Après avoir couvert tous les niveaux précédents du CECRL, il est enfin temps de nous focaliser sur le dernier, le niveau C2 en anglais ! Mais est-ce vraiment la dernière étape de votre apprentissage de l'anglais ? Dans l'article d'aujourd'hui, vous découvrirez non seulement ce qu'est le C2 selon le CECRL et comment l'atteindre, mais nous vous parlerons aussi de la maîtrise de la langue anglaise en général.

Quelles sont les différents étapes qui amènent à parler anglais très couramment ? Qu'y a-t-il après le niveau C2 ? Vous trouverez ici des informations sur le niveau C2, mais aussi comment le dépasser et atteindre le niveau d'un natif ! C'est parti !

? Si vous n'en êtes pas encore là, découvrez aussi les niveaux A1, A2, B1, B2, C1 – une étape à la fois ! ?

C'est quoi le niveau C2 en anglais ?

Commençons par le commencement : le niveau C2 est le dernier niveau du CECRL. Il n'y a pas beaucoup d'apprenants qui atteignent ce niveau, simplement parce qu'il est rarement nécessaire. Beaucoup de tests d'anglais ne l'incluent même pas ! Mais alors, à quoi sert-il ? En tant que locuteur de niveau C2, vous serez capable d'utiliser l'anglais de façon fine et précise, vous pourrez comprendre et distinguer de petites nuances et subtilités. Vous pourrez discuter de sujets complexes liés à différents domaines, car vous aurez accumulé un vocabulaire suffisant pour pouvoir tenir une conversation sur des sujets comme la science, la politique, la technologie, etc.

Au-delà du niveau C2, vous commencerez à parler anglais aussi bien qu'un locuteur natif, ce qui signifie que vous pourrez vous exprimer de manière plus idiomatique et variée, votre connaissance de la culture anglophone sera véritablement plus étendue..

Comment atteindre le niveau C2 en anglais ? Félicitations d'avoir atteint le niveau C2 en anglais !

Que contient le niveau C2 en anglais ?

Quelles compétences ?

D'après le CECRL, voilà ce dont on doit être capable :

  • Comprendre sans effort pratiquement tout ce qu'on lit ou entend.
  • Restituer faits et arguments de diverses sources écrites et orales en les résumant de façon cohérente.
  • S'exprimer spontanément, très couramment et de façon précise ; savoir rendre distinctes de fines nuances de sens en rapport avec des sujets complexes.

Comment atteindre le niveau C2 en anglais ?

Dans cette partie de l'article, vous découvrirez les différentes méthodes que vous pourrez adopter pour arriver au C2 et comment continuer au-delà. Autrement dit : comment maîtriser la langue anglaise, ou comment parler anglais comme un locuteur natif !

Ne négligez aucun aspect de la langue

Maîtriser l'anglais signifie non seulement savoir le parler de manière fluide, mais aussi écrire, comprendre ce qu'on lit, comprendre ce qu'on entend. On oublie souvent que maîtriser une langue ne signifie pas seulement de savoir bien la parler. Vous devez aussi avoir une maîtrise totale de la langue écrite, pouvoir lire et comprendre de longs textes complexes comme des romans, de vieux livres contenant du vocabulaire un peu archaïque, des articles politiques ou scientifiques, pour n'en citer que quelques-uns.

Les fautes au niveau C2

Au niveau C2, vous devrez pouvoir utiliser la grammaire parfaitement et choisir vos mots de façon précise en fonction de la situation.

Après le niveau C2, on commence à choisir quelles fautes faire et quand les faire, aussi. Un locuteur avancé, qui a à peu près la même compréhension et contrôle de la langue qu'un locuteur natif cultivé, peut utiliser et manipuler la langue en fonction du registre de langue : il saura que pendant un discours ou un débat, mieux vaut de respecter les règles de grammaire, mais que des tournures incorrectes appartenant au langage courant sont acceptables lorsqu'il ou elle sort dans la rue ou parle avec des amis ! Ce serait un peu snob de parler avec vos amis comme à la Reine d'Angleterre, n'est-ce pas ?

