👂
Comprenez l'anglais oral et parlez anglais !

Rejoignez 46 223 personnes qui apprennent l'anglais et reçoivent chaque semaine des leçons gratuites, avec de l'audio enregistré par des natifs.

En bonus, recevez le premier chapitre de ma méthode Comment devenir bilingue en anglais !

Vous êtes motivé pour devenir bilingue, mais vous ne savez pas par où commencer votre apprentissage ? Dans cet article, nous répondons à la question à un million : comment apprendre l'anglais de zéro à héros !

Comment s'organiser pour apprendre l'anglais

Pour réussir à apprendre l'anglais il faut savoir par où commencer, comment vous (re)mettre à l'anglais. Pour que vous vous sentissiez moins intimidé et perdu, nous vous invitons à répondre aux questions suivantes pour mieux comprendre où vous en êtes dans votre apprentissage et les points sur lesquels vous devez travailler pour atteindre le niveau bilingue en anglais.

Quel est votre niveau d'anglais actuel ?

Les niveaux du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) ou, en anglais, Common European Framework of Reference for Languages (CEFR) est le système le plus utilisé partout pour évaluer le niveau d'un élève ou celui d'un produit pour apprendre l'anglais. Si vous ne savez pas à quoi chaque niveau correspond, je vous invite à lire l'article Les niveaux anglais du CECRL.

Bien que ces niveaux d'anglais ne soient pas parfaits, parce que l'on peut très bien avoir un niveau B2 en compréhension orale, mais un niveau A2 à l'oral, ils peuvent nous servir à mieux organiser nos études et savoir ce qu'il faut exactement accomplir pour avancer dans nos études. Si vous êtes complètement débutant et que vous partez de zéro, alors vous devez viser le niveau A1 en anglais. Par contre, si vous êtes un faux débutant, alors vous pouvez faire un petit test d'anglais pour évaluer votre niveau actuel. Cela ne prend que quelques minutes :

✍🏽 Testez votre niveau d'anglais

Une fois que vous connaissez votre niveau, vous pouvez consulter notre article dédié et voir ce que vous devez concrètement apprendre pour atteindre le niveau suivant, au niveau de la grammaire, du vocabulaire et aussi des sujets de conversation que vous devez maîtriser.

Voici les différents niveaux d'anglais :

Comment apprendre l'anglais de zéro à héros Petit échauffement : par où commencer votre apprentissage de l'anglais ?

Comment se fixer un objectif pour apprendre l'anglais ?

Maintenant que vous comprenez mieux les différents niveaux d'anglais, il est temps de vous fixer un objectif. Dans l'idéal, votre objectif serait clair et réaliste. Je vous recommande de suivre les étapes des SMART goals en anglais ou de vous fixer un objectif intelligent. C'est un moyen mnémotechnique qui vous permet de mieux décrire vos buts et les étapes à suivre pour les atteindre.

Voici ce que signifie un objectif SMART :

Specific : fixez-vous un objectif qui soit bien défini et clair.

Measurable : un objectif clair et tangible ; vous devez savoir clairement s'il est atteint ou non.

Action-oriented : votre objectif doit vous être utile une fois atteint ; apprenez du vocabulaire dont vous avez besoin, lisez des livres qui vous intéressent.

Realistic : vous devez être sûr de disposer d'assez de ressources et de temps pour atteindre votre objectif.

Time-based : vous devez consacrer assez de temps pour atteindre votre objectif, mais pas trop, car vous finiriez par perdre votre temps.

Cela signifie que si vous vous dites toujours que vous voulez « apprendre l'anglais », ça reste un objectif ambitieux, mais pas concret ce qui le rend difficile à atteindre. Souvent, on rêve d'accomplir quelque chose, mais puisque c'est une tâche énorme et on ne sait pas par où commencer, on finit par ne jamais se lancer dans le défi ou juste abandonner.

Essayez plutôt de vous fixer un objectif SMART en suivant les étapes ci-dessus.

