Les langues sont tentaculaires ! Une dizaine de sons à apprendre, des milliers de mots à connaître, une grammaire nouvelle à respecter… Cela nécessite un véritable travail de jongleur. Voici une infographie pour vous aider à voir tout ce qu'il faut savoir pour parler anglais.

Tout ce qu'il faut savoir pour parler anglais en une check-list(Faites un clic-droit sur l'image pour la télécharger en haute résolution.)

Remarques

En phonétique

On peut aussi distinguer les sons suivants : la voyelle /ʌ/ de "love" et les diphtongues /ʊə/ de "sure", /ɪə/ de "here" et /ɛə/ de "there". Cela peut être utile si vous étudiez l'anglais britannique. Respectivement, ces sons s'assimilent, en anglais américain, au /ə/ de "dust" et à des voyelles simples (/ʊ/ de "wood", /ɪ/ de "pink" et /ɛ/ de "red"). C'est un des éléments qui explique que l'anglais britannique semble plus articulé que l'américain.

Si ce n'était pas déjà évident, les symboles de l'Alphabet Phonétique International de l'infographie utilisent une convention : des noms de couleurs pour les voyelles et des noms d'animaux pour les consonnes. Ce moyen mnémotechnique est utilisé dans tous mes nouveaux produits. C'est une idée adaptée en partie de l'excellent travail de Margaret Horrigan sur son Colour-Coded Phonemic Chart.

Evidemment, le mieux, pour apprendre la phonétique en anglais, c'est de le faire avec du son ! C'est pour cela que qu'une tonne d'articles du blog contiennent la prononciation et l'audio avec ce que l'on appelle le PHONOGRAPH ;-).

En vocabulaire

Quelques exemples supplémentaires de la fréquence des mots en anglais, à différentes fréquences :

  • Mots de fonction : although, neither, inside, whose, besides (1000-1999), versus, among, including, below, toward (2000-2999), nor, unlike, therefore, where, hers (3000-3999), whatsoever, theirs (4000-4999)
  • Verbes : scream, appear, feed, wash, cause (1000-1999), claim, complicate, require, depend, refer (2000-2999), admire, launch, plant, rescue, worship (3000-3999), line, pose, tempt, witness, bitch (4000-4999)
  • Noms : gas, partner, pool, charge, plane (1000-1999), value, Bible, clue, suicide, Wednesday (2000-2999), stadium, standard, syndrome, vow, will (3000-3999), hormone, intention, karaoke, maple, psychiatrist (4000-4999)
  • Adverbes : clearly, forward, suddenly, twice, upstairs (1000-1999), officially, further, incredibly, low, accidentally (2000-2999), currently, constantly, awful, surely, naturally (3000-3999), occasionally, properly, desperately, closely, importantly (4000-4999)
  • Adjectifs : silly, magic, tiny, public, fast, sexual (1000-1999), wise, necessary, elementary, amazing, loose (2000-2999), spicy, unhappy, intense, confident, silent (3000-3999), insecure, international, steady, broad, brutal (4000-4999)
  • Interjections : whoo, welcome, yo, nah, blah (1000-1999), aha, hooray, boo, bam, duh (2000-2999), goddamn, woo, greetings, whee, shoo (3000-3999), hush, yikes, hiya, Lord, bah (4000-4999)

Source : liste de fréquence des mots anglais (Fabien Snauwaert, 2014).

Vous voudrez aussi apprendre du vocabulaire anglais dans divers registres : le registre neutre (neutral), familier (casual), l'argot anglais ou américain (slang), le registre vulgaire (vulgar) qui permet d'avoir un langage fleuri, ou bien encore le registre tabou (taboo) à ne pas employer mais utile à connaître tout de même.

En grammaire

Le problème de la grammaire reste toujours le même : c'est facile de faire trop de technique (être dans la logique ou théorie pure et réfléchir sous forme de règles avant de parler…) et pas assez dans la pratique et la communication. Une langue est pourtant faite pour être vivante!

Une solution pour sortir de cette impasse est de se concentrer sur l'intention derrière chaque forme grammaticale. Si vous employez telle ou telle forme plutôt qu'une autre, ce sera pour communiquer une idée plutôt qu'une autre. Maîtriser la grammaire permet la subtilité et d'avoir le mot juste. Par exemple :

  • Si vous dites "Jim was hit by a car." (voix passive) plutôt que "A car hit Jim." (voix active) c'est pour insister sur le fait que Jim subit l'action. La première formule donne l'impression que Jim est victime de l'accident et ajoute un petit côté dramatique, tandis que la seconde est plutôt neutre et froide.

Penser en terme d'intentions ("Que veut-on dire lorsqu'on utilise cette forme de grammaire ?!") aide aussi à clarifier les différents sens possibles d'une même forme. Par exemple :

  • Avec "It's so quiet… He must be doing something wrong!", "must" indique une déduction ("I guess he is doing something wrong."). Dans "It's Monday. You must go to school.", "must" indique une obligation ("You have to go to school!").

Faire de la grammaire du sens comme cela aide à travailler l'anglais de manière vivante pour communiquer.