Fautes souhaitables

Voici quelques exemples de phrases dont la grammaire n'est pas parfaitement correcte, mais qui se disent quand même couramment et qui ne choquent personne. Bien au contraire, parler ainsi est plus idiomatique :

  1. Beaucoup de locuteurs natifs ne distinguent pas les adjectifs (good, bad, quick, etc.) et les adverbes (well, badly, quickly, etc.) Par exemple :
    • I can run very quick! : grammaticalement incorrect, mais couramment utilisé.
    • I can run very quickly! : la façon correcte de le dire.
  2. La déclinaison des pronoms interrogatifs a presque disparu de la langue anglaise mais il existe toujours deux formes du pronom « Qui ? » : who pour la forme sujet et whom pour la forme objet. Cependant, presque tous les locuteurs natifs utilisent la forme sujet, who quelle que soit sa fonction dans la phrase ! Ainsi, si, à l'écrit, il est bien mieux de respecter les bons usages, cela pourrait sembler assez snobinard si vous utilisiez la forme objet au quotidien.
    • Who will you send it to? : la tournure la plus couramment utilisée par les anglophones.
    • Whom will you send it to? : la bonne tournure, bien qu'un peu vieillie.
  3. De la même façon, dans certains cas, les anglophones natifs ont de plus en plus tendance à ne pas distinguer les formes sujet et objet des pronoms personnels. Comparez plutôt :
    • Me and my friends went out. : façon courante, mais grammaticalement incorrecte pour dire :
    • My friends and I went out..
  4. De nombreuses expressions familières ne sont pas grammaticalement correctes, mais elles n'en sont pas moins entrées dans la langue courante et de nombreux natifs les utilisent ainsi. Quelques exemples :
    • You('re) da man!
    • innit en anglais britannique.

Découvrez plus d'exemples dans cet article.

FRIENDS ross' "WHOM" moments

Ne faites pas comme Ross : n'utilisez whom qu'à l'écrit !

Conseils pour bien utiliser argot et idiomes

Dans mon expérience de tuteur d'anglais en ligne, je remarque que les apprenants aiment utiliser de nouvelles expressions idiomatiques et cherchent à les glisser dans la conversation à tout prix. Au-delà du fait que c'est maladroit, le principal problème est qu'ils les utilisent souvent de façon banale ! Lorsqu'on cherche à être trop idiomatique dans une langue étrangère, le risque est d'élargir la signification d'une expression, que ce soit parce qu'on a mal compris sa signification ou que l'on ne l'utilise pas dans le bon contexte. Cela pourrait revenir à utiliser, par exemple, de l'argot très familier lors d'un entretien, ce serait gênant !

Écouter des natifs parler est idéal pour apprendre des expressions et des mots plus naturels, et pour cela, il n'y a rien de tel que les séries, les films, les vidéos YouTube… Bref, tous les contenus non destinés aux apprenants ! Faites attention non seulement à la signification des expressions, mais aussi à la situation dans laquelle on les emploie :

  • Est-ce dans une situation familière ?
  • Est-ce utilisé uniquement avec des amis ou de la famille ?
  • Pourrait-ce être blessant ?
  • Est-ce un mot d'argot typique d'une certaine génération ?

Ce sont des détails importants ! Le cinéma incarne une grande partie de la culture d'un pays, et c'est pourquoi des citations de films cultes peuvent devenir des expressions utilisées au quotidien !

Faites très attention quand vous utilisez de l'argot, des idiomes, des citations de films dans une conversation ! Je vous recommande de commencer par remarquer quand et comment les locuteurs natifs les utilisent, d'utiliser un dictionnaire contenant des phrases d'exemple ou éventuellement sur YouTube.

