Une erreur qui te "pourrit" à l'oral, Cher lecteur

Une erreur qui te "pourrit" à l'oral, Cher lecteur

--------------------------------------------------
Vous recevez cet e-mail suite à votre inscription
sur bilingueanglais.com Si vous souhaitez
ne plus recevoir ce courrier, cliquez sur le lien
en fin de page pour vous désinscrire. Merci.
--------------------------------------------------

Coucou Cher lecteur,

Qu'est-ce qui te fait rêver en anglais?

Est-ce de lire l'actualité sur le cours du NASDAQ ou de parler de vive voix avec un(e) américain(e) de passage à Paris?

Si tu as choisi la première option, eh bien, voici de quoi t'emmener au septième ciel, va sur :

finance.yahoo.com/indices

(Si tu as des conseils sur les valeurs à acheter pour une retraite anticipée, tu peux toujours m'écrire.)

Si, en revanche, tu préfères la seconde option, ce courrier est fait pour toi !

On veut tous assurer à l'oral en anglais, parce que c'est ça qui "PROUVE", au reste du monde, que l'on a un vrai niveau d'anglais. Que l'on est un pro.

Aujourd'hui, je te dévoile une des erreurs qu'il m'a fallu beaucoup de temps et de patience pour corriger... Tout cela parce que j'étais parti trop longtemps du mauvais pied.

C'est une erreur très commune que l'on fait je crois QUASIMENT TOUS lorsqu'on a des difficultés à s'exprimer en anglais.

Il s'agit du fait d'essayer de :

"LIRE DU TEXTE DANS SA TÊTE"

...lorsqu'on essaye de prendre la parole à
l'oral.

Réfléchis-y...

C'est comme si on se composait un petit texte mentalement... puis qu'on essayait de le "lire" aux personnes à qui on parle. Comme si on devait s'improviser un petit discours, à l'écrit, avant de pouvoir parler. (Alors qu'on ne fait pas ça en français?!?!!)

C'est comme essayer de se rappeler d'un "speech" ou d'un cours, au lieu de parler spontanément.

Je pense que l'on a tendance à faire ça parce que, en France, l'anglais s'écrit plus qu'il ne se parle ; et parce que nous sommes pour la plupart très visuels.

C'est vrai que, si tu es comme moi, les cours d'anglais à l'école étaient faits de textes un peu ennuyeux qu'on lisait une fois à voix haute puis qu'on lisait X fois ensuite dans sa tête, à étudier la structure des phrases... (Lorsqu'on était sérieux.)

La limite de cette approche très scolaire est donc que :

- Elle fait surtout travailler l'ECRIT.

- On apprend en général trop tard à BIEN ECOUTER et BIEN PRONONCER.

Or, la "star" dans une langue vivante, ce n'est pas l'écrit, c'est L'ORAL. Et il est difficile de
gérer l'oral les oreilles endormies!

Vois à quel point tu es affecté par la mauvaise habitude de "LIRE DANS SA TÊTE" :

==> TEST 1:

Lorsque tu essayes de parler à quelqu'un en anglais, est-ce que les mots te viennent spontanément, ou bien est-ce que tu essayes de "te rappeler du texte à dire" dans ta tête?

==> TEST 2 :

Lorsque tu cherches du vocabulaire dans ta tête, est-ce qu'il te vient à l'oral (tu te rappelles de la prononciation) ou à l'écrit (tu te rappelles de l'écriture des mots)?

Si tu as choisi la première option à chaque fois... C'est qu'il est temps de changer d'habitude!

Parler anglais, ce n'est pas lire des sous-titres écrits en direct live dans sa tête. Si cette mauvaise habitude ne saute pas aux yeux plus tôt, c'est sûrement parce que l'anglais est aussi, bien souvent, notre première langue étrangère.

(Alors que cela nous semblerait quand même extrêmement bizarre de "lire du texte dans notre tête" lorsqu'on veut discuter en français!)

Bien souvent, en plus de cette mauvaise habitude, les gens ignorent tout de la prononciation correcte des mots, et du rythme des phrases, alors ils se bloquent ou "cafouillent", au moment de parler.

Voici ce que je voudrais que tu essayes désormais quand tu dois prendre la parole en anglais :

==> Au moment de parler, essaye de te rappeler des mots TELS QUE TU LES AS DEJA ENTENDUS PAR LE PASSE. Laisse même tomber, quelques temps, tout ce qui est texte. Ose même oublier le fait que tu sais écrire en anglais quelques temps.

Le but est que tu te concentres sur la PRONONCIATION des mots. Essaye de rendre cela vivant et travaille ta mémoire de l'oral.

Prends également la bonne habitude d'employer des mots dont tu es déjà CERTAIN niveau prononciation.

C'est déjà assez dur de prendre la parole tout court parfois... Pas la peine de se rajouter la difficulté de ne pas être sûr de soi niveau prononciation.

Ces nouvelles habitudes te réveilleront les oreilles en anglais.

Tu vas réaliser que tu as certaines capacités qui, lorsqu'elles sont sollicitées, répondent présentes et servent à quelque chose.

En un mot : fais-toi confiance et utilise BIEN ce que tu connais déjà, peu importe la quantité, tant que tu te concentres sur la qualité.

Evidemment, en prenant le problème A LA RACINE, cela ira encore bien mieux. Donc :

==> Dès que tu sens que tu es submergé par le texte en anglais, mets-le de côté un moment et, à la place, essaye de faire travailler tes OREILLES. (Regarde une sitcom en anglais sans sous-titres -ou- Fais un tour sur YouTube côté anglais -ou- Ecoute une chanson en anglais sur un texte que tu connais déjà... Ce genre de choses.) <==

==> APPRENDS à PRONONCER le texte anglais correctement le plus tôt possible (suis un phonétique" href="https://bilingueanglais.com/reussir-a-l-oral-en-anglais/">cours de phonétique ou consulte l'annexe de mon livre). SI TU FAIS CELA, chaque fois que tu lis un texte, tu fais aussi progresser ton niveau d'oral. C'est comme de rajouter une dimension à tes cours d'anglais. Comme de passer d'un monde plat à un monde en relief. Sérieusement, cela transforme vraiment tes moments "anglais" en profondeur. <==

Pense bien à ça. On a beau te noyer de texte, pour l'anglais ou pour quoi que ce soit d'autre, une langue est avant tout VERBALE.

Alors ose avoir la t'chatche en anglais. Saute sur les occasions de te délier la langue. Ouvre grandes tes oreilles. Ecoute le plus d'anglais possible. Cela maximisera tes progrès en anglais.

A bientôt,
Fabien




Vous désirez plus d'aide de ma part pour apprendre l'anglais ? Trois moyens :

Bons progrès en anglais !
Fabien Bilingue en anglais Snauwaert