Voici quelques exemples de meilleurs objectifs :

  • « Je veux apprendre les 600 mots les plus utilisés dans la langue anglaise en deux mois, ce qui me permettra de comprendre 85 % de la langue parlée. » Bien que ce soit un objectif ambitieux, si vous avez le temps, l'énergie et la bonne approche, vous allez réussir.
  • « Je veux apprendre les paroles d'une chanson en anglais par jour pendant un mois. »
  • « Je veux comprendre toutes les répliques d'un épisode de Friends. Pour y arriver, je vais utiliser les sous-titres et les scripts en anglais et en français. »
  • « Je veux apprendre à me présenter de façon fluide en anglais. » C'est quelque chose de bien utile, car on le fait tout le temps et les étapes sont très claires : il faut apprendre à saluer en anglais, à se présenter, à parler de vos passe-temps, de votre travail, etc. Et personne ne vous connaît mieux que vous-même !
  • « Actuellement, j'ai un niveau A2 et je veux atteindre le niveau B1 en deux mois. »

Ce sont de meilleurs objectifs à vous fixer, car ils sont spécifiques (vous savez ce que vous visez), mesurables (vous saurez si vous les avez atteints ou non), acceptables (suffisamment ambitieux pour qu'ils soit motivant, mais pas trop ambitieux qu'ils finissent par tomber à l'eau), réalistes (cela va dépendre de la situation de chacun, mais ils sont certainement plus ambitieux que le fait de vouloir apprendre l'anglais en dormant !) et ils sont temporellement définis.

En étant bien préparé, vous serez certain de partir du bon pied dans votre apprentissage de l'anglais ! Partagez votre objectif avec nous dans les commentaires. 👇

Comment apprendre l'anglais de zéro à héros Vous voyez qui visait les mauvaises cibles ?

Les trois principaux aspects de l'apprentissage de l'anglais

Il y a plusieurs façons de plumer un canard : vous pouvez aborder l'apprentissage de l'anglais de plusieurs façons différentes. Pour apprendre l'anglais de A à Z, nous vous recommandons de respecter l'ordre suivant :

Phonétique et phonologie

Les 39 sons de l'anglais

Il est surprenant qu'il y ait tant d'apprenants d'anglais qui étudient la langue depuis des années, qui ne connaissent même pas tous les sons de l'anglais ! Après avoir choisi le dialecte d'anglais sur lequel vous souhaitez vous focaliser, il serait sage de s'y tenir autant que possible. Normalement, nous enseignons l'anglais américain, car c'est le dialecte le plus populaire, assez neutre et facilement compris par les anglophones de toute la planète.

En anglais américain, on compte 39 sons, dont 14 absents du français. C'est habituellement ces 14 sons qui empêchent les francophones de bien comprendre l'anglais parlé et c'est souvent à cause de ces sons que l'on a du mal à articuler les mots en anglais.

Découvrez alors les 14 sons en anglais américain qui n'existent pas en français !

✔️ Commencez par apprendre à bien les reconnaître à l'oral. Si vous avez du mal à entendre la différence entre deux sons similaires, je vous invite à découvrir l'outil AudioContrast qui fait travailler votre oreille.
✔️ Ensuite, apprenez à les articuler de façon isolée. Utilisez la phonétique articulatoire, renseignez-vous sur la position de la bouche, des lèvres et de la langue.
✔️ Pour finir, pratiquez avec des exemples complets.

L'accent tonique

En anglais, on accentue toujours une syllabe dans chaque mot, pourvu qu'il y ait plus d'une syllabe, bien sûr. C'est un détail que l'on a tendance à oublier, car cela n'existe pas dans la phonétique française. Mais accentuer une syllabe, qu'est-ce que ça signifie plus concrètement ? Cela signifie que l'on doit prononcer la syllabe de manière plus claire, en augmentant l'intonation et en faisant durer le son, tandis que les autres syllabes non accentuées sont prononcées de façon moins claire.

Voici deux exemples :

Dans le mot brother, on accentue la première syllabe, la deuxième est prononcée de façon moins claire. Dans le mot agree, on accentue la deuxième syllabe.

Comment savoir quelle syllabe accentuer en anglais ?

Malheureusement, il n'y a pas vraiment de règles. Le mieux serait de vérifier quelle est la syllabe accentuée chaque fois que vous apprenez un nouveau mot, de toujours vérifier les mots que vous croyez déjà bien connaître et de prêter attention à la façon dont les anglophones prononcent les mots.

Pour vous assurer d'avoir maîtrisé un mot, il faut suivre toutes les étapes pour s'approprier les mots en anglais. Découvrez alors notre guide pour apprendre le vocabulaire en anglais.

Pour plus d'informations, d'exemples, ainsi que des enregistrements audio et des transcriptions phonétiques, découvrez les règles de l'accent tonique en anglais.

