imiter l'anglais. Vous pouvez voir ce blog comment une introduction pratique à la phonétique anglaise.

Erreur type

J'insiste : ces éléments dépendent les uns des autres. Par exemple, si vous essayez d'articuler l'anglais alors que vous utilisez toujours le rythme du français (le cas de 80% ou plus des francophones), vous n'allez pas réussir. C'est incompatible.

A l'inverse, si vous imitez le rythme de l'anglais, il sera beaucoup plus facile de prononcer correctement. Pourquoi ? Parce que les deux sont complémentaires :

  • La prononciation inarticulée de l'anglais est complétée par son rythme saccadé.
  • La prononciation beaucoup plus articulée du français n'est possible que parce que le français a un rythme beaucoup plus plat.
  • Voyez l'article sur comment articuler en anglais pour écouter et comprendre cela.
Par où débuter la phonétique anglaise ?

La phonétique fait souvent peur avec ses symboles, ses tableaux et un manque d'audio. Tonton Faby à la rescousse :

  1. Utilisez cette infographie interactive pour faire le tour de tous les symboles phonétiques de l'anglais en 5 min, audio à l'appui.
  2. Concentrez-vous sur les 14 sons anglais absents du français pour articuler.
  3. Améliorez ce qui donne sa « musique » à la prononciation anglaise : intonation, rythme et accentuation.

L'alphabet

Apprendre l'alphabet anglais est indispensable mais ce n'est pas par là qu'il faut commencer pour avoir une bonne prononciation en anglais.

Le piège de l'alphabet

Apprenez la prononciation de l'alphabet en anglais mais gardez en tête que :

  1. L'alphabet anglais est très trompeur ! Il ne contient pas tous les sons qui existent en anglais.
  2. Conséquences :
    1. connaître un mot à l'écrit ne suffit pas à savoir le prononcer ;
    2. connaître un mot à l'oral ne suffit pas à savoir l'écrire.

En somme, l'orthographe anglaise est chaotique. Pour rappel, comme je le répète depuis 2011 :

  • En anglais, il existe plus de 44 sons et plus de 1 100 manières de les écrire.
  • Le français n'est guère mieux avec : 32 sons et plus de 250 manières de les écrire.
  • A titre de comparaison : en italien, il existe 33 sons et 25 manières de les écrire.

On pourrait apprendre l'italien par le texte seul mais pas l'anglais ou le français car le mot écrit est trop déconnecté de sa prononciation.

Alors… Fichus pour autant ? Non, ça veut simplement dire qu'il faut surtout apprendre l'anglais avec les oreilles et pas tant avec les yeux.

Note culturelle et pédagogique : notre culture et notre système scolaire, visuels et littéraires, ne jouent pas en notre faveur pour apprendre l'anglais. En Occident, on a tendance à considérer le texte et l'orthographe comme sacrés alors même que le texte manque d'information et est peu adapté à l'étude des langues. L'audio sera d'une grande aide à la prononciation anglaise car nous devons ré-apprendre à ouvrir nos oreilles pour bien entendre avant de bien prononcer l'anglais. Je suis moi-même passé par là et j'espère de tout cœur que ce blog va vous y aider !

Quand apprendre l'alphabet

Apprenez donc l'alphabet pour savoir comment épeler en anglais et pour connaître la prononciation anglaise des lettres une à une.

Pour aller au-delà de l'alphabet, j'ai de quoi vous aider après les questions.

Questions fréquentes

  • Différence de prononciation en anglais entre J et G ?
  • Prononciation anglaise de Y ?
    • La lettre Y se prononce exactement comme le mot why : Y /waɪ/
  • Z est la seule lettre de l'alphabet à se prononcer différemment en anglais américain et en anglais britannique :
    • Z, prononciation en anglais américain : Z /zi/
    • Z, prononciation en anglais britannique : Z /zɛd/
L'alphabet anglais avec prononciation et phonétique

Le meilleur article sur l'alphabet anglais est ici :

Comment prononcer l’alphabet anglais comme un pro

L'alphabet anglais avec prononciation, audio et transcriptions phonétiques. En bonus, des chansons – les classiques, deux versions rap et une version rock.