La suite

Qu'avez-vous appris ? Sur quoi allez-vous vous concentrer pour passer un cap en anglais?

L'infographie est publiée sous licence Creative Commons CC-BY-ND 4.0. Vous êtes libre de l'utiliser dans vos cours d'anglais sans demande d'autorisation. Discutez de la check-list pendant vos cours d'anglais, avec votre prof particulier ou avec des amis qui apprennent l'anglais et avec qui vous vous motivez.

Ceci est la première infographie que je crée pour le site. Celle-ci a demandé plus de 15 heures de travail. Partagez l'article, likez-le sur les réseaux sociaux. S'il est populaire, je créerai d'autres infographies sur des sujets qui vous intéressent :-)

Fabien Snauwaert

Fabien Snauwaert

Créateur de BilingueAnglais.com, le site qui aide les francophones à devenir bilingues, depuis 2007.
Tags : Infographie.
Publié dans Comment apprendre l'anglais ?, le

Commentaires sur La check-list pour l’anglais

24 commentaires à date. Keep it up. 👏.

Superbe, comment apprendre l'anglais « in a nutshell »! Ça résume parfaitement ce qu'il est important d'acquérir, et ça devrait être mis en valeur dans les cursus scolaires. Merci infiniment pour ton travail de grande valeur Fabien, ayant acquis ta méthode Devenir Bilingue en Anglais et Réussir à l'oral en anglais, je ne peux qu'approuver ! :-)

Bonjour, je suis Marie et je suis très intéressé par vos cours... mais il y a un Hic : je suis déficiente visuelle. J’ai essayé plusieurs site pour apprendre l’anglais. Et je rencontre toujours les mêmes difficultés. Le programme n’est pas adapté. Par exemple : vous conseillez d’utiliser la phonétique. Mais pour moi, c’est impossible... car j’utilise une synthèse vocale. Elle lie tout ce qui se trouve à l’écran. Elle est incapable de prononcer les mots correctement en anglais. Et encore moins les symboles phonétiques... Avez-vous une solution ? Je cherche des correspondants anglais. Mais le soucis c’est que je suis débutante, et que la plupart des site sont fait pour les voyants... Je me désespère de trouver un moyen d’apprendre, efficacement, sans me ruiner. La seule option qui me reste c’est de trouver un prof à domicile. Et c’est très cher... Merci d’avance.

Illustration pour Fabien Snauwaert
Fabien Snauwaert

Bonjour Marie, Merci pour le message.

Je vous contacte par e-mail.

Je suis professeur d'anglais et vous félicite pour la qualité des conseils pratiques que vous donnez. Je recommanderai votre site auprès de mes stagiaires.

Have a nice day :-)

Thank you Fabien. Tout est vraiment intéressant. Tu pourrais peut être donner tes documents à l'Education Nationale et aux profs d'anglais de notre beau pays, ça permettrait peut-être que l'on ne soit pas tous incultes en langues à 18 ans, après avoir fait 7 ans d'anglais !

To be honest, a good English teacher should already know Fabien's materials ;)

Congratulations for these useful charts. According to me, the phonemic key points are the most important. Keep it up!

Illustration pour Gilles Janvier
Gilles Janvier

Merci ça semble très intéressant donc à quand ce magnifique cours et à quel prix? (En espérant un prix populaire)

MERCI
Gilles

J'ai éprouvé du bonheur à lire tes méthodes et outils d'apprentissage. Je t'avoue que j'ai beaucoup à apprendre. Merci pour ce travail de qualité, ton outil est très intéressant. Je partagerai bien avec ma famille. Au plaisir

Fabien! All is good in your document. I learn English everyday and your methods are very fun and help me a lot. I bought your books and I'm in a process where each day gives me more confidence. Thanks for all and see you soon. It's my first comment on your site, I dare at last write a little, don't hesitate to indicate me my mistakes.

Merci Fabien,

J'essaie d'apprendre l'anglais ici au Japon maintenant parce que j'en ai besoin pour pouvoir trouver un bon boulot.

Tes approches sont vraiment excellentes et j'en parlerai bien autour de moi.

Superbe, amazing comme méthode. Pour avoir vécu aux USA des années, j'ai perdu une année de compréhension au début en me basant sur les cours de collège et du lycée. Si j'avais étudié avec votre méthode, j'aurais gagné au moins 9 mois. Je conseille vivement à tout apprenant de l'anglais de suivre vos conseils.

Je voudrais ajouter simplement que dans la rubrique vocabulaire ci-dessus, il faudrait ajouter dans la partie « Sens et contexte », les expressions et les proverbes. Par exemple, l’américain dira: When pigs fly mais le français doit traduire ça par « Quand les poules auront des dents » pour signifier qu'une chose est impossible à réaliser. Un peu déroutant. En bref, dans la pratique d'apprentissage d'une langue, votre méthode est la meilleure. Merci infiniment.

Bonjour,

Et la consonne "t" qui est un peu particulière en anglais ?

