Apprendre l'anglais en chanson (couverture)

La musique adoucit les mœurs… mais aussi les cours d'anglais !

Les francophones bons en anglais le sont souvent parce qu'ils ont eux la chance de tomber dans la musique anglaise et d'être curieux de comprendre le sens des paroles. Au lieu de laisser faire le hasard, apprenez vous aussi à utiliser la musique et les chansons en anglais pour bien progresser, avec plaisir, grâce à ma méthode.

Mon histoire

The doors - Break On Through ( To The Other Side )

Break on through to the other side…

C'est certainement avec ces paroles, qui ont donné leur titre à une chanson du groupe rock The Doors, que j'ai commencé à « parler anglais ». Une chanson entraînante et la curiosité de savoir ce que signifiaient ces paroles, que je chantonnais sans pour autant les comprendre, ont été le début agréable de mes progrès en anglais.

Par chance, il s'avérait que j'avais chez moi l'ensemble des textes et paroles du leader des Doors, Jim Morrison, et que cet ouvrage avait l'intelligence d'être bilingue anglais-français. En face de chaque texte original, j'avais en parallèle une traduction en français qui respectait la mise en page du texte anglais.

Si je ne comprenais pas une des phrases de la chanson, il me suffisait alors de regarder dans ce livre pour ne pas forcément comprendre tout mot à mot mais pour, au moins, comprendre le sens de la phrase entière. Et c'est déjà cela parler anglais : comprendre l'idée de ce que l'on lit ou prononce.

Les avantages de cette approche ne s'arrêtaient pas là :

  • La prononciation ? Jim Morrison se chargeait de me l'illustrer chaque fois que j'écoutais la chanson.
  • L'orthographe ? Je n'étais pas là pour l'apprendre, je ne faisais que prendre du plaisir à chanter, avec plus ou moins de sérieux, des chansons d'un groupe qui me plaisait de plus en plus… mais, à force de voir et relire les paroles, ça rentrait aussi.
  • Le vocabulaire ? Je l'ai appris presque inconsciemment, sans peine et en me faisant plaisir. Quoi de plus naturel que de mémoriser du vocabulaire de cette manière : une chanson qu'on aime nous trotte dans la tête, on la fredonne… Et c'est alors, à chaque fois, l'occasion de répéter, ne serait-ce que mentalement, les paroles et de se rappeler de leur sens.

Professeurs d'anglais, rendez-vous service : demandez à vos meilleurs élèves ce qu'ils font pour avoir un niveau au-dessus de ce qu'on attend d'eux et, bien souvent, vous trouverez la musique à cette source.

Pour toutes ces raisons, à mon humble avis, apprendre l'anglais avec des chansons est la meilleure manière de se mettre ou remettre à l'anglais.

Apprendre l'anglais en musique permet de : gérer sa motivation, se faire plaisir et répéter régulièrement – tous les trois des piliers pour apprendre une langue.

Chansons pour apprendre l'anglais

Lorsque j'ai publié mon best-seller Comment devenir bilingue en anglais en 2007 (2269 exemplaires vendus), duquel cet article est adapté, j'étais limité par le format du livre. Aujourd'hui, j'aimerais me rattraper en profitant du format interactif du blog et du Web.

Je vous ai préparé une liste d'artistes et de chansons anglaises connues pour vous aider à appliquer la méthode.

Si vous êtes fan d'un artiste particulier, que vous désirez comprendre une chanson, puis, de fil en aiguille, TOUTES ses chansons… vous allez faire des progrès énormes. Promis-juré-craché !

Voici quelques liste de lectures :

(Pour les paroles, nous allons voir ça plus bas).

J'ai dû faire des choix… mais on aurait aussi pu citer The Doors, Jimi Hendrix, Led Zeppelin, U2, Muse, Nirvana, David Bowie, ABBA ou Rage Against The Machine. Le point commun entre ces artistes ? Ils ont tous des discographies riches, avec des chansons riches en paroles et une aura de groupe culte. C'est ce que je vous conseille pour vous prendre au jeu.

Les comédies musicales peuvent aussi vous permettre de faire de gros progrès. Quand j'avais 16 ans, je connaissais toutes les paroles de Hair par cœur et j'avais appris une tonne d'anglais grâce à ça – mon anglais était au poil !