L'accent de phrase

On aime bien accentuer en anglais ! On n'accentue pas seulement les syllabes au sein d'un mot, mais aussi les mots au sein d'une phrase. C'est un aspect de la phonétique anglaise qui est plus simple à maîtriser, car il existe des règles très logiques : on accentue les mots importants, ceux qui nous donnent les nouvelles informations. Entraîner votre oreille à entendre les mots accentués vous aidera à améliorer votre compréhension de l'anglais parlé, car les anglophones insistent sur les mots importants, comme s'ils nous disaient « Écoute, ce sont les mots-clés que tu dois absolument comprendre ! ». Quand vous apprenez à bien mettre l'accent de phrase, vous allez également améliorer votre prononciation en anglais, vos interlocuteurs vous comprendront plus facilement et vous aurez plus confiance en vous !

Écoutez un exemple pour mieux comprendre : Why didn't you email me after the meeting?

Entendez-vous comment le locuteur natif insiste sur les mots-clés : why didn't, email, after et meeting ? Même si vous ne comprenez que ces trois mots, vous pourrez deviner le reste.

Découvrez les règles de l'accent de phrase en anglais, avec plus d'exemples, plus d'information et des exercices.

Comment pratiquer sa prononciation en anglais ?

Niveau phonétique, il faut que vous appreniez la mélodie de la langue anglaise qui est constituée de trois éléments : les sons, l'accent tonique et l'accent de phrase. Il faut bien entendre tous ces éléments, ainsi que pouvoir les reproduire. Comme vous le savez déjà practice makes perfect, alors dans cette section de l'article, nous vous proposons quelques techniques et exercices pour bien maîtriser les aspects de la phonétique anglaise en contexte :

Comment apprendre l'anglais de zéro à héros Apprendre la phonétique anglaise, c'est comme apprendre à chanter !
... ne vous inquiétez pas si c'est faux au début !

Vocabulaire

Il y a plus d'un million de mots dans la langue anglaise. 🤯 Bien que ce soit un chiffre intimidant, on ne doit heureusement pas tous les apprendre. Même les locuteurs natifs bien éduqués ne les connaissent pas tous. Dans la vie quotidienne, ils utilisent en moyenne 5000 mots, même s'ils comprennent beaucoup plus de mots qui restent dans leur vocabulaire passif.

Comme vous pouvez l'imaginer, si vous vous y prenez mal en apprenant le vocabulaire dans le désordre, c'est à dire, apprendre des mots qui ne font pas partie du vocabulaire de tous les jours que vous allez donc rarement croiser, vous finirez par gâcher votre temps et votre énergie.

La solution simple, c'est de donner la priorité aux mots importants en anglais. Les mots ne s'utilisent pas avec la même fréquence. Quelques statistiques pour illustrer cela : les 600 mots les plus utilisés de la langue anglaise représentent 85 % de la langue parlée, tandis que les 5000 mots les plus utilisés en représentent 96 %. À ce niveau-là, on est complètement autonome en anglais et on a la capacité à se débrouiller sans besoin de notre langue natale.

Quel vocabulaire faut-il apprendre en anglais ?

Heureusement, il y a déjà un site qui vous permet de découvrir, parcourir et apprendre les 5000 mots les plus courants de l'anglais : FrequencyList.com.

Ne commettez surtout pas l'erreur de mal étudier les mots : les apprendre sous une seule forme ou bien de négliger la prononciation. Tant que vous n'avez pas suivi toutes les étapes pour apprendre un mot en anglais, vous ne le maîtrisez pas. Cela pourrait conséquencer l'incompréhension d'un mot basique que vous croyiez connaître depuis des années ou un bégaiement lorsque vous devez former des phrases toutes simples.

Découvrez notre guide pour apprendre des mots en anglais, une checklist qui rend les choses concrètes et simples pour vous, qui vous permettra de maîtriser chaque mot que vous apprenez.

Grammaire

On a beau avoir appris ces 5000 mots, mais à quoi bon si on n'arrive pas à les utiliser dans une phrase ? Il est important de bien connaître la grammaire anglaise, mais cela ne signifie en aucun cas apprendre des règles de grammaire par cœur. Je doute que vous connaissiez par cœur les conjugaisons de tous les verbes en français et pourtant vous n'avez jamais du mal à formuler vos phrases.