Dans notre article consacré à l'amélioration de l'accent en anglais, nous avons mentionné le site YouGlish comme étant un des meilleurs sites pour vérifier la prononciation d'un mot et l'entendre dans un contexte naturel. On peut également se servir de ce site pour chercher de l'argot ou des expressions afin de mieux comprendre quand et comment les utiliser ! Si par exemple vous cherchez l'expression If it ain't broke, don't fix it ou Innit?, vous verrez les situations dans lesquelles ces expressions sont utilisées, par quelles personnes et même dans quel pays !

Être conscient des erreurs courantes que font les locuteurs natifs peut être utile pour plusieurs raisons :

  • En tant que personnes qui apprenons à parler une langue étrangère plus naturellement, nous avons tendance à imiter ce que nous entendons les natifs dire. Ça, c'est tout à fait normal : si nous voulons parler comme un natif, il faut les imiter, c'est logique. Mais gardez toujours à l'esprit que la manière dont ils parlent n'est pas toujours la norme (ils peuvent utiliser des régionalismes, différents registres, etc.)
  • Certaines erreurs sont-elles typiques de certains groupes démographiques ? Par exemple, des jeunes habitant une région particulière, des personnes âgées, certaines minorités, etc.? Dans les films et les livres, une façon de parler bien spécifique peut être volontairement utilisée pour caractériser davantage un personnage. Par exemple, certains acteurs changent leur accent natif pour mieux incarner un rôle. La façon dont quelqu'un parle peut nous en apprendre beaucoup sur lui !
  • Si, par exemple, vous voulez raconter une histoire ou que vous traduisez de l'anglais, connaître les équivalents de certains stéréotypes français vous aidera à retranscrire le même sentiment !

Vocabulaire

Quel vocabulaire faut-il connaître pour atteindre le C2 et quel vocabulaire faut-il apprendre pour aller plus loin ? En utilisant notre site FrequencyList.com, retrouvez les 5000 mots anglais les plus courants dont on a besoin pour atteindre le niveau C1.

Comment atteindre le niveau C2 en anglais ? Trouvez la fréquence des mots anglais !

Il faut posséder les bases du vocabulaire sur de nombreux sujets et puis en approfondir la maîtrise jusqu'au niveau C2. Voici quelques exemples :

Les parties du corps :

  • de A1 au C1 : lungs, kidney
  • C2 et après le C2 : eardrum, anatomy

Les plantes :

  • de A1 au C1 : grass, weed et cabbage
  • C2 et après le C2 : oak, basil

Les animaux :

  • de A1 au C1: beaver, gorilla
  • C2 et après le C2 : leopard, orangutan, tarantula, scorpion

Les contes de fée :

  • de A1 au C1: dragon, unicorn, troll, fairy
  • C2 et après le C2 : leprechaun

Les signes du zodiaque :

  • de A1 au C1: aucun (sauf le Cancer)
  • C2 et après le C2 : tous les signes !

Les professions :

  • de A1 au C1 : surgeon
  • C2 et après le C2 : carpenter

Les instrument de musique :

  • de A1 au C1 : saxophone, violin, singer
  • C2 et après le C2 : trumpet, viola, pianist, guitarist

Pays et nationalités :

  • de A1 au C1 : French, English, American, African-American
  • C2 et après le C2 : Lebanese

Petite remarque au sujet des synonymes : puisque beaucoup de langues ont influencé l'évolution de la langue anglaise, il existe souvent plusieurs mots pour décrire la même chose : un mot germanique, un mot latin/ français, parfois même un mot grec ! La règle générale est que le mot germanique s'utilise dans un contexte plus familier tandis que le mot latin ou français est souvent d'un registre plus formel, utile à l'écrit.

Comparez par exemple : freedom et liberty, drink et beverage ou understand et comprehend et pleins d'autres mots comme ça.

Même si vous pensez connaître un mot parce qu'il ressemble au français, n'oubliez pas de vérifier s'il a bien la même signification en anglais ! Ce pourrait être un faux ami ou un terme utilisé dans un contexte spécifique !