Si vous avez un groupe dont vous êtes devenu fan et qui vous a fait faire de gros progrès en anglais, laissez un commentaire. Peut-être que d'autres lecteurs seront heureux de le découvrir aussi ?

Où trouver des paroles de chansons

Selon votre niveau, vous voudrez apprendre l'anglais avec des paroles de chansons, avec ou sans traduction.

Avec traduction

Où trouver des paroles de chansons avec traduction, pour vos artistes anglophones préférés ? Dans l'idéal, on voudrait un livre dans une édition bilingue où la mise en page est respectueuse du texte original, comme avec l'exemple du petit Jim.

Malheureusement, de tels ouvrages bilingues sont trop rares et, en l'absence d'édition bilingue pour votre artiste préféré, la meilleure solution sera de vous tourner vers le Web pour trouver paroles et traductions en français puis les imprimer.

Papier ou électronique ? L'avantage d'une version papier est qu'elle s'emporte partout. Vous pouvez aussi faire des copies, les annoter comme vous voulez et les plier dans votre poche. Les téléphones aussi s'emportent partout mais avec les distractions dues aux notifications et c'est évidemment plus dur d'annoter des paroles sur son tél.

De loin, le meilleur site de paroles de chansons en anglais avec traduction est Musixmatch : il vous affiche les paroles en anglais à gauche et, lorsqu'elle est disponible, la traduction en français à droite, en parallèle, aligné avec le texte original, dans une interface claire :

Capture d'écran de MusixMatch Capture d'écran de MusixMatch

Ça ne signifie pas que le site est parfait (la qualité des traduction varie ; le site contient beaucoup de pub) mais, avec traduction, je n'ai pas vu mieux.

Si jamais vous ne trouvez pas la chanson de votre choix (certaines chansons ne sont pas disponibles pour des raisons de droits d'auteur), faites une recherche sur Google pour le nom de la chanson + « traduction » et vous tomberez sans doute sur un des trois gros concurrents de Musixmatch (ils sont tous tout moche avec une tonne de pub ; le moins pire du lot est Lacoccinelle).

Soyez sûr d'utiliser Adblock pour enlever le déluge de pub sur ces sites.

En anglais

Il est très facile de trouver des sites Web ne proposant que les paroles en anglais. C'est vers ces sites que vous vous tournerez dès lors que votre niveau vous le permet car, même si cela peut paraître évident, il est important de garder en tête que plus vous êtes capable de gérer des contenus en anglais sans l'aide du français, mieux c'est.

Pour vous aider, voici le vocabulaire de la musique en anglais à connaître :

  • lyrics: paroles
    • Pour trouver les paroles d'une chanson en anglais, cherchez juste le titre de la chanson + le mot lyrics. Ex: who let the dog out lyrics.
  • song: chanson
  • track: piste ou morceau
  • LP (Long Playing): un disque 33 tours et, par extension, un album.

C'est mieux de chercher en anglais parce que les paroles seront plus souvent correctes.

Un site bien fichu est LyricWiki qui offre les paroles dans une interface claire et avec la vidéo YouTube.

Genius est aussi très bien puisqu'il offre des explications (en anglais) des paroles. Là aussi, l'interface est bien, agréable, avec l'audio de la chanson et une organisation par albums. Le site a commencé par des explications de paroles rap mais couvre depuis tous les styles de musique.

Automatiquement

Musixmatch, vu plus haut, offre de chouettes applis. Installez leur application pour ordinateur (OS X ou Windows) ou pour téléphone mobile (iOS, Android) pour afficher automatiquement les paroles lorsque vous jouez une chanson dans Spotify ou iTunes. Malheureusement, l'appli n'offre pas les traductions (qui sont pourtant sur leur site) et est limitée à Spotify et iTunes.

Si vous aimez écouter de la musique sur YouTube, utilisez le plugin Lyrics Here pour Firefox ou le plugin Musixmatch Lyrics pour Chrome. Ces extensions vous affichent automatiquement les paroles en anglais lorsque vous êtes sur YouTube.