Mots anglais

Comment bien prononcer les mots en anglais ? Parce que l'orthographe anglaise est chaotique, on voudra prendre soin de ré-éduquer sa prononciation de l'anglais sur les mots que l'on connaît (c'est un travail de tous les jours, en vérifiant dans le dictionnaire) et on voudra toujours prendre soin de vérifier la prononciation d'un mot nouveau découvert à l'écrit.

Pour vous aider à travailler la prononciation anglaise, je vous ai préparé une liste de mots qui posent souvent problème.

Attention ! Si vous trouvez ces mots trop compliqués, commencez par l'infographie (facile) ou par la liste des 14 sons anglais absents du français (mots courants).

Les exemples ci-dessous sont pris de divers domaines.

NOTE IMPORTANTE : cliquez sur l'icône du Phonograph™ en bas à droite de la fenêtre pour voir la transcription phonétique de chaque mot. Cela vous permettra de travailler la prononciation avec les yeux, en plus des oreilles.

Marques

Pour le meilleur ou pour le pire, les marques sont partout autour de nous. Savez-vous prononcer les marques suivantes ?

Noms propres

Ce n'est pas parce qu'un mot s'écrit de la même manière dans deux langues qu'il se prononce pareil. Les prénoms et noms propres n'échappent pas à la règle. Comparez au français :

Notez que Martin Luther King, le célèbre activiste, est Martin Luther King Jr. On omet en général ce détail en France mais les Etats-Unis l'écrivent et le disent plus souvent ainsi (avec Jr pour Junior), pour le distinguer de son père, Martin Luther King Sr (Sr pour Senior).

Lieux

Continuons avec quelques noms de lieux.

Sigles anglais

Voyons quelques sigles et leur prononciation anglaise :

Beaucoup de mots !…

Je n'aime pas faire les choses à moitié. Vous voulez apprendre comment bien prononcer les mots en anglais ? Alors, je vous donne une tonne d'exemples ci-dessous !

Prenez le temps de bien travailler la prononciation anglaise avec cet exercice :

  1. Essayez d'abord de prononcer le mot anglais vous-même.
  2. Ecoutez la prononciation anglaise et comparez à ce que vous pensiez.
  3. Essayez de répéter de nouveau. Aidez-vous en cela du Phonograph™ et des transcriptions phonétiques pour voir la durée des sons et l'articulation.
  4. Observez toujours où tombe l'accent tonique pour les mots de 2 syllabes ou plus.

C'est un excellent entraînement qui va ré-éduquer vos oreilles et vous aider à améliorer votre prononciation. C'est parti, mon kiki :

Félicitations ! Vous venez de réviser la prononciation anglaise de 252 mots difficiles !

Voir aussi

Dates et nombres

Parmi les questions fréquentes sur la prononciation anglaise, on trouve beaucoup de mots sur les nombres et les dates. Je ne les ai pas inclus dans cet article car il est suffisamment long. Voyez donc les liens ci-dessous pour réviser :

  • Les nombres
    • Connaissez-vous la prononciation de zero en anglais ? Savez-vous dire 13 en anglais ? La réponse à beaucoup d'autres questions sur les chiffres et les nombres en anglais dans un article de référence. Inclut audio et phonétique.
  • Les années
    • La prononciation des années en anglais, 2018 mais aussi toutes les années sur plus de cent ans, décennie par décennie, avec l'audio et la phonétique.
  • Les jours en anglais et Les mois en anglais
    • La prononciation des jours et mois en anglais avec – vous avez deviné – l'audio et la phonétique !
  • Les dates
    • Un article extrêmement complet sur les dates en anglais.