Il y a quelques centaines d'années, le français était la langue raffinée, symbole d'une bonne éducation, c'est pourquoi les mots d'origine française qui sont restés en anglais appartiennent plutôt au registre soutenu. Pour enrichir votre vocabulaire et commencer à parler anglais de manière plus élégante et précise, découvrez les mots français dans la langue anglaise !

Comment atteindre le niveau C2 en anglais ? Voici de quoi vous aurez l'air lorsque vous utiliserez
des mots français en anglais !

Accent et prononciation

Si vous avez déjà atteint le niveau C1 en anglais, vous connaissez déjà certainement bien la langue mais il vous manque peut-être encore un accent plus naturel ! Si vous ne l'avez pas fait jusqu'à maintenant, il est plus que temps de vous familiariser avec la phonétique anglaise : beaucoup de sons utilisés en anglais n'existent pas en français, ils demandent donc d'y faire plus attention.

Beaucoup d'entre nous ont des problèmes de prononciation malgré une très bonne connaissance de la langue : découvrez comment corriger votre prononciation en anglais et de là, comment obtenir un accent naturel et natif !

Travaillez sur l'accent, mais pas seulement !

Si vous souhaitez mieux vous intégrer dans une société anglophone, parce que vous vivez dans un pays où la langue officielle est l'anglais ou bien que vous aimeriez ne pas être repéré comme un étranger par des natifs, la première étape est bien sûr de supprimer votre accent maternel. Cependant, beaucoup de gens oublient que l'accent ou la prononciation ne sont pas les seules choses qui peuvent nous trahir. Chaque langue vient avec ses propres expressions du visage, gestes, interjections, etc. Il faut donc faire attention non seulement à la façon dont on parle anglais mais aussi à la façon dont on se comporte lorsqu'on parle cette langue !

Connaissance culturelle

Si vous souhaitez maîtriser l'anglais et l'utiliser comme un natif, il faut non seulement travailler sur vos compétences linguistiques, mais aussi approfondir votre connaissance de la culture locale ! Cela inclut, bien sûr, les traditions, les habitudes, la cuisine, le comportement, etc., mais aussi en connaître l'actualité, la culture populaire, la musique, la télévision, la politique, etc.

Prenez un moment pour réfléchir aux conversations que vous avez avec vos propres amis francophones : elles traitent souvent de l'histoire récente, de choses typiquement franco-françaises. Il peut être très difficile d'acquérir toutes ces connaissances, mais heureusement, grâce à Internet vous pouvez éclater votre propre bulle et découvrir un autre monde !

Une question se pose, cependant : de quel monde anglophone aimeriez-vous faire partie ? Bien que leur langue soit commune, chaque pays anglophone a sa propre culture, ses références culturelles, son histoire, etc. Nous avons déjà mentionné sur le blog, qu'il faut choisir un accent à apprendre et à cette étape, il est temps de choisir une culture ou un pays dont vous voudriez maîtriser l'accent ! Heureusement, le monde anglophone a une diversité importante de dialectes : anglais britannique, américain, canadien, australien, néo-zélandais, sud-africain, etc. !

Voici une vidéo qui montre les différents aspects d'une culture que l'on doit connaître pour vraiment maîtriser une langue :

The Cultural Iceberg

Comment parler l'anglais comme un natif ?

Méthode pour atteindre le niveau C2 en anglais

Comment peut-on atteindre le niveau C2 et que faire après ?

Pour atteindre le début du niveau C2, nous vous recommandons de découvrir la méthode Click & Speak ! Ceux qui terminent ce programme en une année y consacrent environ 3 heures par jour pour atteindre, en fin de parcours, le niveau C1 et même un début de niveau C2. Selon les statistiques, avec quelques 300 à 500 heures de pratique supplémentaires, vous pouvez atteindre le niveau C2 en anglais, ce qui fait à peu près 1 200 heures d'étude au total.

L'après C2

Alors, pourquoi ne pas s'arrêter là ? Pourquoi s'efforcer de continuer ? Que peut-on y gagner ? Il existe sûrement une différence entre quelqu'un qui a étudié l'anglais pendant 1 200 heures et quelqu'un y passé plus de 10 000 heures, n'est-ce pas ?