YouTube: capture d'écran avec le plugin Lyrics Here Le plugin Lyrics Here dans Firefox

Dans Lyrics Here (Firefox), le bouton pour ré-ouvrir les paroles (si jamais vous fermez la fenêtre) se situe discrètement dans la barre d'adresse (uniquement quand vous êtes sur une vidéo YouTube). Dans Musixmatch Lyrics (Chrome) les paroles s'affichent sur la vidéo elle-même.

Autre option : si vous utilisez Shazam (app pour identifier le nom d'un morceau), cliquer sur un titre de chanson vous amène à une page avec plus de détails, y compris les paroles.

Enfin, Genius (mentionné plus haut) offre une application iPhone qui vous permet d'écouter de la musique tout en lisant les paroles, avec en plus l'explication de ces paroles !

La méthode

Choisissez une chanson que vous aimez, d'un artiste que vous adorez/admirez/respectez. Préférez les artistes qui ont une discographie riche avec beaucoup de paroles. (Si vous êtes fan de psy trance electro-neurofunk drum & bass instrumental acoustique, il vous faudra mettre votre passion de côté !).

Si vous hésitez prenez juste une de mes suggestions vues ci-dessus.

Vous avez trouvé votre bonheur ? Bien ! Ouvrez l'audio et les paroles. Voyons maintenant la méthode et comment apprendre l'anglais en chanson.

Pour commencer

Le cœur de la méthode pour apprendre l'anglais grâce aux chansons est d'être CURIEUX !

Jusqu'où vous poussez votre curiosité dépendra de votre niveau d'anglais actuel. La méthode, dans les grandes lignes, est la même pour tout le monde :

MÉTHODE N°1

1. Ecoutez la chanson, sans le texte.

  • L'orthographe anglaise est une catastrophe et vous ne pouvez pas vous y fier. Donc commencez par écouter l'anglais.
  • Distinguez ce que vous pouvez : des mots isolés… puis des segments de phrase… puis des phrases entières.

2. Ecoutez de nouveau la chanson, cette fois-ci en suivant avec le texte.

  • Le but ici est que vous corrigiez le lien entre comment les mots s'écrivent et comment ils se prononcent VRAIMENT.
  • Le piège est que l'on a tendance à penser que le texte a raison et que l'audio a tort. C'est faux. L'anglais est parlé tel qu'il est parlé. L'orthographe est censée représenter le texte mais dans la pratique elle fait mal le travail.
  • Ré-apprenez à prononcer le texte, grâce aux paroles. Faites confiance aux paroles que vous écoutez.

3. Essayez de comprendre le sens des paroles.

  • Essayez de comprendre d'abord sans la traduction, en vous demandant ce que les paroles peuvent bien vouloir dire. C'est comme de jouer les détectives : vous essayez de deviner ce que le langage peut bien vouloir dire et c'est ÇA qui rend l'apprentissage des langues si addictif ! C'est comme un jeu.
  • Vérifiez ensuite la traduction pour voir si vous avez compris ; vous apprenez de nouveaux mots et expressions.

4. Répétez, répétez et répétez !

Prenez le temps d'appliquer la méthode sur une première chanson. Allez, hop hop hop ! C'est parti.

Conseil

Plutôt que de toujours consulter les paroles de chansons en anglais en ligne grâce à vos favoris, créez-vous une collection sur votre ordinateur.

Cela vous permet de mieux vous organiser, de virer la pub, d'éditer les paroles pour les corriger (mise en page, paroles ou traduction) et de les rassembler en un seul endroit. Faites cela dans des fichiers texte ou des fichiers Word mais faites-le ! En étant mieux organisé, vous perdez moins de temps et faites de l'anglais plus volontiers.

Je dois cette astuce à un guitariste célèbre et cela m'avait amené à faire de gros progrès à la guitare. Adapté aux langues, cela m'a aidé à en apprendre plusieurs.

Votre mission

Votre mission en tant qu'apprenant est de reprogrammer votre cerveau à voir le sens lorsque vous entendez ou lisez de l'anglais.