Logiciels et dictionnaires

Les logiciels et dictionnaires feront l'objet d'un article à part. D'ici là, je voulais simplement vous citer les meilleurs outils :

  • Sites pour écouter la prononciation d'un texte en anglais (voix synthétiques) :
    • iSpeech · Vous avez le choix dans l'accent, le sexe et la vitesse de l'audio.
    • Pour info, Google Translate utilise une voix britannique.
  • Sites pour écouter la prononciation de mots en anglais (voix humaines) :
    • YouGlish · Écoutez le mot anglais de votre choix dans le contexte de vidéos.
    • Forvo · Écoutez le mot de votre choix enregistré à travers le monde.
    • RhinoSpike · Faites enregistrer le texte anglais de votre choix gratuitement.
  • Dictionnaire de prononciation :
    • En.Wiktionary.org · Le dictionnaire collaboratif du projet Wikipédia. La plupart des définitions contiennent l'audio et la phonétique, souvent et en anglais américain et en anglais britannique. La transcription phonétique est toujours en API.

Enfin, si vous en avez assez de chercher quoi faire et désirez juste travailler votre prononciation en anglais intelligemment, avec la phonétique, regardez ce que propose Click & Speak™, la formation d'anglais que j'ai conçue.

Prononciations anglaise et américaine

Les prononciations anglaise et américaine sont différentes, c'est un sujet à part entière. Des articles sur les dialectes et accents américains verront bientôt le jour. Nous couvrirons notamment les différences de prononciation.

D'ici là, tournez-vous vers la rubrique Dialectes et accents anglais qui offre déjà un atlas des accents anglais à travers le monde (avec cartes + extraits audio) et une présentation des grandes différences entre anglais américain et anglais britannique (et pourquoi choisir l'un plutôt que l'autre).


J'espère que cet article sur la prononciation anglaise vous a plu et, surtout, qu'il vous a aidé à réaliser une chose ou deux ! Si c'est le cas, songez à le partager en cours d'anglais pour soutenir mon travail.

Maintenant, lisez ceci :

Règles du jeu pour commenter

J'espère que les commentaires sur BilingueAnglais.com seront énergiques, constructifs et intéressants. Cet espace est conçu pour compléter l'article et partager votre expérience ou vos ressources pour apprendre l'anglais.

Pour assurer la qualité du site, tous les commentaires sont relus avant d'être publiés. Les critiques constructives ne sont pas un problème. Les commentaires irrespectueux, mal rédigés, hors-sujets ou commerciaux seront effacés.

Relisez-vous et servez-vous du vérificateur d'orthographe de votre navigateur pour vous assurer d'écrire dans un français ou un anglais sans fautes. Aérez votre texte et utilisez les options de formattage Markdown pour le mettre en valeur. Merci de participer à la vie du site et amusez-vous bien!

Leave a comment

You are leaving a comment on Comment avoir une bonne prononciation en anglais ?.

Your email address will not be published. Fields marked with an * are required.

  1. Bonjour Fabien,

    J'aimerais bien avoir ton avis sur Bertrand Serlet. Cet ingénieur d’Apple semble avoir un accent français très très prononcé.
    Ce qui me semble ne lui a pas empêché de réussir au sein de cette grande entreprise et faire des démonstrations en anglais.
    Peux-tu nous dire pourquoi son langage est compréhensible par des natifs ? Car il semble avoir l'accent d'une vache espagnol :)

    Merci à bientôt.

    Apple WWDC 2009 Keynote - Bertrand Serlet talks about Windows 7 and Snow Leopard


Gonna, wanna, gotta…

Publié par Click & Speak™,
la formation d'anglais en ligne
la plus intelligente.
Les contractions anglaises : I'm, you're, he's, she's, it's, that's, there's, we're, they're, who's, what's, where's, how's, when's, can't, didn't, doesn't, don't, let's, I've, you've, I'd, haven't, hasn't, hadn't, shouldn't, should've, I'll, won't, wouldn't, ain't, gonna, gotta, wanna, ’cause, ’em, kinda, ’bout, y'all, gimme, oughta, sorta, whatcha, shoulda, lotta, lotsa, c'mon, coulda, lemme, woulda, musta, gotcha, dunno, wassup, whaddaya, innit, prolly, s'pose, wassamatta,

Les contractions anglaises, formes contractées d'un langage décontracté.