On atteint ici les limites du système CECRL, qui est utile pour jalonner les progrès d'un apprenant, mais ne parvient pas à nous montrer les différents types de maîtrise de la langue anglaise. Le CECRL ne différencie pas le fait de savoir simplement parler une langue de manière fluide et celui d'associer à cette maîtrise de la langue un vocabulaire colossal, la connaissance de la culture, l'histoire, les traditions, l'esprit, etc.

En d'autres termes : la différence est qu'une personne ayant étudié 1 200 heures parlera l'anglais très bien, alors qu'une personne qui y aura consacré plus de 10 000 heures se rapprochera véritablement de l'anglais d'un locuteur natif.

Comment atteindre le niveau C2 en anglais ? Qu'est-ce qu'il y a après le C2 ?

Combien de temps pour atteindre le niveau C2 en anglais ?

C'est ça la beauté d'apprendre une langue étrangère : il y aura TOUJOURS plus de choses à faire pour s'améliorer. Même les locuteurs natifs avec un bon niveau culturel, qui lisent régulièrement, croisent encore des nouveaux mots tout le temps. Apprendre une langue est un travail qui ne sera jamais achevé.

Selon le CECRL, pour atteindre le niveau C2, nous avons besoin d'environ 1200 heures d'étude, mais un enfant pratique sa langue maternelle pendant 12 000 heures avant même de rentrer à l'école. Alors, quelque chose ici ne se tient pas. Cela signifierait qu'un adulte ayant étudié l'anglais pendant 1200 heures a un meilleur niveau de langue et peut parler de plus de choses qu'un enfant qui a eu 10 fois plus de pratique. Une raison est qu'un adulte connaît déjà tous ces concepts et doit simplement apprendre de nouvelles façons de les exprimer, alors qu'un enfant doit d'abord se familiariser avec le monde qui l'entoure, avant d'apprendre à le décrire avec des mots. Imaginons maintenant un adulte qui a consacré 12 000 heures à son apprentissage de l'anglais : ces personnes-là auront un meilleur niveau d'anglais qu'un enfant ayant la même expérience dans sa langue maternelle.

Cela nous montre d'abord que comparer la façon dont un adulte apprend une langue à celle d'enfant n'a souvent pas de sens. Deuxièmement, cela prouve que le C2 n'est en aucun cas la fin de l'apprentissage d'une langue. Notre deuxième personne, avec ses 12 000 heures d'apprentissage de l'anglais, a forcément un meilleur niveau que le premier, qui en a seulement 1200 !

Alors, même si le CECRL aide à structurer cet apprentissage et à se fixer des objectifs, ce cadre a des lacunes, comme par exemple la prise en compte des différents types de maîtrise de la langue.

Alors, la question demeure : combien de temps faut-il pour aller au-delà du niveau C2 ? Si nous nous servons de la classification de Richard DeLong, interprète et amateur de langues étrangères, il devrait y avoir deux niveaux supplémentaires, que l'on pourrait appeler D1 et D2. Le niveau D1 décrirait une personne dont le niveau se rapproche de celui d'un locuteur natif, alors qu'une personne au niveau D2 parlerait la langue comme si c'était sa langue maternelle. Selon ses estimations, il faudrait environ 5500 heures d'effort intensif pour atteindre ce niveau D1 ou commencer à parler et utiliser la langue presque comme un natif. 10 000 heures pour pouvoir parler, écrire et comprendre une langue comme un locuteur natif. Ce ne sont que des estimations, bien sûr, mais elles permettent d'avoir une idée plus claire du temps nécessaire pour parler l'anglais comme un natif !

Combien de mots pour atteindre le niveau C2 en anglais ?