Ces comportements vont vous y aider :

  • Concentrez-vous plus sur le texte anglais que sur la traduction (passez-y plus de temps).
  • Face à un mot inconnu, après avoir essayé de comprendre son sens grâce au contexte :
    • Utilisez la traduction afin de comprendre le sens ;
    • Voyez comment vous vous représentez ce mot français mentalement (par exemple, pour un mot visuel, l'image que cela vous évoque).
    • Lorsque vous relisez le mot anglais, pensez à cette représentation (pas au mot français).

Apprendre l'anglais, c'est associer le mot anglais (prononcé ou lu) à sa représentation.

Un exemple :

Dans The Show Must Go On, Freddy Mercury chante My soul is painted like the wings of butterflies. Lorsque vous lisez ces paroles, essayez donc de vous imaginer une âme (pas forcément facile) et, surtout, de visualiser les ailes d'un papillon (plus facile). L'erreur à faire ici serait de lire « butterfly, butterfly, butterly… ça veut dire quoi butterfly » et de vous dire « papillon ». C'est naturel si vous faites ça comme ça au début (c'est spontané) et c'est utile pour vérifier si on a compris mais, à terme, votre but est de VOIR directement, mentalement, un papillon lorsque vous lisez ou entendez le mot butterfly.

Monarque (papillon), illustration Alors, tu la vois la butterfly ?!

Je parle de voir et de visuels car c'est le plus souvent ainsi que l'on se représente un mot ou une idée mais cela peut aussi être par une sensation ou un son ou tout autre sens. Le but du jeu est d'associer aux mots anglais des sens (idées, souvenirs, représentations, visuels, sensations, sons…), plutôt que de simples traductions. Penser au sens, à l'idée, est plus important que la traduction car c'est cela qui va nous permettre de penser en anglais directement.

(Penser en anglais n'est au final que se faire des films mentalement lorsque l'on utilise des mots anglais).

Voilà pour le cœur de la méthode. Si ce n'est pas clair, posez-moi une question dans les commentaires.

A long terme

Si vous avez joué le jeu et appliqué la méthode ci-dessus sur une chanson, vous avez déjà commencé à piocher un peu de vocabulaire, de manière beaucoup plus agréable que pendant des cours d'anglais classiques.

Malheureusement, une session de "travail" ne suffit pas.

En anglais, la régularité est clé !

  • Il faut environ 1 000 heures pour maîtriser l'anglais et ce n'est faisable que si vous faites des choses qui vous attirent (ou si vous y êtes obligé).
  • Mémoriser l'anglais nécessite de réviser. Comme dit le proverbe, Repetition is the mother of skill (« La répétition est la mère de l'apprentissage »).

Il est beaucoup plus facile d'apprendre l'anglais et de se mettre à aimer cela si on se met à en faire un peu régulièrement plutôt qu'en essayant d'en faire une tonne de temps à autre.

Se plonger dans l'anglais en commençant par baigner dans de la musique a pour principal avantage qu'un niveau élevé d'anglais n'est pas nécessaire pour y prendre plaisir. Un niveau débutant complet suffit à la seule condition de l'utiliser sur de la musique en anglais qui vous plaît (pour vous motiver).

Apprendre l'anglais en musique est donc une bonne option mais, pour réussir, on voudra en faire une habitude à long terme. Pour cela :

MÉTHODE N°2

1. Continuez à appliquer la méthode N°1 sur la chanson que vous avez vue pour la réviser et vous faire retenir à long terme ce que vous venez d'y découvrir.

  • Sans répétition, pas de mémoire à long terme. Sans mémoire à long terme, vous gaspillez votre temps.
  • Grosso modo, si vous révisez cinq jours de suite vous retenez ce que vous avez vu à long terme.

2. Continuez à écouter des chansons de votre artiste préféré.

  • Evitez de vous dégoûter d'une chanson en l'écoutant seule en boucle trop longtemps. Variez les plaisirs puis vous serez heureux de revenir à votre première chanson.
  • L'avantage qu'il y a à utiliser toujours le même artiste est que vous vous habituez à son accent et sa prononciation. En plus, cela vous le rend familier (et donc rend les paroles et l'anglais même familiers – ce qui évite d'avoir peur de l'anglais).
  • Quand vous écoutez une chanson, essayez de vous représenter le sens des paroles, comme vu plus haut (idées, souvenirs, représentations, visuels, sensations, sons…) pour renforcer votre association entre les sons (les mots prononcés) et le sens (le message communiqué). Votre imagination est votre allié.