Merci

Illustration pour Fabien Snauwaert
Fabien Snauwaert

Hello Xavier,

En effet, en anglais américain, lorsque la consonne /t/ se trouve entre deux voyelles au sein d'un mot, elle se réalise comme un son [d]. Par exemple, le prénom Betty se prononce comme s'il s'écrivait Beddy.

Un autre exemple, plus intéressant encore : en anglais américain, writing et riding se prononcent pareil.

Alors, est-ce que c'est gênant ? Pas vraiment -- les homophones comme cela sont rares et le contexte permet toujours de faire la différence.

En revanche, prêter attention à ce genre de phénomènes nous aidera à mieux observer et, partant de là, à mieux comprendre et nous faire comprendre à l'oral.

All you need to know to learn English presented with a visual, and nicely documented. Great initiative. Thanks!

Excellent Fabien and thank you for sharing information about phonetics. It's the best way to learn English with an ideal accent.

Best

Florence

Bonjour, Je suis du Pérou donc de langue maternelle espagnole, j’ai appris le français mais quand je suis arrivée en Europe je parlais un peu d’anglais ou en tout cas je pouvais dire une phrase correctement et me faire comprendre. Maintenant, je n’arrive pas à finir une phrase, c’est vraiment frustrant.

Bref, la question : pour réviser la grammaire ou utiliser un livre d’apprentissage de l’anglais serait mieux avec une explication en français ou en espagnol (j’avoue c’est plus difficile à trouver).

Au secours, je voudrais récupérer mon niveau de confiance pour parler anglais. Un grand merci et félicitations pour ton travail

Gracias la vida es mas bonita cuando la gente comparte sus conocimientos :-)

Bonjour, j'aimerais bien parler anglais correctement mais surtout le comprendre. Le problème est que j'ai une très mauvaise audition et il y a des sons que je n'entends pas . J' ai eu des cours d'anglais tout au long de ma scolarité : lycée, IUT, fac d'informatique. Si je n'ai jamais eu trop de problème avec le vocabulaire j'en ai énormément avec l'oral et le parlé. Deux de mes professeurs d'anglais (iut et fac) m'ont dit après m'avoir fait passé des tests avec écouteurs qu'il y a des sons que je n'entends pas. Ça ne m'a pas étonné plus que car dans ma petite enfance j'ai mis très longtemps avant de parler correctement le français car il y avait des mots que j'entendais mal et donc que je prononçait mal. Pourtant j'aimerais bien pourvoir suivre des reportages sur des chaînes anglaises ou américaines.. Avez vous déjà rencontré ce problème ? Peux t on apprendre à entendre et parler correctement l'anglais quand on a une très mauvaise audition?

Illustration pour Dimitar Dimitrov
Dimitar Dimitrov

Bonjour !

Merci beaucoup de votre commentaire. On peut tout à fait apprendre à entendre les nouveaux sons qui n'existent pas dans notre propre langue. On a les mêmes oreilles que les anglophones, on a juste besoin d'un peu de pratique. :)

Je suis presque certain que la raison pour laquelle vous avez du mal à entendre les sons, c'est que vous vous êtes focalisé trop sur le texte et que vous avez négligé l'audio jusqu'à maintenant. Une erreur tout à fait courrante dans l'enseignement traditionnel.

Tout d'abord, je vous recommande de découvrir les 14 sons anglais qui n'existent pas en français. Vous y trouverez des informations sur la position de la bouche, l'articulation, des exemples de phrases, ainsi que des enregistrements audio. Pour mieux comprendre l'anglais parlé, je vous recommande de découvrir les autres aspects de la phonétique anglaise qui n'existent pas en français, à savoir l'accent tonique et l'accent de phrase. Je vous recommande également de découvrir notre article Comment améliorer sa compréhension de l'anglais parlé.

L'infographie est superbe !

Je préfère habituellement les listes au Mind-Mapping, mais tel que c'est représenté ici, il faut admettre de c'est bien plus clair. Cela donne une vue d'ensemble plus condensée, on voit mieux ce qu'il y a à apprendre et où on va.

Il y a toutefois un point qui m'échappe, pourquoi Used To dans l'arbre des auxiliaire ? Je ne comprends pas pourquoi "have", "do" mais pas "be".

Merci pour tout ce partage :-)

Illustration pour Dimitar Dimitrov
Dimitar Dimitrov

Bonjour Mia !

Merci beaucoup de votre commentaire et de vos questions !

Vous avez raison, le verbe be peut être utilisé en tant que verbe auxiliaire, par exemple pour former le Present Continuous (We are sleeping.).

Ceci étant dit, le verbe used to est aussi un auxiliaire, car il n'a pas de signification lexicale, il n'est utilisé que pour indiquer le passé. Il se combine toujours avec un autre verbe (principal).

  • I used to go there all the time. = J'y allais tous le temps.

Le fait que le verbe n'a pas de traduction dans la phrase française, mais que l'on communique le sens en utilisant l'imparfait en français nous montre qu'il s'agit d'un verbe auxiliaire. :)

J'espère que cela vous aidera !

Leave a comment

Your email address will not be published. Fields marked with an * are required.