Comment avoir une VIE remplie d'anglais

Comment avoir une VIE remplie d'anglais

--------------------------------------------------
Vous recevez cet e-mail suite à votre inscription
sur bilingueanglais.com Si vous souhaitez
ne plus recevoir ce courrier, cliquez sur le lien
en fin de page pour vous désinscrire. Merci.
--------------------------------------------------

Aujourd'hui, parlons d'argent, de temps et de comment se négocier une vie en anglais à l'heure actuelle.


COMMENTAIRE

Merci de ta réponse, je craignais de recevoir une réponse non personnalisée.

En ce moment, j'ai un dilemme, ma formation --nom d'un organisme de cours collectifs d'anglais-- arrive bientôt à terme, je me demande s'il faut que j'en finance une autre (à savoir que la 1ère a été financé par ma boîte au titre de DIF)(faut compter je pense 2000Euros). j'ai apprécié cette formation, mais je trouve le prix élevé surtout que j'ai d'autre projet (vacances et loisirs). je me demande si le fait de travailler en solo m'apportera autant?.j'envisage même pendant une courte période un boulot en week-end, histoire de la financer.

Et puis je viens d'avoir un lecteur DVD portable, je compte bien m'en servir. j'attends maintenant les DVD commandés et mes bouquins en anglais.

Mais effectivement, je n'avais pas pensé au livre audio. Donc je vais regarder ça.

Merci encore.

Et n'hésite pas à me donner ton avis.
Un conseil reste tjrs précieux.

Stéph


MES COMMENTAIRES :

Bonjour Stéph,

Je pense que tu es sur la bonne voie. C'est maintenant une question de temps et d'énergie. Si tu vois quelque chose de trop barbant ou de trop facile dans ce que tu fais, débarrasse t'en pour faire quelque chose de plus prenant ou qui demande davantage de concentration à la place.

Si tu es prête à faire l'investissement, pourquoi ne pas prendre un baladeur divx ou un PC ultra-portable pour regarder des séries "on the go" (si tu as pas mal de transports).

Ne néglige pas les livres audio : c'est l'outil le plus méconnu et le plus PUISSANT pour développer son oreille. Je te dirige vers le chapitre adéquat par rapport à cela.

Donne-moi de tes nouvelles en anglais!

Bonne continuation,
Fabien


COMMENTAIRE

Hello Fabien,
Ton point de vue se défend, c'est sûr. En même temps, je me dis que ce ne sera pas dans le vent, cela me donne un cadre et lieu d'apprentissage intéressant, car j'ai une petite fille en bas âge, cela m'obigera à aller 2 ou 3 fois par semaine suivre des cours alors que, si je m'auto forme, j'aurai sans doute plus de mal à délaisser ma fille ou en tout cas à m'isoler correctement, elle sera toujours tentée de venir me voir...

Pour le moment, tous les midis je lis ou j'écoutes des MP3 mais 1 heure par jour me semble juste pour pouvoir avancer sérieusement. J'y consacre quelques soirées une fois ma fille couchée (mais pas toutes, car faut bien avoir une vie de famille et puis c'est en fonction de la fatigue, de ma fille qui ne s'endort pas à la même heure...). Enfin voila ça peut paraître, mis bout à bout, des excuses mais je tente justement de trouver un rythme satisfaisant pour tous, si ça ne tenait qu'à moi je m'y consacrerais plus, c'est sûr et certain.... Sinon je viens de m'acheter 2 livres audio, comment procédes-tu, tu écoutes simplement en regardant le texte? Tu lis le temps avant? Ou tu lis en même temps?
A+
Stéph

MES COMMENTAIRES :

Stéphanie,

Je comprends bien ton point de vue sur l'obligation et la gestion du temps. "La liberté naît de la contrainte...", paraît-il. Je te conseille "The 7 Habits of Highly Effective People" de Stephen R. Covey sur le sujet d'ailleurs, personnellement cela m'a beaucoup apporté en matière de gestion du temps... Notamment, pour trouver le temps de finir mon livre et mon site Web. D'ailleurs, "The 7 Habits..." existe en éditions papier et audio, ce qui nous amène au sujet suivant!

