Newsletter Lire en anglais

QUESTION

Bonjour Fabien,

Je viens d'acheter les 7 " Harry Potter " en anglais afin de pouvoir progresser en anglais.

J'ai commencĂ© le tomme 1 hier et j'ai constatĂ© quelque chose. Je comprends les phrases mais j'ai tendance Ă  m'arrĂȘter sur les mots que je ne comprends pas (pour enrichir mon vocabulaire) mais ce sont gĂ©nĂ©ralement des mots assez spĂ©cifiques. Du coup, je m'arrĂȘte a la fin de la phrase ou mĂȘme aprĂšs le mot si vraiment je le trouve compliquĂ©, prends mon dico ou le Harry Potter en français que j'ai, et traduis..

Mais je me suis posé la question suivante :

Ne devrais je pas plutÎt continuer ma lecture? étant donné que je comprend de maniÚre générale?

Eventuellement m'arrĂȘter Ă  la fin du chapitre et revenir sur les paragraphes que je n'ai pas compris Ă  100% (chaque mots) mais s'arrĂȘter sur chaque mot que je ne comprends pas deviens assez long .

Qu'en penses-tu?

Merci d'avance,
Mike

MES COMMENTAIRES :

Hello Mike,

Tu as vu juste. La meilleure maniÚre est de continuer ta lecture parce que tu la comprends de maniÚre générale.

Pour l'heure, comme tu débutes la lecture en anglais, le but est de suivre et d'en tirer du plaisir. Non seulement cela te permet d'avancer sans te frustrer, cela travaille aussi ta capacité à DEVINER le sens des mots. C'est une capacité importante dont je parle dans des "mailbags" à venir.

Contente-toi donc de vérifier dans le dictionnaire les mots qui se répÚtent, semblent important mais que tu ne comprends toujours pas. Ne les regarde pas trop vite non plus... Le jeu consiste à en deviner le maximum.

Continue comme cela.

Comme tu Ă©volues en anglais, tes exigences (et tes standards) vont augmenter. Au fil des mois Ă  venir, comme tu comprends de plus en plus, et que les mots inconnus sont de moins en moins nombreux, tu voudras ĂȘtre plus exhaustif et rechercher des mots moins importants, simplement parce qu'il n'y en a pas tant que cela et que tu dĂ©sires Ă©largir ton vocabulaire. A terme, ce sera comme en français : quand, ponctuellement, tu vois un mot que tu ne connais pas, tu le chercheras ou non selon ton humeur du moment.

Profite bien de tes lectures!

A+
Fabien


QUESTION

Bonjour Fabien!

MalgrĂ© que je n'envoie jamais de mail, je tiens Ă  te dire que je les lis. Je tenais tout de mĂȘme Ă  te donner un signe de vie..

Mon anglais, on va dire que c'est toujours la mĂȘme chose. Je suis la meilleure en cours, je passe la plupart du temps avec des anglais, dans une famille anglaise, je regarde des chaĂźnes de tĂ©lĂ© anglaises mais, j'ai l'impression que ça ne suffit pas. J'ai Ă©videmment plus de facilitĂ© Ă  comprendre qu'Ă  parler. J'Ă©coute des musiques anglaises (tout le temps...) et j'essaye de les comprendre. On me dit que j'ai un bon niveau en anglais mais, ça ne me suffit toujours pas.

J'aimerais vraiment ĂȘtre bilingue, j'y travaille. Je suis peut ĂȘtre trop impatiente, j'imagine que ça prend du temps, mais j'ai l'impression que je n'avance plus. J'aimerais pouvoir apprendre tous les mots, d'un seul coup, pour pouvoir enfin, comprendre tout comme un anglais. De toute façon, je crois que je suis nĂ©e dans le mauvais pays, il s'est trompĂ© notre bon dieu. x)
NadĂšge

MES COMMENTAIRES :

Hello NadĂšge,

Ton mail est intéressant parce que, autant que je puisse dire, tu es vraiment immergée dans la langue.

Si tu es vraiment Ă  l'aise avec l'anglais pour fonctionner dans cette langue au quotidien et que tu veux passer Ă  un niveau supĂ©rieur, je ne peux pas penser Ă  mieux que la lecture. En lisant, tu peux couvrir un vocabulaire plus large et plus rapidement qu'en discutant ou en regardant la tĂ©lĂ© en VO. Tu peux aussi t'essayer Ă  diffĂ©rents styles, diffĂ©rents auteurs, diffĂ©rentes maniĂšres de penser et, donc, gagner Ă©normĂ©ment en expĂ©rience. Il y a tellement de classiques que tu peux ĂȘtre certaine d'avoir de quoi faire. Je ne sais pas si tu aimes lire Ă  la base mais : soit c'est c'est dĂ©jĂ  le cas et tu as dĂ©jĂ  beaucoup de plaisir Ă  prendre qui t'attend: sois tu n'aimes pas spĂ©cialement lire mais c'est l'occasion de t'y mettre et de te dĂ©couvrir une nouvelle passion, comme c'est souvent le cas pour les gens qui commencent Ă  lire des tonnes.

Tu ne mentionnes pas l'oral... Pour ĂȘtre certaine que ton temps passĂ© Ă  lire soit un investissement intelligent, prends soin de vĂ©rifier que tu sais prononcer ce que tu lis en rĂšgle gĂ©nĂ©ral. VĂ©rifie la prononciation des mots les plus courants dans le dictionnaire. ConcrĂštement : prend bien conscience que, en anglais, chaque mot de plus de deux syllabes est accentuĂ© et que, Ă  l'intĂ©rieur de chaque mot, les syllabes NON-accentuĂ©es sont le plus souvent prononcĂ©es avec le son /ə/ de "the" ou le /ÉȘ/ de "fit". Tu peux utiliser librivox.org/ ou www.booksshouldbefree.com/ pour sĂ©lectionner des classiques que tu auras plaisir Ă  lire et/ou Ă©couter en VO.

La lecture est aussi le meilleur moyen de maßtriser l'anglais mieux qu'un anglais ou un américain de base.

Enfin, une autre dimension qui va t'aider, c'est l'argot. On ne parle pas comme on Ă©crit. Demande Ă  ton entourage anglophone de t'enseigner des expressions familiĂšres et ou argotiques. Amuse-toi ensuite Ă  les utiliser. C'est toujours amusant de voir un Ă©tranger utiliser l'argot et cela montre ensuite Ă  quel point il connaĂźt la langue, "la vraie", celle de la rue. C'est souvent totalement opposĂ© Ă  la littĂ©rature mais c'est aussi totalement complĂ©mentaire! RĂ©flĂ©chis-y: si tu connais le langage le plus populaire ET le plus riche, tu couvres un terrain Ă©norme d'un point de vue linguistique! Tu m'as mentionnĂ© ĂȘtre au Royaume-Uni, donc je te recommande www.peevish.co.uk/slang/ en complĂ©ment sur ce point.

Surtout, amuse-toi bien avec tout cela et Ă  bientĂŽt!
Fabien