3. Utilisez régulièrement la méthode N°1 sur de nouvelles chansons de l'artiste.

  • Soyez curieux d'enfin découvrir le sens des paroles.
  • Niveau quantité, cela variera selon vos disponibilité. Dix chansons par jours, 1 chanson par jour, quelques chansons dans la semaine, une seule longue chanson par semaine… A vous de voir et d'être honnête. A quel point désirez-vous apprendre l'anglais ?
  • Développez si possible votre curiosité et votre envie d'en savoir toujours plus. Par exemple, écoutez des interviews de l'artiste.

4. Profitez de vos moments perdus pour faire de l'anglais.

  • Sur vos temps morts : de la musique pendant vos temps de transports ; vérifier les paroles quand vous faites la queue quelque part ; chanter sous la douche !…
  • Sur les activités qui supportent le multi-tâche : sport ; cuisine ; tâches de ménage…
  • Votre niveau d'attention ne sera pas le même que sur vos moments consacrés 100% à l'anglais mais cela vous permet de réviser tout au long de la journée et de vous créer une bulle d'immersion en anglais. C'est puissant.

Si vous faites bien les choses, les paroles vont commencer à vous trotter en tête et c'est déjà ça de penser en anglais.

Signe au mur: you are what you listen to Vous êtes ce que vous écoutez…

Je vous recommande de travailler par périodes. Peut-être que vous aurez votre période Queen… Puis plus tard une période Led Zeppelin ou Michael Jackson ou autre. En travaillant ainsi, vous êtes dans le plaisir de la répétition (à la base de la musique) et vous vous créez de bons souvenirs en anglais.

Si vous avez de sales souvenirs de l'anglais à l'école, apprendre l'anglais en chanson peut vous débloquer en changeant votre rapport avec l'anglais. La musique vous permet de cultiver le plaisir et de mettre de côté tout ce qui a pu vous dégoûter de l'anglais.

Bosser ainsi, par groupe/période, vous permet d'être suffisamment sérieux dans votre travail. Connaître toutes les paroles d'un artiste est certes agréable… mais c'est aussi, soyons honnêtes, du travail. La beauté de l'apprentissage de l'anglais grâce aux chansons est de vous faire progresser en anglais sans avoir l'impression de travailler.

Tout ceci ne sont bien sûr que mes recommandations… mais je m'en suis servi avec succès pour apprendre l'anglais, le hongrois et le russe et maintenir un niveau en espagnol. Les langues où je suis le plus fort sont aussi celles où j'ai utilisé les chansons le plus.

Si vous avez un type de personnalité qui vous a amené à employer les chansons en anglais différemment et avec succès, partagez votre histoire dans les comm'.

Questions-réponses

Une sélection de questions que je reçois souvent sur le thème de comment apprendre l'anglais grâce aux chansons, depuis 2007.

J'ai une voix de casserole.

Je chantais aussi avec une voix de casserole quand j'avais 16 ans. J'étais incapable d'accorder une guitare ou de reconnaître les notes de musique. Mais, vous savez quoi ? C'est en s'entraînant que l'on devient meilleur, en forgeant que l'on devient forgeron, en bilinguisant que l'on devient bilingue ! Depuis, par la pratique, j'ai appris à jouer de la guitare, à chanter en même temps, et c'est même comme ça que j'ai rencontré ma femme ! Tout s'apprend.

Et si vous ne voulez pas chanter, vous n'êtes pas obligé. Vous apprendrez tout de même une tonne de vocabulaire et comprendrez beaucoup de choses sur l'anglais parlé en lisant les paroles.

Est-ce que je dois comprendre tous les mots de la chanson ?

A long terme, oui, bien sûr. Seulement, quand on apprend, il faut ménager la difficulté et la motivation :

  • Trop dur et vous abandonnez (vous échouez).
  • Trop facile et vous n'avancez pas (perte de temps).
  • Et si vous êtes trop complaisant (vous laissez passer plein de mots que vous ne comprenez pas), vous serez dans l'illusion d'apprendre.