Pourquoi ? C'est une question de pratique. Vous avez écouté et lu le français depuis des années, votre cerveau a donc des milliers d'exemples de l'usage des constructions grammaticales alors il peut appliquer les règles qu'il a assimilées pour créer de nouvelles phrases similaires. C'est la même chose en anglais : nous ne pouvons pas nous exprimer de façon fluide avant que l'on ne nous ait montré comment faire.

Au lieu d'apprendre des conjugaisons par cœur que vous ne pourrez pas appliquer dans le contexte, essayez plutôt l'approche intelligente d'utiliser la langue anglaise à travers des contenus authentiques et pas trop compliqués que vous trouvez intéressants et que vous arrivez à suivre. Vous allez ainsi assimiler la grammaire naturellement et des phrases grammaticalement correctes vous sortiront de la bouche sans que vous y réfléchissiez.

Ensuite, après avoir utilisé la langue, revenez vers la grammaire pour comprendre pourquoi les choses marchent ainsi.

Découvrez tous les points de grammaire à connaître pour devenir bilingue et ne les apprenez surtout pas hors contexte.

Comment apprendre l'anglais de zéro à héros Jongler avec des citrons, c'est soudainement devenu plus simple que de
jongler avec les sons, le vocabulaire et la grammaire en anglais, hein ?

Les quatre compétences

Quel est le bon ordre pour apprendre l'anglais ? Eh oui, il y en a : il faut commencer par la langue parlée, écouter et ensuite parler, après quoi lire et écrire, de la même façon dont on a appris notre première langue. Pour pouvoir parler, il faut avoir beaucoup écouté et pour pouvoir écrire il faut avoir beaucoup lu.

Nombreuses sont les méthodes qui prétendent que l'on peut apprendre à parler une langue dès le premier jour, mais la réalité est différente. Il faut montrer à notre cerveau des dizaines, voire des centaines d'exemples, de motifs à suivre pour qu'il puisse former des phrases similaires à partir de ces exemples-là.

Maintenant que vous connaissez le bon ordre pour vous y prendre, voici comment progresser dans chacun des quatre compétences en anglais :

Compréhension orale

Une erreur à éviter absolument dans votre apprentissage, c'est de négliger l'audio. Il faut bien commencer votre apprentissage par beaucoup écouter. Essayer de parler sans avoir écouté en anglais serait comme si on disait à un artiste de faire un portrait d'une personne qu'il n'a jamais vu !

Exposez-vous alors à autant d'audio que possible, trouvez des ressources authentiques, naturelles et pas trop adaptées. Si vous vous entraînez toujours sur des contenus adaptés et artificiels, vous finirez pas pouvoir comprendre seulement l'anglais qui est parlé lentement.

Techniques pour améliorer sa compréhension de l'anglais parlé

  • Étudiez la phonétique anglaise : les 39 sons de l'anglais, l'accent tonique et l'accent de phrase.
  • Utilisez des transcriptions phonétiques et des enregistrements audio partout, tout le temps.
  • Apprenez les contractions les plus courantes qui sont utilisées à l'oral. Bien souvent ces contractions empêchent les apprenants de comprendre les locuteurs natifs parce qu'il n'en sont pas conscients.
  • Évitez de traduire dans votre tête, cela vous ralentit. Au lieu de ça, essayez d'identifier des mots-clés, n'oubliez pas le contexte, détendez-vous et écoutez !
  • Commencez doucement : s'il est trop difficile de suivre un podcast ou un film en VO, choisissez des contenus plus courts, comme des chansons ou des dictées.
  • On ne respecte pas l'ordre naturel pour apprendre une langue dans l'enseignement et la plupart des faux débutants ont une meilleure compréhension de l'anglais écrit, alors qu'ils n'arrivent pas à suivre la même chose à l'oral. Si c'est le cas pour vous, je vous conseille de lire et d'écouter le même texte en même temps. En utilisant les deux sens pour consommer les informations, votre oreille s'habitue à reconnaître les mots qu'il connaît déjà à l'écrit.
  • C'est en forgeant que l'on devient forgeron : écoutez des contenus authentiques en anglais autant que possible, profitez de chaque minute libre pour vous entraîner.

