Mots-difficiles-anglais

L'anglais, c'est difficile à prononcer… alors un peu d'aide sera la bienvenue.

Yeux, œuf, quincaillerie, tilleul, groin, coquelicot...

Rassurez-vous, je ne suis pas fou, et je ne vais pas non plus vous faire un cours de grande section de maternelle. Mais si on réfléchit à la manière dont ces mots sont écrits, et à leurs spécificités phonétiques, on peut se dire que, pour un étranger apprenant le français, ces mots sont incroyablement difficiles à prononcer !

Et en anglais, des mots difficiles à prononcer, il y en a beaucoup plus, et des exceptions... encore davantage !

Regardez ces Français essayer de prononcer des mots anglais

Au cours de cet article, vous risquez de réagir un peu comme ça...

Comme vous pouvez le voir dans cette vidéo, ce n’est pas toujours facile de deviner la prononciation de certains mots, et en bon francophone, notre instinct… a généralement tout faux ! En anglais, mieux vaut faire confiance à un natif.

Je vais donc vous proposer une liste de mots difficiles à prononcer en anglais, regroupés par difficulté. Vous allez très certainement reconnaître la majorité d’entre eux. Vous découvrirez ce qu’on pourrait appeler des « anomalies » en termes d’orthographe ou de prononciation. Pas de panique, cependant, le Phonograph™ sera bien sûr là pour vous aider ! Let’s go!

Le son -TH

Ah, le fameux -TH anglais ! On peut dire que celui-là, il aura posé de sacrés problèmes à bien des élèves en cours d’anglais ! Et pour peu qu’il soit associé à d’autres sons inconnus du français, cela devient un tour de force pour le prononcer correctement. Voyez plutôt :

Though /ðoʊ/ : Un mot très court, mais particulièrement casse-pieds : le son /ð/, les lettres -OU qui se prononcent en réalité /oʊ/ et le -GH qui ne sert à rien !
À vrai dire, ce mot très courant va nous servir de base pour les mots qui suivent, et nous aider à enfin réussir à les prononcer correctement une bonne fois pour toutes.

Although /ˈɔɫ·ðoʊ/ : Avec ou sans -L ? La grosse difficulté réside dans la légèreté de ce son /ɫ/, juste avant le son anglais /ð/.
Tentez de séparer ces 2 syllabes pour les prononcer distinctement, puis, après 3-4 répétitions, prononcez une nouvelle fois although, d’une seule traite !

Thorough /ˈθɝ·oʊ/ : Assez similaire, mais avec le son exotique /ɝ/ qui associe le son voyelle /ə/ plus accentué à une version à peine prononcée du /ɹ/ anglais. Puis on retrouve à nouveau le -OU qui ne se prononce pas comme on le croit, et enfin le -GH qui ne sert à rien.

Encore quelques difficultés avec la prononciation des sons en anglais ? Jetez un œil à la liste interactive des sons anglais.

Clothes /kɫoʊðz/ : «Vêtement», « près » ou «fermer» ? Attention à ne pas confondre /kɫoʊðz/ avec /kɫoʊz/ ni même /kɫoʊs/ ! Clothes se termine par un son /ð/ étouffé avec un son /z/ final. Omettez le /ð/ et vous obtenez le verbe « fermer » ; transformez le son final en /s/ et vous obtenez « près » ! Il suffit d’un cheveu (sur la langue) pour tout changer !

Sixth /ˈsɪ·ksθ/ : ici, le son du -X (/ks/) est mélangé au son /θ/ ! N’ayez pas peur de postillonner un peu au début pour bien prononcer chaque son ! Pour d'autres exemples dans la même veine, révisez les nombres ordinaux.

Through /θɹu/ : Oh, cornegidouille ! Allez, un petit effort et on arrivera à énoncer ces deux sons délicats, /θ/ et /ɹ/.
Placez votre langue entre vos dents, puis expulsez l'air en maintenant votre langue, avant de l'enrouler dans votre bouche pour créer le son /ɹ/, qui doit être léger. Au moins, les lettres -OU forment le son /u/, c’est toujours ça !