Il n'y a donc pas de réponse toute faite à cette question. C'est à vous de mesurer vos efforts pour toujours progresser sans jamais vous dégoûter.

Une bonne nouvelle : quand on travaille régulièrement l'anglais, on retombe souvent sur les mêmes mots et on a alors soit le plaisir de se rappeler ce qu'ils veulent dire (progrès visibles) ou bien la curiosité d'enfin regarder leur définition. C'est comme de retomber sur un vieil ami et c'est là que l'anglais commence à être un plaisir.

Comment être sûr de progresser avec cette méthode ?

Pour progresser en anglais avec les chansons, il ne suffit pas d'écouter de la musique !

Votre succès avec les chansons est proportionnel à une action simple : à quelle fréquence vérifiez-vous les paroles d'une chanson ?

Plus vous vérifiez souvent, régulièrement, plus votre oreille s'ouvrira et mieux votre cerveau mémorisera. Vous voulez en faire une habitude – et pas juste sur les paroles de chanson mais sur l'anglais en général.

C'est trop dur ! Je ne comprends rien !

Si vous avez un niveau avancé (Pour avoir un niveau avancé) vous voudrez tout comprendre.

Mais quand vous débutez, réduisez les quantités pour atteindre cet équilibre agréable entre difficulté et plaisir. Par exemple, visez comme objectif de comprendre et chanter tous les refrains.

En étant régulier, vous pouvez vous surprendre à découvrir que vous progressez d'une semaine à l'autre, voir d'un jour à l'autre. Apprendre une langue est un travail organique et, si vous fournissez les efforts, votre corps va s'adapter (votre cerveau va s'améliorer et « ouvrir vos oreilles » ; les muscles de votre bouche vont s'adapter à la prononciation anglaise).

Je n'aime pas les chansons

La musique en anglais un moyen (agréable) parmi d'autres. Est-ce que vous avez essayé sérieusement ? Essayez et donnez La chance Aux chansons avant d'abandonner.

Si vous avez vraiment essayé et que ce n'est vraiment pas pour vous, trouvez quelque chose d'autre à votre goût. Apprendre l'anglais en chanson est une option intéressante, pas une obligation.

Est-ce que je ne vais pas apprendre du mauvais anglais avec ça ?

Les chansons, comme la littérature, viennent dans plusieurs genres. Ça va de l'ambiance fleur bleue au porno, du plus sophistiqué au plus cru et du plus formel au plus détendu. Donc si vous vous posez la question (qui est à la base une bonne question : comment distinguer le niveau ou registre de langue en anglais), posez-la vous sur tous les contenus, pas juste sur les chansons.

Si vous écoutez du rap, il y aura plus d'argot et de gros mots que dans le générique des Teletubbies. Le bon sens devrait suffire à le comprendre.

Vérifiez le sens et le registre des paroles que vous écoutez. N'importe quel dictionnaire digne de ce nom indique le registre du mot (vulgaire, tabou, etc… s'il n'y a rien de mentionné c'est que c'est un mot neutre).

Ou sinon, ça risque de se terminer comme ça :

Banned commercials - (Wanna learn English) i wanna fuck you in the ass

Quand on ne comprend pas les paroles
de chansons en anglais à la radio…

Beaucoup de chansons contiennent des mots d'argot ou des contractions qui se disent mais ne s'écrivent pas. Ce n'est pas un luxe de les connaître car les natifs les utilisent au quotidien dans l'anglais parlé. (Pour les mots vulgaires, c'est différent. C'est généralement bien de les comprendre mais de ne pas les utiliser).

Pour conclure, les chansons en anglais sont aussi bien qu'un autre type de contenus mais beaucoup plus accessibles.

Je ne comprends pas ce que tu veux dire par ton idée de sens-son.

Un mot n'est au final rien qu'une étiquette qui nous fait associer un son (à l'oral) ou des lettres (à l'écrit) à une représentation. En l'absence de télépathie, c'est ce que l'on a inventé de mieux pour communiquer !

Si vous entendez le nom de votre meilleur ami, vous allez visualiser sa tête et vous sentir bien, par exemple. Si je vous dis le mot « caca », vous allez faire une mine de dégoût (ou rigoler), par exemple.

