"Libère ton temps perdu !"

"Libère ton temps perdu !" -- Pour Cher lecteur

--------------------------------------------------
Vous recevez cet e-mail suite à votre inscription
sur bilingueanglais.com Si vous souhaitez
ne plus recevoir ce courrier, cliquez sur le lien
en fin de page pour vous désinscrire. Merci.
--------------------------------------------------

Salut Cher lecteur,

Continuons sur la lancée du dernier courrier!...


LIBERER DU TEMPS PERDU
-----------------------

La technique qui suit est TRES efficace pour une activité comme l'anglais.

Ceci dit, elle fonctionne aussi pour foule d'autres sujets.

Je suis fan de bouquins de développements personnels, où j'ai souvent vu cette technique, et je peux dire qu'elle m'a beaucoup apporté et a dû apporter aussi beaucoup aux géniaux auteurs qui me l'ont conseillée.

Allez, voici la technique :

Emporte, dans tous tes moments perdus, de quoi travailler ton anglais.

Exemples :

Les transports, les transports et les transports... (On devine que j'ai écrit ce mail à Paris quand je dis ça?)

- Mais aussi -

La salle d'attente chez le médecin, la queue en caisse, lorsque tu sais que tu vas attendre quelque part, quelle que soit la situation...

On peut apprendre une tonne de choses avec ce temps qui, je le répète, est, sinon, de toute manière, PERDU (!!!).

Je veux dire... C'est comme si on T'OFFRAIT 1h ou 2 de plus par jour. C'est une aubaine.

Mettons ça en pratique... Que faire de ce temps retrouvé...

Dans les transports en public, tu as une foule de choix possibles (lecture, MP3...). Si c'est toi qui conduit, tu n'as pas d'excuses pour autant (le nombre de choses que l'on peut apprendre en écoutant des MP3 de nos jours...).

De bons exemples sont d'écouter un livre audio en anglais. Ou de lire un livre en anglais (moins dur qu'il n'y parait, voir mon livre "Devenir bilingue en anglais"). Ou, juste, de t'imprimer un article qui t'intéresse, pris sur le Web. C'est vraiment tout ce que tu veux, surtout si cela respecte les conseils du courrier précédent.

Tout cela est surtout vrai pour les moments où tu as un long temps d'attente... (Imagine-toi avec 1h par jour à travailler ton anglais... Sans prendre nécessairement sur le reste de tes activités... Disons 5 jours par semaine... 5h d'anglais autonome, rien que pour toi, chaque semaine... Tu progresses que tu le veuilles ou non. C'est obligatoire, tu ne peux pas y échapper, cela devient une heureuse fatalité.)

Pour les temps d'attente plus courts, et même ultra-courts, un auteur polyglotte, spécialisé dans l'apprentissage des langues, et que j'apprécie beaucoup, Barry Farber, va encore beaucoup plus loin. Il conseille d'avoir toujours de quoi faire sur soi, même dès qu'on a genre 10 secondes de libres. Par exemple, tu es en attente au téléphone : sors une fiche de vocabulaire ou un outil de ce type et profite ainsi de 30 secondes pour progresser.

Si tu as un besoin urgent de l'anglais ou est hyper-motivé, c'est une technique très valable (un peu stressante peut-être, mais enrichissante)! Et si cet auteur s'en est servi pour devenir polyglotte, qu'est-ce que cela peut donner pour une langue aussi courante et indispensable que l'anglais?

Dans tous les cas...

Le mot d'ordre ici est : arrête de perdre 1 ou 2h par jour et sers t'en pour accomplir quelque chose!

AGIS!!!

J'espère sincèrement que tu vas en profiter parce que, sinon, tu continues à perdre de nombreuses heures chaque semaine... et on a qu'une vie !




Vous désirez plus d'aide de ma part pour apprendre l'anglais ? Trois moyens :

Bons progrès en anglais !
Fabien Bilingue en anglais Snauwaert