Une autre façon de mesurer nos progrès en anglais est le nombre de mots maîtrisés. Nous savons que l'on doit apprendre (et pouvoir utiliser) à peu près 5000 mots pour atteindre le niveau C1. Malheureusement, les statistiques pour le C2 ne sont pas aussi nombreuses. Si on considère la vitesse avec laquelle on apprend du nouveau vocabulaire jusqu'au niveau C1, cela voudrait alirs dire que l'on a besoin de 5000 à 7500 mots pour atteindre le niveau C2.

Pour aller au bout du C2, il faut compter environ 10 000 mots. En d'autres termes, c'est le double du nombre nécessaire pour le C1. Cependant, selon les statistiques de notre article sur le nombre de mots nécessaires pour apprendre l'anglais, un anglophone natif moyen connaît de 10 à 15 000 mots dans sa langue natale. En maîtrisant ce nombre de mots en anglais, cela signifierait que l'on aurait un niveau supérieur au C2, peut-être le D1 mentionné plus haut. Au-delà, un locuteur natif avec un bon niveau d'éducation connaît de 25 à 35 000 mots en anglais ! Beaucoup de ce vocabulaire est sans doute archaïque ou spécialisé, en tout cas pas du vocabulaire quotidien. Mais en tout cas, avec un tel nombre de mots, on atteindrait un niveau similaire à un locuteur natif éduqué : cela signifierait que l'on aurait un niveau supérieur à D1, peut-être le D2.

Combien de mots connaissent les anglophones ? Nous parlons de viser un niveau similaire aux natifs mais de quels natifs parle-t-on exactement ? Il existe bien sûr des gens qui utilisent toujours le même vocabulaire et apprennent peu de nouveaux mots, alors que d'autres qui lisent, qui s'informent, et qui sont exposés à du nouveau vocabulaire régulièrement enrichissent leur vocabulaire toute leur vie !

Un autre facteur important est la fréquence des mots. Les 5000 premiers mots qui permettent d'atteindre le niveau C1 sont bien plus courants que les 5000 mots suivants, qui nous mènent du niveau C1 au niveau C2. On doit être exposé à beaucoup plus d'anglais pour rencontrer ces mots dans un contexte naturel. Cela prouve que l'on aura besoin de s'exposer bien plus à la langue et à en élargir considérablement notre usage pour couvrir chaque aspect de la vie.

Ressources pour le niveau C2

On peut classer les ressources en deux groupes : celles permettant d'atteindre un niveau presque natif et celles utiles pour passer l'examen C2. Passer l'examen du C2 en anglais est un objectif beaucoup plus concret et facile à mesurer. Il est plus difficile d'estimer sa capacité à parler comme un natif.

Si vous souhaitez atteindre un niveau où l'on ne pourra pas vous distinguer d'un locuteur natif, alors il faut utiliser TOUT ce que vous pouvez, pourvu que ce soit en anglais ! Lisez des articles sur tous les sujets qui vous intéressent (et de préférence également ce qui vous intéressent moins), regardez les nouveaux films en anglais, tenez-vous à jour de la culture populaire, essayez de communiquer avec des natifs au quotidien, bref, faites en sorte d'utiliser l'anglais de plus en plus chaque jour ! Sur le blog, vous pouvez trouver de nombreuses ressources qui vous aideront à vous exposer davantage à l'anglais et qui vous rapprocheront du niveau natif ! Une fois que vous aurez atteint ce niveau, il vous faudra continuer à fournir des efforts constants pour le maintenir.

Une excellente comparaison est de faire beaucoup de sport pour obtenir le corps de ses rêves : une fois votre objectif atteint, vous ne vous arrêtez pas ! Si vous relâchez vos efforts, voire que vous arrêtez complètement les entraînement, vous perdrez petit à petit votre forme et vos capacités. Il en va de même pour la maîtrise d'une langue : si vous ne pratiquez pas constamment, vous perdez progressivement vos automatismes et perdez votre aisance.