Notez le symbole phonétique /θ/ qui diffère du symbole /ð/. Vous ne voyez pas trop la différence ? Lisez notre article sur les consonnes en anglais.

Les lettres muettes

Après quelques exemples de mots difficiles en anglais du fait de sons que nous, futurs bilingues anglais, avons du mal à associer, voyons à présent des mots dont certaines lettres, cette fois-ci, ne se prononcent pas du tout !

Iron /aɪɝn/ (= fer) : Vous vous souvenez du son /ɝ/ ? Ce n'est pas un son /ɹ/ en soi, mais plutôt une voyelle demi-ouverte, très proche du son /ə/ mais plus grave. Pour être sûr de bien prononcer Iron, vous ne devez pas entendre le son /w/, les lèvres ne doivent pas s'arrondir ! Le son se forme à partir d'un flux d'air provenant du fond de la gorge qui suit la syllabe /aɪ/.

Island /ˈaɪ·ɫənd/ (= île) : Le piège de ce mot, c'est de vouloir le prononcer comme le pays, en français ! En anglais, le pays s'écrit comme ceci : Iceland, et commence par le son /aɪs/. Basez-vous sur cet exemple pour prononcer island : oubliez la prononciation de la lettre S, et vous êtes bons.

Indict /ˌɪnˈdaɪt/ (= inculper) : Encore ce son /aɪ/, mais cette fois-ci sur la deuxième syllabe du mot, qui omet par la même occasion la lettre C.

Colonel /ˈkɝ·nəɫ/ : On a dû vous le dire et vous le redire : la prononciation de ce mot n'a rien à voir avec la version française !
On retrouve ce son /ɝ/ qui, cette fois-ci, se contente de modifier le son du premier O, d'absorber le premier L et le second O, d'un coup ! Hop ! Ce qui nous laisse un mot à 2 syllabes, « KUR-nl », ou plutôt /ˈkɝ·nəɫ/.

Handkerchief /ˈhæŋˌkɝ·tʃif/ (= mouchoir) : Vous croyez entendre un /d/ à la fin de la première syllabe ? Ce n’est qu’une impression. Ne pensez pas au mot hand lorsque vous voulez prononcer ce mot ! Le /h/ aspiré et le /k/ de la seconde syllabe vous mettent sur la voie ; la prononciation du début du mot reste ainsi à l’arrière de la gorge, et ignore totalement le -d ! Cette première syllabe se prononce en fait comme hang ; il ne vous reste ensuite qu’à enchaîner avec la fin du mot.

Psychology /ˌsaɪˈkaɫ·ə·dʒi/ : La règle générale en anglais veut que, pour les mots commençant par le préfixe psy-, le P ne se prononce pas. Ce mot en est l’exemple parfait : n’oubliez pas d’écrire ce fameux P mais oubliez-le à l’oral !

Whistle /ˈwɪs·əɫ/ (= siffler) : La règle qui s’applique ici est la suivante : lorsque la lettre T est précédée d'une sifflante (le son -sssss), alors ce T devient muet et ne se prononce pas. C’est également le cas dans Thistle /ˈθɪs·əɫ/ (= chardon).

Wednesday /ˈwɛnz·deɪ/ : Contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce jour de la semaine comporte 2 syllabes (et non 3 !), WENZ-dey, avec le premier D et le E central qui sautent dans la foulée.

💡 Plus d'exemples dans notre article consacré aux lettres muettes en anglais.

Des sons survenant de nulle part (ou presque)

Une autre spécificité de mots difficiles à prononcer en anglais : les sons fantômes ! Des sons qu'on ne voit pas, mais qu'on entend quand même !

Anemone /ˌæˈnə·moʊn·i/ : La seule particularité de ce mot par rapport au mot français, c'est le /i/ final, qui vient rajouter une 4e syllabe.

Finding Nemo : Amnemonemomne

Voyez comment Nemo rencontre quelque difficulté à prononcer «anémone» en anglais !

Cough /kaf/ (= toux, tousser) : Un -GH qui se prononce /f/, comme tough ou encore enough ? Pourquoi pas...

Mais...

Drought /dɹaʊt/ (=sécheresse) : Oh dear..., un -GH muet à présent, et un -OU qui se transforme en /aʊ/.