Ou bien comme Shakespeare l'a dit, de manière un soupçon plus poétique : A rose by any other name would smell as sweet (« Ce que nous nommons rose sous tout autre nom sentirait aussi bon »).

Le but, en apprenant l'anglais, est de vous créer de nouvelles associations entre de nouveaux mots et des représentations que vous avez déjà. C'est tout.

Est-ce mauvais de traduire ?

Non, pas en soi. La traduction est un excellent outil car la traduction permet d'être précis et de vérifier si l'on a bien compris.

Ce qui est mauvais, c'est de traduire tout le temps lorsque l'on veut parler car c'est bien trop lent. A la place, on veut penser directement en anglais (la réponse à la question précédente aide à cela).

Ça semble trop beau pour être vrai. ou Est-ce que l'on peut apprendre tout l'anglais grâce aux chansons ?

Voici les limites et inconvénients de l'apprentissage de l'anglais grâce aux chansons :

  • La prosodie (= l'intonation + le rythme) n'est pas naturelle. La hauteur de la voix évolue pour coller avec la musique, ce qui signifie que la hauteur de la voix normalement présente dans l'anglais parlé ne s'entend pas ou s'entend mal dans les paroles de chanson. Certains mots sont rallongés pour coller avec le rythme.
  • Les paroles sont souvent floues, parfois décousues. Le but des auteurs est que les paroles « sonnent » bien, plutôt qu'elles aient du sens (comme en poésie).
  • L'instrumentation empêche parfois de bien entendre.
  • La communication est à sens unique. Pas de dialogue, pas d'interlocuteur, pas de situations réelles.

En somme, l'anglais des chansons est un peu décalé par rapport à l'anglais réel. Ceci dit, les avantages (facilité à s'y mettre et à s'y tenir ; intérêt et attention des élèves supérieurs à la moyenne des cours d'anglais ; pratique de l'anglais oral et de la prise de parole) dépassent de loin les inconvénients. Apprendre l'anglais grâce aux chansons est, d'expérience, le meilleur tremplin pour attaquer l'anglais avec plaisir.

On peut s'en servir pendant des années et progresser avec.

Parents : amenez vos enfants à cette technique. La musique leur enseignera la prononciation et le vocabulaire et ils apprendront la grammaire à l'école (dont ils seront enfin curieux, afin de les aider à comprendre ce qu'ils n'ont pas compris seuls). Munis de l'envie d'apprendre puis de centaines – sinon de milliers ! – d'heures d'anglais derrière eux, ils sortiront du système scolaire bien équipés en anglais.

Conclusion

En suivant cette méthode pour apprendre l'anglais en chanson, vous avez probablement eu des doutes plus ou moins importants sur la prononciation de certains mots.

En le voyant écrit, vous pensez qu'un mot se prononce d'une certaine manière et, en écoutant la chanson, vous vous rendez compte que cela n'a rien à voir du tout ! Pire, vous avez peut-être eu du mal à distinguer les coupures entre les différents mots prononcés dans une même phrase, même en ayant le texte sous les yeux ! Rassurez-vous, tout cela n'est que temporaire.

La solution, si vous avez un doute sur la prononciation d'un mot ou d'une phrase, reste de faire confiance aux paroles chantées.

D'une part, en persistant avec les chansons, votre oreille (techniquement, votre cerveau) va s'adapter aux sons de l'anglais et réapprendre à lire et entendre correctement.

D'autre part, vous améliorerez votre prononciation du texte écrit dans le reste de ce blog (voir notamment la rubrique Phonétique anglaise).

En résumé :

  • Procurez-vous une chanson de votre groupe anglophone préféré.
  • Procurez-vous les paroles avec la traduction française, n'hésitez pas à les imprimer.
  • Décodez les paroles en vous concentrant sur leur sens : associez les mots anglais à l'image que vous évoque leur sens.
  • Répétez. Ecoutez, chantez ou faites les deux à la fois mais faites-vous en tout cas plaisir et continuez ainsi !
  • Vivez curieux et cherchez à comprendre le sens de toujours plus de paroles.