Bien heureusement, plus vous allez loin dans un domaine, plus il devient difficile de perdre votre niveau. C'est comme d'arrêter un train en marche ! Ainsi, maintenir un niveau quasi-natif en anglais se fait facilement : il suffit de continuer à tout faire en anglais, à un stade où vous comprenez déjà 99,999% facilement.

Si vous voulez passer l'examen, pour commencer par un objectif concret, voici les meilleures ressources que vous pouvez utiliser pour vous préparer :

Compréhension écrite niveau C2

Si vous souhaitez passer l'examen de C2 en anglais, vous pouvez pratiquer votre compréhension écrite avec les ressources suivantes :

Examen de C2

Voici quelques exemples de l'épreuve d'expression orale pour que vous ayez une idée plus claire du niveau auquel il faut vous attendre :

C2 Proficiency speaking test - Derk and Annick

Examen d'anglais, niveau C2

C2 Proficiency speaking test - Rodrigo & Ollin

Vidéo en anglais, niveau C2

Cambridge C2 Level Speaking Test

Compréhension orale du niveau C2 en anglais

Test de niveau C2 ?

Si vous voulez faire quelques examens blancs pour le niveau C2, voici les meilleures ressources pour vous y préparer :

Qu'y a-t-il après le C2 ?

Le niveau C2, représente-t-il la fin de notre apprentissage de l'anglais ? Peut-on enfin dire qu'on connaît parfaitement la langue avec un certificat C2 ? Pas vraiment !

Le CECRL nous aide à classifier les compétences linguistiques dans des catégories et à mieux comprendre ce qu'il faut faire pour continuer à faire des progrès. Selon certains, il devrait y avoir un niveau A0 pour décrire ces personnes qui n'ont jamais fait d'anglais et qui partent vraiment de zéro. On part en général du principe que la plupart des adultes qui commencent à apprendre l'anglais sont de faux débutants et qu'ils connaissent quand même quelques mots et peuvent se présenter, par exemple.

Il serait logique d'avoir aussi un ou deux niveaux après le C2, dont les termes n'ont pas encore été formulés, peut-être les niveaux D1 et D2 suggérés par Richard DeLong. Le C2 indique une maîtrise technique : la personne peut utiliser la langue de manière très claire et précise et peut travailler dans cette langue, en revanche, elle la connaît plutôt de l'extérieur, elle n'a pas une connaissance de la culture très approfondie.

Il est extrêmement difficile de maîtriser une langue et d'acquérir un assez bon accent pour que les locuteurs natifs ne soient plus capables de nous identifier comme non natif. Ceux-ci remarqueront toujours de petites fautes dans notre choix de mots, dans l'accentuation, l'intonation, etc. On doit accepter que, à cette étape de notre apprentissage, on ne parlera pas la langue parfaitement. On peut cependant jouer à faire semblant d'être un locuteur natif et essayer berner les autres autant que possible. À chaque nouvelle conversation, il faudra plus de temps avant que votre interlocuteur vous demande si vous venez d'un autre pays ! Et si ça arrive, vous pouvez toujours dire que vous venez d'un petit village inconnu du Pays de Galles !

Comment atteindre le niveau C2 en anglais ? Comment s'intégrer dans une société anglophone ?

Que faire si l'on a dépassé le niveau C2 et que l'on est bien conscient que ce n'est pas la fin : comment continuer ? Quelles ressources utiliser ?

Étant donné que vous parlez déjà extrêmement bien anglais, peut-être avez-vous maintenant envie de vous rapprocher davantage du niveau d'un natif ! Si c'est le cas, il est plus que temps d'oublier les ressources dédiées aux apprenants, car si vous voulez parler une langue comme un locuteur natif, il faudra faire ce que les natifs font ! Si vous comptez toujours sur des matériels pour des apprenants étrangers, vous parlerez l'anglais comme un étranger pour toujours. Adaptez votre mode de vie pour y inclure autant d'anglais naturel et authentique que possible :

  • Lisez les romans en anglais et des articles de fond pour améliorer votre compréhension écrite.
  • Inscrivez-vous dans un atelier d'écriture pour améliorer votre écriture.
  • Pour améliorer votre expression orale, vous pouvez trouver un partenaire de langue en ligne, un tuteur natif en ligne, trouver des anglophones dans votre propre ville ou vous inscrire dans un club pour parler en public ou dans une organisation comme Toastmasters.