Ressources pour améliorer sa compréhension de l'anglais parlé

Avez-vous déjà entendu parler de l'hypothèse du linguiste Stephen Krashen qui s'appelle comprehensible input ? Selon ce scientifique, on peut assimiler une langue en écoutant et en lisant des contenus que l'on arrive à suivre, mais qui nous exposent quand même à de nouveaux mots et expressions. C'est ça le bon équilibre.

Pour s'entraîner à mieux comprendre l'anglais oral, il faut écouter de l'anglais tous les jours. De bonnes activités pour cela sont :

Et, évidemment, pour écouter de l'anglais tous les jours tout en ayant le texte et la phonétique à disposition, avec la traduction, utilisez notre formation d'anglais en ligne, Click & Speak.

Expression orale

Pourquoi est-ce plus difficile de parler anglais que de le comprendre ? La raison est simple : lorsque l'on veut s'exprimer en anglais, on doit envisager deux défis en même temps. D'un côté, on a la difficulté mentale de trouver nos mots et de construire des phrases grammaticalement correctes. De l'autre côté, on a la difficulté physique, celle d'articuler les sons, de respecter les règles de l'accent tonique et l'accent de phrase.

Voici comment vous pouvez travailler seulement sur la prononciation en anglais, en ne vous souciant pas de la construction des phrases ou du choix des mots :

Et voici comment vous pouvez pratiquer votre expression en anglais :

Comment apprendre l'anglais de zéro à héros Consommez des contenus en anglais

Lire

Encore une fois, commencez doucement. Si vous n'avez jamais rien lu en anglais, évidemment il ne faut pas commencer par lire un roman entier non adapté ! Voici des ressources pour travailler votre compréhension de l'anglais écrit de façon progressive :

Quoi que vous choisissiez, il faut que vous le trouviez intéressant et que vous ayez ENVIE de le lire !

Découvrez nos meilleurs conseils pour faciliter votre lecture en anglais.

Écrire

Malgré l'ordre naturel pour apprendre une langue dont on vous parle souvent, en réalité la plupart d'entre vous auront besoin d'écrire en anglais dès le début de votre apprentissage. Des essais pour l'école, des emails pour le travail aux messages à vos amis anglophones. Voici alors quelques conseils pour apprendre à mieux écrire en anglais :

Astuces pour mieux écrire en anglais

  • Familiarisez-vous d'abord avec les bases de la grammaire anglaise. Notamment si vous êtes un faux débutant, je vous recommande de jeter un œil sur les structures grammaticales que l'on doit connaître pour parler anglais de façon fluide. L'idée, c'est de les connaître dans les grandes lignes et de pouvoir les vérifier au moindre doute.

  • Pour mieux écrire, avec un vocabulaire plus varié et riche, je vous recommande de commencer à utiliser un dictionnaire unilingue (anglais-anglais). Découvrez notre article sur les différents dictionnaires anglais, dans lequel vous pouvez trouver des dictionnaires des synonymes, des antonymes, etc.

  • Faites attention à l'orthographe anglaise ! On dit souvent que celle-ci n'est pas transparente ou qu'elle n'est pas phonétique. Cela signifie que même avec un niveau d'expression orale très élevé, on peut quand même rencontrer des difficultés à écrire correctement. Heureusement, il y a une solution simple : utilisez un correcteur d'orthographe automatique.

  • Sauvez des vies, faites attention à la ponctuation ! Il y a une grande différence entre Let's eat, grandma! (Allons manger, mamie) et Let's eat grandma! (Mangeons mamie !).

Où s'entraîner à écrire en anglais

Écrire en anglais, cela peut être une excellente façon de pratiquer votre expression en anglais sans vous inquiéter de la prononciation. Attention : faites ces exercices à bon escient et n'ignorez surtout pas l'oral, car c'est une des principales erreurs que commettent les apprenants de l'anglais !

Ceci étant dit, voici quelques idées de façons dont vous pouvez pratiquer votre écriture en anglais :

  • Sur des forums tels que Reddit ou Quora. Lisez des discussions sur des sujets qui vous intéressent, participez-y ou bien démarrez vos propres discussions ! La politique, des recettes, des mèmes Internet, le réchauffement climatique, on peut vraiment tout y trouver.

  • De façon similaire, vous pouvez rejoindre des groupes sur Facebook ou Telegram. Il y en a pour tous les goûts et c'est aussi l'occasion parfaite de rencontrer des anglophones qui partagent vos intérêts.