Comme disait mon prof de guitare : « la musique est un plaisir qui peut vous accompagner toute la vie. Que ça aille bien ou que ça aille mal, c'est toujours une source de joie ou de consolation. La musique nous aide à faire face au quotidien et enrichit nos vies ». De même pour les chansons en anglais, que vous chantiez à tue-tête ou discrètement, vous y trouverez toujours et une source de satisfaction et un moyen de travailler votre anglais intelligemment.

En avant la musique !

Voir aussi

Voici une sélection de liens pour aller plus loin et apprendre l'anglais en chanson :

  • Genius · Genius est un site d'explications de chansons (en anglais). Lisez les paroles et découvrez leur sens caché ou leur origine, sur des chansons rares ou connues, dans tous styles de musique. Excellent pour les niveaux intermédiaire et avancé.
  • LyricsTraining · Une webapp très sympa qui vous fait faire des dictées avec des chansons et plusieurs niveaux de difficulté.

Une sélection d'articles du blog qui contiennent de la musique :

  • Chansons sur l'alphabet anglais · Ecoutez l'alphabet en anglais en chanson et sa prononciation, dans divers genres (rap, rock…) et avec les paroles.
  • Les jours de la semaine en anglais en chanson · 12 chansons en anglais dans une playlist sur les jours de la semaine.
  • Modaux anglais · La grammaire anglaise est barbante mais la musique adoucit les meurs ! Cet article inclut une sélection de chansons en anglais pour pratiquer les modaux en musique.
  • ain't · Découvrez ce mot anglais controversé et pratiquez-le, avec une belle sélection de chansons et leurs paroles avec traduction.

Dans le même esprit, vous serez intéressé(e) par :

  • La formation d'anglais Click & Speak™ · Ma méthode d'anglais. J'ai appris l'anglais avec de la musique, des séries télé et des jeux vidéos. C'était très amusant mais cela prend du temps pour trouver les contenus et les traductions avec du vocabulaire à notre niveau. Dans Click & Speak™, je vous mâche le travail en vous donnant de chouettes contenus pour pratiquer l'anglais – inclut l'audio, la phonétique et une progression intelligente en vocabulaire et grammaire.

Commentaires sur Apprendre l'anglais en chanson

2 commentaires à date 👏

  1. Moi, j'ai appris l'anglais en regardant des films en version originale anglaise avec sous-titres français. Rapidement, mon oreille s'est habituée et j'ai pu commencer à reconnaitre des mots et distinguer les constructions de phrases. Les sous-titres m'aidaient à comprendre ces mots dans le contexte. Mon vocabulaire s'est enrichi de mots vivants de l'anglais parlé. J'ai vite remarqué aussi que les sous-titres étaient parfois des adaptations et non une traduction littérale systématique. Cela m'a obligée à chercher à entendre ce que les acteurs disaient vraiment plutôt que de me fier uniquement aux sous-titres. Petit à petit, l'anglais est devenu plus familier et j'ai mémorisé plein de formules toutes faites qui sont utilisées dans la vie courante (surtout aux États-Unis bien sûr). Je n'ai jamais pris de cours (même à l'école!). Aujourd'hui, j'habite au Canada et je suis capable de me débrouiller pour communiquer avec mes amis anglophones. Merci pour votre site et vos conseils qui nous donnent envie d'aller plus loin!

📜Règles du jeu pour commenter

Cet espace est conçu pour compléter l'article, en partageant votre expérience, vos questions ou vos ressources pour apprendre l'anglais ensemble. Merci de vos commentaires énergiques, constructifs et intéressants !

Pour assurer la qualité du site, les commentaires sont relus avant d'être publiés. (Les messages kikoolol, hors-sujets ou commerciaux seront effacés). Soyez respectueux des autres lecteurs SVP.

Vous pouvez écrire en français ou en anglais ; relisez-vous et profiter de nos conseils pour s'autocorriger en anglais. Aérez votre texte grâce aux options de mise en forme (Markdown).

Qu'avez-vous appris aujourd'hui ? A vos ⌨️ et amusez-vous bien ! 🤓

Leave a comment

You are leaving a comment on Apprendre l'anglais en chanson · Musique, maestro !.

Your email address will not be published. Fields marked with an * are required.

Maintenant, lisez ceci :