Tu pourrais utiliser le livre audio avec le livre dispo sous les yeux au besoin...
Cela se rapprocherait alors de l'utilisation que je conseille des DVD... Comme un sous-titrage, avec l'option de l'enlever, de le remettre, etc.

Ceci dit, ce n'est pas comme cela que j'utilise les livres audio.

La grande qualité que j'ai trouvée aux livres audio, c'est justement l'OBLIGATION d'ouvrir VRAIMENT les oreilles pour la première fois. Il n'y a pas de sous-titres au sens propre pour les livres audio et, bien souvent, la version papier n'est pas exactement le même texte et puis je ne me voyais de toute manière pas acheter l'édition papier d'un livre audio...

Alors, comment je les utilise, c'est comme un moyen de me confronter à de l'anglais pur et dur. C'est une sorte de test. Soit je comprends, soit je ne comprends pas. Et je ré-écoute jusqu'à ce que cela passe ou je vais sur un dico en ligne pour essayer d'éclaicir les mots sur lesquels j'ai des doutes... (enfin c'est comme cela que je faisais.)

C'est presque noble comme exercice, parce qu'on ne peut pas tricher de la sorte. On ne peut pas se dire "ah bah c'est pas grave je me débrouille avec le livre sous les yeux" (verre à moitié plein), ni "ah oui mais comment j'aurais fait face à un anglophone, il ne m'aurait pas tendu le texte lui" (verre à moitié vide). C'est juste soi-même face à un anglophone.

C'est parfois ingrat au début mais ce que cela a de fantastique comme exercice c'est qu'au fil de l'écoute, on peut s'habituer à un accent particulier, celui de la personne qui lit le livre... C'est valorisant de voir que l'on peut s'adapter de la sorte.

Enfin, c'est TRES TRES TRES valorisant ensuite d'être au point où l'on comprend tous les livres audio les yeux fermés.

Je crois que mon chapitre sur les livres audio est le plus court du livre. C'est que c'est brut de coffre niveau simplicité de la méthode. En revanche, encore une fois, c'est un test, et cela sollicite toutes les aptitudes acquises lors des précédents chapitres, spécialement celui sur les DVD (aise/familiarité à l'oral) et celui sur l'oral/l'accent (capacité à se concentrer sur du verbe).

C'est tout ce qui me vient en tête en réponse à ta question pour l'instant. C'est un test à effectuer et ré-effectuer. Je te dirais juste de ne pas etre trop tentée de tricher avec une édition papier! Personnellement, j'ai une version papier d'un des livres audio que j'ai lu et je ne l'ai jamais lue par faute de temps... puis parce que je préfére me remettre la version audio quand je veux me réinspirer du livre.

Dis-moi ce que cela donne!
A bientôt,
Fabien


COMMENTAIRE

Hello Fabien and thank you for your Emails From Middlands. I don't understand everything but I find them very interresting and funny. (Ca c'est ma version de ce que j'avais envie de te communiquer à la lecture de tes Mails... Comme ça avec un maximum de spontanéité et sur base de mes petites conaissances en anglais).

Et maintenant voici, apparemment, la version correcte de mon message optenue en trichant un peu...(Hum hum) C'est à dire en recopiant la traduction optenue sur www.reverso.net :

Hello Fabien and than you for your live E-Mails of Middlands. I do not understand everything but I find them all the same very interessants and funny.

Pour ma part, je lis ton livre que j'ai eu la chance de gagner à un petit jeu de questions-réponses que tu avais lancé il y a quelques mois. Il est très interessant. Bourré d'infos pour nous aider dans l'apprentissage de l'anglais grâce aux médias, musique, TV, Internet... Plusieurs lectures seront sans doute nécessaires pour en retenir le plus grand nombre et les appliquer.