Les contractions anglaises sont indispensables pour comprendre l'anglais parlé. Elles sont utilisées par tout le monde à l'oral, même si elles ne s'écrivent pas toujours !

Vous devez, vous aussi, utiliser ces contractions. Sinon quelque chose sonnera très faux dans votre manière de parler anglais.

On peut distinguer trois niveaux de (dé)contraction en anglais :

  1. La forme complète (formelle).
    • Exemple : I have got to go.
    • Recommandée à l'écrit ;
    • Employée a l'oral lorsque l'on désire (sur-)articuler ou insister.
  2. Les formes contractées (neutres).
    • Exemple : I've got to go.
    • A éviter à l'écrit dans un contexte très formel (rapport, examen, etc.) ;
    • OK partout ailleurs, y compris pour les e-mails.
  3. La prononciation détendue (informelle).
    • Exemple : I gotta go.
    • A éviter à l'écrit, sauf t'chat-rooms et SMS ;
    • C'est la prononciation courante et naturelle.
    • L'orthographe (non-standard) reflète la prononciation.

Je paris que vous n'avez jamais entendu parler de la prononciation détendue et, si vous avez du mal avec l'anglais oral, ça explique beaucoup !

Si vous utilisez tout le temps la forme complète, c'est juste vraiment bizarre et pas naturel. Cela donnera l'impression que vous parlez avec un balai dans les fesses. Plus gênant encore, cela donnera l'impression que vous ne maîtrisez pas l'anglais parce que vous sur-ar-ti-cu-lez !

Faisons enfin le tri dans tout ça, ré-apprenons à parler anglais .

(Pour les étudiants en anglais, les noms anglais de ces formes : forme complète = full form ; forme contractée = contraction ; prononciation détendue = relaxed pronunciation ou reduced speech).

Contractions

Commençons par les contractions des verbes anglais.

A gauche, la forme complète que vous avez apprise à l'école et qui ne se dit que rarement. A droite, la forme contractée qui se dit le plus souvent.

be

La contraction du verbe to be a donc trois formes affirmatives ('m, 're et 's) et 3-5 formes négatives ('m not, 're not ou aren't, 's not ou isn't).

Il y a aussi ain't, une contraction anglaise un peu particulière que nous verrons plus bas.

can

can't est la contraction de can not ou cannot. Notez que c'est bien can't (avec une apostrophe), *cant est incorrect.

do

don't est la contraction de do not ; doesn't est la contraction de does not.

let

Let's est la contraction de let us. Personne ne dit let us go, tous le monde dit let's go. A tel point que, souvent, les anglophones eux-mêmes ne connaissent pas la forme complète.

Enfin, remarquez que let's… est utilisé en réponse aux questions avec le verbe modal shall. Exemple : – Shall we go? – Yes, let's go!.

have

Pour résumer :

  • Sur les formes affirmatives :
    • I've est la contraction de I have, you've de you have, he's de he has, etc.
    • Attention ! Selon le contexte, he's peut être la contraction de he has (ex.: he's done something) ou de he is (ex.: he's right!).
    • I'd est la contraction de I had, you'd de you had, he'd de he had, etc.
    • Attention ! Selon le contexte, 'd peut être la contraction de had (ex.: he'd done something) ou de would (ex.: he'd do it!).
  • Sur les formes négatives :
    • haven't est la contraction de have not, hasn't de has not.
    • hadn't est la contraction de had not.

Contractions anglaises ou pas, l'utilisation du verbe have est souvent un point de grammaire qui pose des difficultés aux francophones. Cela se résout assez facilement une fois que vous comprenez qu'il existe des aspects en anglais et non pas juste des temps. Voyez comment utiliser les temps en anglais.

should

shouldn't est la contraction de should not ; should've de should have. (Nous verrons aussi shoulda plus bas).