Women /ˈwɪ·mən/ (= femmes) : Vous les femmes... Vous ne faites pas dans la simplicité, même pour la prononciation en anglais ! Attention, il s’agit bien là de la forme plurielle du mot. La lettre O se prononce /ɪ/, comme dans le mot in, et de manière tout aussi courte.
La difficulté de la seconde syllabe réside dans le fait que, bien qu’elle s’écrive comme le pluriel du sexe opposé (men), elle se prononce différemment : la syllabe n’étant pas accentuée, on retrouve le son /ə/, qui permet simplement de faire la liaison entre les deux consonnes.

Bass /bæs/ VS /beɪs/ : un mot, deux prononciations, trois sens ! Si vous voulez parler du poisson (le bar), ce sera /bæs/, comme dans le mot cat. Un moyen mnémotechnique de s'en rappeler : «Aaa» dans «bar» et dans bass (/bæs/).
Mais si vous voulez parler de la fréquence sonore ou de l'instrument de musique, ce sera /beɪs/, comme dans le mot may.

Attention aux confusions !
Il suffit parfois d’un seul son pour changer le cours de l’histoire :
Beach VS Bitch - Sheet VS Shit - Focus VS Fuck us...
Ne vous faites plus avoir, si vous voulez être sûr de parler de concentration et non faire une proposition indécente, revoyez ces 7 grosses erreurs de prononciation !

Hierarchy /ˈhaɪɝ·aki/ - Hierarchical /ˌhaɪˈɹa·kə·kəɫ/ : Probablement le nec-plus-ultra en termes de « virelangue » anglais. Imaginez que vous dites Higher Hockey (mais sans le /h/ de Hockey), d'une traite, et vous avez Hierarchy ! Déplacez l'accent d'une syllabe, rajoutez -ical, et vous avez son adjectif, Hierarchical. Au passage, remarquez la prononciation /k/ du -ch-, du fait de l’origine grecque de ces mots.

Caramel /ˈkæɹ·əm·ɛɫ/ - /ˈkæɹ·əm·əɫ/ - /ˈkaɹm·əɫ/... : Un mot français en anglais, cool ! Cependant, c'est une exception phonétique qui possède de nombreuses prononciations possibles en fonction de la région ou du pays. D'après forvo.com, la prononciation /ˈkæɹ·əm·ɛɫ/ est la plus utilisée, c’est celle que retient le dictionnaire Merriam-Webster. En revanche, le Cambridge Dictionary retient quant à lui la version 2 syllabes /ˈkaɹm·əɫ/ pour la prononciation américaine, mais il en existe bien d'autres...

Prononciation ≠ Orthographe

La véritable caractéristique d'un mot difficile en anglais... c'est lorsque sa prononciation n'a rien à voir (ou presque) avec son orthographe, comme le mot français « accueil », mais en anglais !

Choir /kwaɪɝ/ (= chœur) : Un son /ʃ/ ? Eh non ! Bon, alors un son /ɔɪ/ ? Non plus ! Bon, il finit au moins par un son /ɹ/ ? Voilà, vous avez raté votre examen d’anglais à cause de ce mot !
En réalité, la prononciation de ce mot est très proche du mot quiet : il suffit juste de remplacer le /t/ par le son /ɝ/ et vous obtenez choir. Il ne vous reste plus qu'à apprendre à bien l'écrire, et vous aurez 20/20 cette fois-ci !

Leicester /ˈɫɛs·tɝ/ : Si je vous demande de lire ce mot en "oubliant" les lettres -ES, pour n'avoir que 2 syllabes, et que le son final est un /ɝ/, vous me direz : /ˈɫɛs·tɝ/.
Voilà, vous savez parfaitement prononcer le nom de cette ville d'Angleterre, félicitations !

Worcester /ˈwʊs·tɝ/ - Worcestershire /ˈwʊst·ə·ʃəɹ/ : Le suffixe est identique à celui du mot précédant, seul le préfixe pose à nouveau problème : la lettre O se prononce en fait /ʊ/ (comme dans would), ce qui élimine totalement le son /ɹ/.
Dans la même lignée, on trouve Worcestershire, dont la terminaison fait penser au mot Shirt, sans le /t/ et avec un son /ə/ ce qui donne au final : WOO-uhs-ter], ou en anglais correct Worcestershire /ˈwʊst·ə·ʃəɹ/.