Tout en poursuivant la lecture du chapitre 5, je me suis lancée dans l'application pratique du chapitre 1. L'apprentissage de l'anglais par la traductions des paroles de chansons anglophones. (Hum hum) Comme je suis quelqu'un qui pense que toutes choses ne sont pas soit formidables, soit nulles mais que la vérité se toujours dans un juste milieu. Avec franchise, je t'avoue que j'ai trouvé cela un peu laborieux... Se mettre d'abord à chercher les textes anglais, puis les traductions françaises, ensuite encore, essayer de retenir le texte anglais après l'avoir lu et relu en français jusqu'à être imprégnée de sa véritable signification... J'ai trouvé ça un peu longuet et quant à chanter à tue-tête "You Know I'm No Good" d'Amy Winehouse ou "Free" de Stevie Wonder (ce sont le deux chansons sur lesquelles j'ai travaillé parce que je les aime beaucoup ...), ben, j'ai pas osé franchir le cap.

Je suppose que tu dois déjà te dire après cela : houlàlà, celle-là elle n'y arrivera pas, quelle que soit la méthode (c'est vrai que j'en ai déjà essayé quelques unes), fini je ne vais plus lui envoyer mes mails, ça sert à rien : trop paresseuse. (Ouais se réveiller le matin en étant devenue polyglotte et en ayant maigri de 10 kilos, ça serait super !) Mais bon... redescendons sur terre, je vais quand même pas abandonner aussi vite. Je rêve de connaître l'anglais depuis des années. J'adore le cinéma et plus encore les séries TV. Revoir des séries comme "Rome" ou "Deadwood" en anglais, j'adorerais. Donc, ton deuxième chapitre sur l'apprentissage de la langue grâce aux séries devrait plus me correspondre.

A part ça, comme travail pratique, depuis longtemps, je regarge un peu tous les jours (environ 30' à 1h) les programmes des 4 chaines de la BBC. Avec des sous-titres anglais, je comprends à 75%, sans les sous-titres : 20%. Frustrant, surtout quand on tente de suivre une série qui paraît bien chouette comme "Dr Who" : y a comme un déclic qui ne se fait pas. L'anglais reste pour moi une belle langue mais c'est comme si je n'avais pas la clé pour la comprendre.

Bien à toi Fabien, merci encore pour tes Mails.
Anne, Belgique


MES COMMENTAIRES :

Bonjour Anne,

Merci pour ton e-mail.

Tout d'abord, ne te décourage pas ! Je veux dire, tu n'as même pas lu le livre en entier encore ?! La somme des chapitres de mon livre vaut plus que les chapitres pris un à un... ce que je veux dire par là, c'est qu'à appliquer le livre en entier, il y a un effet de synergie : ce qui est travaillé de manière douce par certains chapitres est renforcé par d'autres et vice-versa.

Pour ce qui est du chapitre I, il s'agit avant tout d'une remise à l'anglais en douceur. C'est-à-dire d'une manière d'appréhender l'anglais de manière plaisante plutôt que studieuse. Quelque chose que j'aurais dû préciser toutefois est que l'exercice "traduction de chanson" n'est pas censé prendre longtemps. Tu devrais juste passer quelques heures sur une chanson puis passer à autre chose : soit à une autre chanson ; soit au chapitre suivant. C'est une bonne habitude à avoir, cette histoire de chanson, mais cela ne se suffit pas en soi. N'attend pas d'avoir fait un chapitre à la perfection avant de passer au suivant... La perfection n'existe pas.

Qui plus est, il s'agit de comprendre grosso modo le sens d'une chanson dans ce chapitre : pas de la traduire mot à mot comme un travail. J'insiste sur l'idée d'apprendre à se "débrouiller" plutôt que chercher à faire de la traduction, littéraire ou scolaire. Notre but à tous en anglais est de faire du "sens" de ces mots et expressions anglaises (écrits ou oraux) : pas de devenir des pros de la traduction.