Pour la différence entre should et must, voir les modaux en anglais.

will

won't est la contraction de will not.

Pour la différence entre will et would, voir là aussi les modaux en anglais.

would

wouldn't est la contraction de would not.

Attention ! Selon le contexte, 'd est la contraction du verbe have ou de l'auxiliaire would. Comparez : I'd be happy to do it (would) et I'd been through a lot (had).

ain't

A l'origine, ain't est la contraction de am not. Cela répond à un manque dans les formes contractées négatives :

  • You are not → You aren't. He is not → He isn't. We are not → We aren't. They are not → They aren't. I am not → ???.
  • I am notI ain't.

C'est une forme assez ancienne mais sujette à débat aujourd'hui car ain't est utilisée, principalement, par les couches non éduquées de la population.

Par extension, ain't est utilisé à la place d'autres contractions ou personnes :

  • He ain't coming (He is not coming). We ain't going (We are not going). They ain't saying (They are not saying.) Tous considérés non-standards.
  • She ain't got no idea (She has no idea.) Remarquez la double négation, incorrecte.

Au final, ain't est une contraction anglaise à connaître mais à éviter. Le seul usage acceptable grammaticalement (mais pas pour tous le monde !) serait en remplacement de am nnot.

Voyez l'article dédié : ain't, sa signification avec exemples et traductions et chansons.

Prononciation détendue

Qu'est-ce que la prononciation détendue (en anglais : relaxed pronunciation / reduced speech?

La prononciation détendue, c'est la tendance qu'ont certaines langues à comprimer des mots ensemble, en avalant certains sons.

Cela existe aussi en français. Observez :

  • J'm'en fiche
  • Shte raconte même pas c'qui s'est passé!
  • Un p'tit oiseau m'a dit
  • I' raconte plein d'bêtises
  • C'est not' pote
  • Il est pas là [« n' » manquant]
  • Ça l'fait !
  • C'est quoi c'bordel ?!

Le problème est que, même si c'est très fréquent à l'oral, ça ne se retrouve souvent pas à l'écrit ! C'est gênant dans une culture et une éducation du tout par le texte comme en France car ça ralentit l'apprentissage oral des langues étrangères.

Revenons-en à l'anglais.

L'anglais ne s'écrit pas comme il se prononce (rien de nouveau) mais, surtout :

  • Les sons avalés à l'oral ne sont (généralement) pas signalés par l'orthographe.
  • Si on veut, on peut modifier l'orthographe des mots pour refléter la prononciation réelle. Ça produit des contractions non-standards qui s'utilisent beaucoup dans des domaines populaires (Internet, SMS, chansons).
    • Puisqu'elles collent à la prononciation anglaise réelle, ces contractions aident à mieux prononcer !

Voyons les mots les plus courants par ordre de fréquence.

Note d'usage : ces contractions sont courantes et habituelles à l'oral, dans un contexte détendu. Pour un entretien d'embauche ou une situation plus sérieuse, on les évite parfois car on articule mieux qu'en temps normal.

gonna

Que veut dire gonna en anglais ? C'est la contraction de going to et ça sert à dire ce que l'on prévoit de faire. C'est donc aussi une autre manière d'exprimer le futur.

gotta

gotta en anglais est la contraction de got to et have got to.

wanna

La contraction wanna est la forme abrégée de want to.

'cause

'em

'em se retrouve aussi dans des genres de jeux vidéo, comme les shoot ’em up (jeux de tir) ou les beat ’em all (jeux de baston).

Lorsque them n'est pas accentué, on le dira très souvent 'em, c'est donc une contraction anglaise à connaître.

kinda

kinda est la contraction de kind of. La traduction de kinda en anglais serait « genre » ou bien « plus ou moins ».