Luca Lampariello a fait une présentation très intéressante où il dit que nous devons nous exposer à la langue de deux manières distinctes : dans notre micro-environnement et dans notre macro-environnement. Le micro-environnement se rapporte à nos relations personnelles avec la langue : nos amis, les livres qu'on lit, les médias que l'on consomme, etc. ; tandis que le macro-environnement nous expose au langage utilisé dans des environnements partagés comme les magasins, les parcs, les banques, etc. La langue, ou le registre de langue, change en fonction de notre environnement, de nos interlocuteurs et de notre situation. Un locuteur natif qui a parlé anglais toute sa vie a déjà vécu presque toutes les expériences possibles et sait exactement comment utiliser la langue et l'adapter à chacune d'elles.

Réfléchissez-y, on ne s'exprime pas de la même manière que l'on soit à la banque ou au parc, que l'on écrive un essai ou un message à un ami, que l'on parle avec un inconnu plus âgé que nous, un enfant, ou à notre conjoint(e), etc. Il peut être difficile de recréer toutes ces situations en anglais afin d'apprendre à réagir et nous exprimer en anglais, mais c'est le chemin à suivre pour atteindre la maîtrise « parfaite ».

Pour atteindre un niveau d'anglais se rapprochant du niveau d'un natif, il faut vivre la langue à travers les yeux et les oreilles des anglophones. Il faut faire tout ce qu'ils font en anglais, absolument tout. Évidemment, la meilleure façon de recréer toutes ces situations serait de déménager dans un pays anglophone ou d'y passer beaucoup de temps. Vous ferez constamment face aux mêmes situations qu'un locuteur natif, alors vous apprendrez à utiliser l'anglais de la même façon qu'eux. Bien sûr, ce n'est pas possible pour tout le monde, alors que faire ? Utilisez le pouvoir d'Internet ! Lisez les mêmes informations, journaux ou livres qu'un locuteur natif, regardez les mêmes séries, films et émissions qu'eux. Communiquez avec d'autres locuteurs natifs régulièrement sur les réseaux sociaux. Ayant déjà atteint le niveau C2 en anglais, vous pouvez faire tout ce que vous voulez en anglais : alors, profitez-en !

Que vous visiez le niveau C2 en anglais ou que vous souhaitiez aussi approfondir votre connaissance culturelle de la langue pour parler comme un locuteur natif, vous avez un objectif passionnant ! N'oubliez pas que tous vos efforts finiront par payer !

Voir aussi

Pour vous accompagner dans votre conquête du niveau C2 et au-delà en anglais, utilisez :

Bons progrès !

Commentaires sur Comment atteindre le niveau C2 en anglais ?

0 commentaire à date. Soyez un pionnier, un aventurier – que dis-je, devenez un héro ! – en laissant le premier comm’.

📜Règles du jeu pour commenter

Cet espace est conçu pour compléter l'article, en partageant votre expérience, vos questions ou vos ressources pour apprendre l'anglais ensemble. Merci de vos commentaires énergiques, constructifs et intéressants !

Pour assurer la qualité du site, les commentaires sont relus avant d'être publiés. (Les messages kikoolol, hors-sujets ou commerciaux seront effacés). Soyez respectueux des autres lecteurs SVP.

Vous pouvez écrire en français ou en anglais ; relisez-vous et profiter de nos conseils pour s'autocorriger en anglais. Aérez votre texte grâce aux options de mise en forme (Markdown).

Qu'avez-vous appris aujourd'hui ? A vos ⌨️ et amusez-vous bien ! 🤓

Leave a comment

You are leaving a comment on Comment atteindre le niveau C2 en anglais ?.

Your email address will not be published. Fields marked with an * are required.