Rural /ˈɹʊ·ɹəɫ/ : Imaginez le cri de l'ours, et vous ne serez plus très loin de la prononciation exacte !
Avec les 2 syllabes commençant par le son /ɹ/, il est très difficile de distinguer nettement les voyelles qui se trouvent autour. Ne forcez pas autant sur le second /ɹ/ que sur le premier : la première syllabe vous dirige, elle vous force déjà à (plus ou moins) bien percevoir le son /ʊ/. Il vous suffit donc de vous concentrer sur un léger /ə/ final, et vous y serez !

Squirrel /ˈskwɝ·əɫ/ (= écureuil) : Si on n'avait pas encore complètement touché le fond avec le mot précédant... avec squirrel, on n'en est vraiment plus très loin !
L'ensemble « squirr- » forme un son à lui seul que l'on n'est pas près de retrouver en anglais : /skwɝ/, un son /w/ est apparu. Malheureusement, le plus dur est à venir...
Il faut maintenant tenir le son /ɝ/ de la première syllabe et se rapprocher du son un peu plus ouvert /ə/ de la deuxième syllabe, mais cela nous force à contracter notre bouche et à rétracter notre langue vers l'arrière, TOUT EN abaissant notre langue et former un léger arrondi pour créer le tant attendu /ə/, pour finir avec un léger son /ɫ/.

Squirrels and Nuts Scene - Charlie and The Chocolate Factory -1080p

Écoutez 14 fois le mot Squirrel en 4 minutes !

Towel /taʊɫ/ (= serviette) : /t/ et /ɫ/, au moins nous sommes sûr, ces deux sons se prononcent normalement en anglais pour le mot Towel... Quant au milieu, on trouve : une lettre O qui sonne clairement /a/, puis un son /ʊ/. Ce qui donne, de façon simplifiée, « TAOUL », en 1 syllabe.

Pour le plaisir

Comment les médecins analysent-ils l'activité électrique d'un patient ? Avec un Electroencephalograph !

Et le mot favori de Mary Poppins ? Iiiiit's Supercalifragilisticexpialidocious !

Mais ce serait tout de même aller un peu loin !

Americans Try to Pronounce French Brands

L'anglais pour les Français, un vrai casse-tête... mais le français pour les Anglais, est-ce plus simple ? Pas sûr…

Voir aussi

  • Si vous êtes encore un peu confus devant les différents sons anglais inconnus en français, lisez notre article sur les sons spécifiques à l’anglais.
  • Parce que la prononciation est un élément essentiel de l’apprentissage de l’anglais, revoyez aussi l’alphabet phonétique.
  • Maintenant que la prononciation de l’anglais n’a plus de secrets pour vous, amusez-vous à prononcer ces 13 virelangues anglais !

Commentaires sur Comment prononcer ces mots difficiles en anglais ?

0 commentaire à date. Soyez un pionnier, un aventurier – que dis-je, devenez un héro ! – en laissant le premier comm’.

📜Règles du jeu pour commenter

Cet espace est conçu pour compléter l'article, en partageant votre expérience, vos questions ou vos ressources pour apprendre l'anglais ensemble. Merci de vos commentaires énergiques, constructifs et intéressants !

Pour assurer la qualité du site, les commentaires sont relus avant d'être publiés. (Les messages kikoolol, hors-sujets ou commerciaux seront effacés). Soyez respectueux des autres lecteurs SVP.

Vous pouvez écrire en français ou en anglais ; relisez-vous et profiter de nos conseils pour s'autocorriger en anglais. Aérez votre texte grâce aux options de mise en forme (Markdown).

Qu'avez-vous appris aujourd'hui ? A vos ⌨️ et amusez-vous bien ! 🤓

Leave a comment

You are leaving a comment on Comment prononcer ces mots difficiles en anglais ?.

Your email address will not be published. Fields marked with an * are required.

Maintenant, lisez ceci :