'bout

Remarquez que talking et about se réduisent tous les deux. C'est propre d'une articulation très détendue, inarticulée (et c'est courant). Notez aussi que l'on omettra souvent le are (discuté plus bas avec whatcha).

y'all

La contraction y'all est populaire dans le Sud des Etats-Unis. C'est souvent, aussi, utilisé de manière humoristique pour faire un accent du Sud.

gimme

La contraction gimme s'utilise en remplacement de give me.

oughta

ought a toujours un sens très fort qui signifie un devoir ou une probabilité très forte.

sorta

sorta est un synonyme de kinda.

whatcha

Qu'est-ce qu'il se passe ici ? Comment passe-t-on de What (are) you à Whatcha ?

Sur les questions, le are de What are you disparaît souvent à l'oral. Ainsi, si un anglophone dit What you doing? au lieu de What are you doing? personne ne trouvera cela bizarre, c'est parfaitement naturel.

Ensuite, lorsque What et you se lient, on a tendance à les fusionner. Et, en plus, you, très souvent, se prononce ya (très central, très peu articulé).

Pour terminer, cette prononciation en whatya à tendance à chuinter, ce qui donne whatcha.

Comparez au français : « Je te raconte » ⇒ « J'te raconte » ⇒ « Shte raconte ». Le phénomène est très similaire. Ça se comprend facilement si vous écoutez l'anglais ; beaucoup plus difficile si vous ne faites que le lire.

shoulda

shoulda est tout simplement la contraction de should have.

lotta

On peut trouver lotta ou bien lotsa, contractions de lots of. Comparez à kinda et sorta : le of fusionne avec le mot précédant et se réduit en un son ‘a’.

c'mon

La signification de c'mon en anglais est « Viens ! / Allez ! ». C'est la contraction de come on.

Notez que, sur cette exemple, dire la forme complète serait totalement absurde ! Quand on est pressé, surtout en anglais, on ne prononce pas soigneusement chaque petit son insignifiant !

coulda

coulda = could have. Comparez à shoulda mais aussi à kinda et sorta où, dans tous les cas, le mot non accentué se réduit en ‘a’.

lemme

La contraction lemme signifie let me, « laissez-moi ». Comparez à gimme.

woulda

woulda = would have.

musta

musta en anglais est assez rare à l'écrit mais courant à l'oral. Cela signifie must have, sur le même modèle que coulda, woulda, shoulda.

Il y a d'ailleurs une expression anglaise assez populaire : coulda, woulda, shoulda… (« J'aurais pu, j'aurais (fait), j'aurais dû… ») qui sert à dire que ça ne sert à rien de spéculer sur ce qui aurait pu se passer si on avait fait ceci ou cela (ce qui est fait est fait !). C'est proche de l'expression « Avec des si on mettrait Paris dans une bouteille » mais avec plus de dédain.

gotcha

gotcha est la contraction de got you (prononcé got ya ou, en chuintant la liaison, gotcha). Comparez à l'explication de whatcha car le phénomène de liaison et de chuitement est le même.

dunno

dunno est la contraction de (I) don't know (« j'sais pas », « chépas »). On l'emploie uniquement à la première personne. Le plus souvent, on inclut le pronom (I dunno) mais ça arrive aussi de trouver le mot seul.

wassup

  • What is up?What's up?wassup?

La contraction wassup signifie what's up. C'est américain. Cela reflète que le ‘t’ américain, pris entre deux voyelles, est réduit (souvent il est réduit en un son ‘d’ mais souvent il est même réduit plus que cela, à peine audible). wassup existe sous plein d'autres variations orthographiques.

On s'amuse à traduire ? Les trois phrases ci-dessus se traduiraient bien :

  • « Quoi de neuf ? » ⇒ « Quoi d'neuf ? » ⇒ « koi d'9 ? »

Exemples extrêmes

Toutes les contractions que nous venons de voir se rencontrent régulièrement.

En voici quelques unes en rab, qui sont plus rares mais, si vous les connaissez, cela montrera que vous connaissez les subtilités de l'anglais et, surtout, que vous savez comment il se prononce ! Puis c'est assez marrant à utiliser.