  • Sur des chat-rooms : c'est là que vous pouvez aussi trouver des correspondants anglophones avec lesquels vous pourrez échanger des emails. Savez-vous comment écrire un mail en anglais ?

  • Sur Twitter : il n'est pas nécessaire d'écrire des romans pour pratiquer, vous pouvez commencer par un tweet de 280 signes. Décrivez vos tâches quotidiennes, ce que vous mangez, où vous vous trouvez ou une petite blague.

  • Sur des applications comme HiNative. Celle-ci vous permet de poser des questions directement aux anglophones (sur la prononciation, l'usage, etc.), organiser des échanges linguistiques ou bien publier des enregistrements que vous avez faits pour recevoir des remarques sur votre prononciation.

  • Tenir un journal intime. Si vous avez toujours honte de votre niveau d'anglais et que vous ne voulez pas encore vous exposer « au grand public », je vous recommande de commencer par tenir un journal intime en anglais. Écrivez-y vos pensées, ce que vous avez fait pendant la journée, décrivez vos rencontres, vos souhaits, vos peurs. C'est non seulement bien pour votre niveau d'anglais, mais aussi thérapeutique !

  • Dictées en anglais : un exercice idéal pour vous entraîner à écrire en anglais sans devoir trop réfléchir. C'est un bon exercice, car on finit par automatiser l'orthographe des mots et les règles de grammaire.

Comment apprendre l'anglais de zéro à héros Questions sur l'apprentissage de l'anglais

FAQ

Nous recevons beaucoup de questions par email de la part de nos lecteurs et je me suis rendu compte qu'il y a beaucoup d'idées reçues sur l'apprentissage de l'anglais et des langues étrangères en général. En espérant vous avoir éclairé sur le sujet, voici les réponses aux questions qui reviennent souvent :

Combien de temps dois-je consacrer à l'apprentissage e l'anglais ?
Si vous visez un des niveaux du CECRL, sachez qu'il a des estimations officielles sur le temps que cela va vous prendre. Par exemple, si vous partez de zéro en anglais et que vous souhaitez atteindre le niveau B1, cela vous prendra environ 350-400 heures d'études. Il ne serait pas possible pour la plupart d'entre nous de faire en un mois.

À quelle fréquence doit-on travailler son anglais ?
Il faut travailler votre anglais tous les jours pour réussir. Essayez vraiment de ne pas faire d'exception, même si vous ne travaillez que pendant 20 minutes par jour. Les petits efforts s'accumulent et rien qu'avec cela, au bout d'un an vous aurez consacré 120 heures dans votre apprentissage de l'anglais ! La persévérance est la clé vers la réussite.

C'est quand le meilleur moment pour travailler son anglais?
Normalement, le meilleur moment pour travailler sur une nouvelle compétence, c'est le matin quand on est frais et dispo. Ceci étant dit, chacun a un rythme de vie différent et c'est à vous d'identifier le meilleur moment de la journée pour travailler votre anglais. C'est à vous de décider si ce sera le matin, pendant votre pause de midi, dans les transports, avant de vous coucher, etc. Essayez d'identifier plusieurs périodes de la journée que vous pouvez réserver à l'apprentissage de l'anglais. On peut tous trouver 20 minutes par jour pour apprendre !

Peut-on apprendre l'anglais si l'on ne vit pas dans un pays anglophone ?
Oui, sans doute. Grâce à la globalisation et à Internet, on peut devenir bilingue en anglais sans même quitter le pays. Évidemment, ce serait plus rapide si on était entouré de locuteurs natifs, mais vous pouvez quand même profiter des nombreuses ressources que propose le Web pour écouter et lire en anglais, trouver des correspondants et même trouver des communautés anglophones dans votre région ou dans votre ville si vous voulez pratiquer votre anglais dans la vraie vie.

Quel est le meilleur âge pour apprendre l'anglais ?
En bref, il n'y en a pas. On a des avantages et des inconvénients différents selon l'âge. La vérité, c'est que l'on doit investir un certain temps dans son apprentissage pour devenir bilingue et les enfants ont l'avantage du temps : leur seule tâche pendant plusieurs années est de jouer et d'apprendre la langue, alors que les adultes doivent quand même travailler, s'occuper de la maison et de la famille, etc. Par contre, les adultes ont des avantages que les enfants n'ont pas, comme la concentration, la motivation et l'apprentissage ciblé. Découvrez quels sont les avantages à votre disposition et les défis auxquels vous serez confrontés lorsque vous apprenez l'anglais en tant qu'adulte pour savoir comment vous y prendre.