Je travaille depuis quelques mois sur une manière d'automatiser cette "compréhension de chansons". Le système est quasi-fonctionnel mais pas encore assez propre pour que je le rende public... Bientôt j'espère. Je penserai à toi pour le bêta-test ;)

Pour chanter Amy ou Stevie, là, "You're on your own!". Je sais pas moi, commence sous la douche? :)

Les DVD sont une piste à ne pas négliger. Suis consciencieusement les conseils du chapitre II... C'est là que tu vas franchir un cap. Sérieusement. DVD et Livres audio... Ce sont les DEUX caps en anglais... Le reste ne sont que des techniques et du coaching... Les 2 éléments mentionnés peuvent vraiment devenir des HABITUDES, c'est ce qui les rend si puissants pour apprendre l'anglais. "Man is a creature of habits..." dit le dicton, et cela est bien vrai.

Au final, tout est question de temps et de pratique...

Je te conseille "The 7 Habits of Highly Effective People" si tu sens que des conseils en gestion du temps et sur la manière d'atteindre ses buts te semblent utiles. Cela peut te faire gagner un temps précieux en te permettant d'aller droit au but.

Je compte sur toi et donne-moi de tes nouvelles plus souvent! Tu as la MOTIVATION alors le reste va suivre !

A bientôt,
Fabien


COMMENTAIRE

Dear Fabien,

When I was young I listened a lot of music on the radio (in English of course) and I watched TV (K2000, Beverly Hills,...) Only the american culture!!

And now... things didn't change.

Music, advertising, politics,... We are living through that culture and often I say into myself "how can I do to feel this language? Speaking alone? I don't think so...

And you give us advices. But in practice... it's a struggle. Because, the human being is especially characterized by "searching the easy way". That's not our fault?? It's time to make a change... I have to find the pleasure in practice. For example, listen only to the music that I love...

Ces quelques lignes servent juste à exprimer mon ressenti concernant mon souhait d'évolution.

Je vous demande votre indulgence pour les fautes que ce textes pourrait contenir.
Je vous souhaite une excellente journée.
Sincerely,
Fadma


MES COMMENTAIRES :

Hey Fadma,

Not a problem, that's cool.

You're absolutely right: we always look for the easy way to do things. Who wants a hassle?!

And I think that's pretty natural.

I'll tell you one more thing I think:

I believe anything hard to do we've learned to do, we're able to perform because we've found a way to break that difficult piece into smaller, easier pieces.

And I think it's pretty much the same thing in English.

Common! We want to learn ONE LANGUAGE here. I mean millions of people speak English so it musn't be that hard... But it's still ONE language. Which means thousands of words, expressions... Millions of ways to say things probably. And if things weren't that hard already, we tend to mix it up with the one language we know already, French for example.

So... How do we swallow that pill? Well, let's start with a joke:

How do you eat an elephant?

First you eat one bite... then an other bite... then an other.

Now if you FELT you REALLY had to eat that elephant, how would you do? Especially if you don't like meat... lol. How would you do?

Well, you could eat a bite with some delicious other meal you like. I dunno, one bite with some jelly, one bite with some ice cream... Whatever. Just find a way to enjoy it!

And, fortunately, when it comes to English, there's a thousand ways to make things fun and interesting. You've listed quite a few for yourself. And I'm sure you can find a ton more.

So, well, I think we see kinda eye to eye here.

Just make sure to try and also find NEW stuff you like in English.

Because it's cool to look back and be nostalgic and such, but it's even WAY MORE FUN to find new things to enjoy... and, trust me, it's just so damn cool to be the first to discover the next big thing.

I mean, a lot of the things we like here in France at the moment, you could have discovered some time before everyone (from weeks to a YEAR) before anyone here even knew it existed.

That's just... cool.

Anyways, I may digress here. Just make sure to keep things FUN and INTERESTING as you said.

Oh, and if you're serious about it and are telling yourself you REALLY want to get your ENGLISH SKILLS handled and kicking, make sure you grab a copy of my ebook. You'll find a ton of advice and at least 10 totally different ways to practice your English on a daily basis...

Please do keep up the good work!

Sincerely,
Fabien




Vous désirez plus d'aide de ma part pour apprendre l'anglais ? Trois moyens :

Bons progrès en anglais !
Fabien Bilingue en anglais Snauwaert