  • whaddaya (what do you)
  • innit (isn't it)
  • prolly (probably)
  • s'pose (suppose)
  • wassamatta (what's the matter?)
    • What is the matter with you?What's the matter with you?Wassamatta with ya?
    • (On pourrait aussi trouver Wassamatta witcha?, avec un chuintement, qui correspondrait plutôt à un accent newyorkais).

Si ce dernier exemple vous semble extrême… Gardez bien en tête que c'est juste parce que l'orthographe anglaise est chaotique. L'orthographe wassamatta est rare (car pas standard !) mais sa prononciation, elle, est courante ! Bref, vous risquez de voir la première forme à l'écrit le plus souvent alors que, à l'oral, la troisième sera la plus courante !

D'où l'utilité d'étudier les contractions

Voir aussi

Une vidéo YouTube qui résume de nombreux points de cet article :

Les contractions anglaises

Pour aller plus loin sur les contractions anglaises :

  • Le dictionaire, tout simplement. Les formes écrites informelles les plus courantes (gonna wanna gotta…) se trouvent dedans. Par contre, celles qui se disent tout aussi couramment mais ne s'écrivent pas (musta, lemme, gotcha…) en seront souvent absentes.
  • Pronuncian.com a un article qui complète bien celui-ci, avec quelques contractions supplémentaires.
  • Un certain David Tulga propose un article qui recense toutes les formes contractées de la prononciation détendue.
  • Une liste des contractions les plus courantes sur Wikipédia ; puis une très grosse liste de toutes les contractions ou presque sur Wiktionary.

Enfin, pour réviser, c'est tout simple : les contractions se retrouvent dans TOUT l'anglais oral. Donc pratiquez l'anglais parlé et vous pratiquerez les contractions à coup sûr !

Ma méthode d'anglais, Click & Speak, vous enseigne toutes les contractions anglaises à connaître. Dans les Dialogues, laissez le curseur de la souris sur une contraction pour voir la forme complète ; la transcription phonétique vous aide à vérifier ce que vous entendez.


La table des matières de cet article sur les contractions anglaises :

Règles du jeu pour commenter

J'espère que les commentaires sur BilingueAnglais.com seront énergiques, constructifs et intéressants. Cet espace est conçu pour compléter l'article et partager votre expérience ou vos ressources pour apprendre l'anglais.

Pour assurer la qualité du site, tous les commentaires sont relus avant d'être publiés. Les critiques constructives ne sont pas un problème. Les commentaires irrespectueux, mal rédigés, hors-sujets ou commerciaux seront effacés.

Relisez-vous et servez-vous du vérificateur d'orthographe de votre navigateur pour vous assurer d'écrire dans un français ou un anglais sans fautes. Aérez votre texte et utilisez les options de formattage Markdown pour le mettre en valeur. Merci de participer à la vie du site et amusez-vous bien!

Leave a comment

You are leaving a comment on Les contractions anglaises.

Your email address will not be published. Fields marked with an * are required.

  1. Bonsoir,

    Tout d'abord merci pour la qualité de vos newsletters. Par contre, je rencontre un problème en voulant écouter le son des "contractions anglaises".

    Le son est inexistant ! Ce problème provient-il de mon ordinateur ou d'une mauvaise qualité d'enregistrement ? En espérant que vous pourrez répondre à cette question.

    Remerciements.

    1. Bonjour,
      Le son doit fonctionner dans Chrome, Safari et Firefox. (Les navigateurs Microsoft Internet Explorer et Edge ne sont pas supportés).

      Si d'autres personnes ont le souci, suivez les mêmes étapes SVP et répondez à ce message, je verrai comment vous aider.

      Merci !
      Fabien

  2. Vous avez fait beaucoup de recherches et de travail pour nous, je vous en remercie.
    J'ai appris beaucoup de choses et je me suis surtout amusé.
    Beau travail