Peut-on apprendre l'anglais rapidement ?
Cela dépend du niveau que vous visez. Pour apprendre l'anglais, c'est-à-dire devenir bilingue et pouvoir utiliser la langue de façon autonome, vous devez investir entre 1000 et 1200 heures dans votre apprentissage. Cela peut se faire en un an si l'on travaille tous les jours pendant plusieurs heures ou bien en 10 ans, si l'on ne passe que 15 minutes par jour à apprendre l'anglais. Ceci étant dit, vous pouvez très bien apprendre à vous débrouiller dans une certaine situation en anglais en identifiant le vocabulaire nécessaire et en apprenant les phrases que l'on utilise habituellement dans cette situation.

Peut-on apprendre l'anglais gratuitement ?
Oui, c'est possible d'apprendre l'anglais gratuitement. Le problème, c'est que les ressources sont éparpillées et le niveau que vous pouvez atteindre en 1000 heures vous coûtera dix fois plus de temps.

Peut-on apprendre l'anglais seul ?
On peut apprendre à comprendre l'anglais parfaitement tout seul, à la maison sans jamais partir grâce à tous les contenus disponibles sur Internet. Pour apprendre à parler en anglais, il faut évidemment parler avec autrui. Vous pouvez tout à fait trouver des correspondants et des partenaires de conversation sur le Web et pratiquer avec eux et ainsi, apprendre l'anglais sans prof, mais pour devenir bilingue vous devrez à un moment donné surmonter votre peur et parler avec d'autres personnes.

Comment trouver du temps pour apprendre l'anglais ?
On a tous les mêmes 24 heures par jour. Il n'est donc pas question de temps, mais de priorités. Il existe de nombreuses façons de mieux organiser votre temps afin de travailler votre anglais tous les jours, ce qui est essentiel si vous voulez progresser. Découvrez les 6 conseils d'une polyglotte pour trouver du temps.

Avez-vous encore une question ? Contactez-nous par email : team@bilingueanglais.com !

Résumé

Pour résumer, voici comment réussir en anglais étape par étape :

  • Identifiez votre niveau actuel, combien de temps vous pouvez consacrer à votre apprentissage de l'anglais, combien d'argent vous pouvez y investir et quelles sont les ressources que vous allez utiliser.
  • En fonction de vos réponses aux questions précédentes, fixez-vous un objectif SMART.
  • Décidez quand vous allez travailler votre anglais, faites-le chaque jour et chaque semaine et tenez-vous-en à votre objectif.
  • Identifiez vos points faibles et travaillez là-dessus (prononciation, compréhension orale, expression orale, etc.).
  • Personnalisez les ressources que vous utilisez pour pratiquer l'anglais. Il faut qu'elles soient intéressantes, pas trop compliquées et pas trop faciles non plus.
  • Suivez un programme structuré (une méthode comme Click & Speak) et pratiquez avec les ressources pour mettre les choses en contexte.
  • Soyez patient et persévérant.

Et voilà !

Et maintenant ?

Merci d'avoir lu cet énorme article ! Vous vous posez certainement la question Que faut-il faire maintenant ?

  • Sauvegardez l'article dans vos favoris et revenez-y pour chaque nouvelle étape de votre apprentissage.
  • Inscrivez-vous à notre Newsletter gratuite pour recevoir des ressources, des astuces et des techniques pour améliorer votre anglais régulièrement.
  • Découvrez notre blog et les autres articles.
  • Découvrez notre formation en ligne Click & Speak grâce à laquelle vous pouvez maîtriser 96 % de la langue parlée ! Vous y trouverez également 365 dialogues qui vous permettront de communiquer avec des anglophones dans les situations du quotidien. Si vous ne voulez pas vous y inscrire, je vous invite tout de même à lire la page principale, car on y parle des techniques à appliquer pour un apprentissage efficace.
Dimitar Dimitrov

Dimitar Dimitrov

Blogueur en chef à BilingueAnglais.com et auteur de plus de 70 leçons d'anglais.
Publié dans Comment apprendre l'anglais ?, le

Commentaires sur Comment apprendre l'anglais de zéro à héros

Pas de commentaire pour le moment. Who will break the 🧊?

Leave a comment

Your email address will not be published. Fields marked with an * are required.