S'expatrier grâce à l'anglais, Cher lecteur

S'expatrier grâce à l'anglais, Cher lecteur

--------------------------------------------------
Vous recevez cet e-mail suite à votre inscription
sur bilingueanglais.com Si vous souhaitez
ne plus recevoir ce courrier, rendez-vous en bas de
page pour vous désinscrire. Merci.
--------------------------------------------------

Hi Cher lecteur,

Today, let's talk about traveling... One of those nice things to do where English proves a HUGE asset!


QUESTION

Bonjour,

[raccourci] Je me demandais une chose avant de passer à l'acte d'achat.

Avec votre méthode (qu'on ne peut réellement découvrir en lisant le livre), vous pensez qu'il faut combien de temps en moyenne pour s'améliorer considérablement, je sais bien que je ne peux pas vous poser la question : au bout de combien de temps, vais-je parler couramment anglais? puisque cela dépend de chaque personne.

Pour ma part, je connais l'anglais technique de mon métier (dessin animé traditionnel). Je suis partie en Floride l'été dernier (premier voyage aux USA) j'avoue que j'étais pétrifiée quand on m'adressait la parole, même ici à Nice il y a énormément d'anglophones, surtout en été. Je comprends pas ce qu'ils me demandent je panique.

Aux USA c'était différent.
En immersion totale... (enfin presque j'ai un bol pas possible j'ai du rencontrer 10 personnes en 3 semaines qui parlaient français, des français et belges francophones...) on peut s'habituer à leur fréquence, je me sentais à l'aise même si je parlais "peu" mais je me débrouillais uniquement à commander à manger et demander des informations dans les hôtels/motels et accueils touristiques...
Mon objectif est de pouvoir comprendre assez facilement (même si je comprends bien parfois) et pouvoir engager une conversation derrière sans réfléchir ou rester muette, paniquée. Je lis une saga en anglais et il est vrai que lorsque je suis à fond dedans,
et que j'en ressors pour vaquer à mes occupations : je me surprends à penser en anglais et répondre en anglais (ne plus trouver mes mots en français) lorsqu'on me parle français.

Pour une éventuelle immigration au Québec, j'avais fait une évaluation pour déterminer mon niveau d'anglais, comme mon écrit et lu est assez bien, j'ai un niveau Intermédiaire mais le plus bas.

Donc avez-vous une idée une certaine discipline de combien de temps en moyenne on peut "parler" comprendre se faire comprendre même avec un mauvais accent français lol? cela me permettrait de pouvoir "faire des projets". ex: j'applique la méthode correctement, et d'ici... un an je pourrais partir aux USA canada anglophone "même seule" ! (mon copain parlant anglais...enfin..n'ayant pas peur de le parler, parlait le plus souvent pour tout aux USA).

Bon avec tout ce texte peut être "ennuyeux", j'espère que vous pourrez avoir du temps pour répondre. (s'il vous plait ne me faites pas de discours "commercial" dans le but que j'achète votre livre, car je l'achèterai c'est certain, dites moi réellement ce que vous pensez selon votre expérience, merci)

Cordialement,
Angélique


MES COMMENTAIRES :

Bonjour Angélique,

Je pense qu'en appliquant ma méthode à la lettre, en partant d'un niveau intermédiaire (le public principal du livre) : on peut faire des progrès vraiment remarquables en 6 mois. Quand je dis remarquable, je parle du fait d'être à l'aise avec les sons existants en anglais, de comprendre l'oral, de gérer la plupart des situations et de trouver ses mots. Cela sous-tend deux éléments :

- Avoir des bases solides. Un niveau intermédiaire signifie comprendre la grammaire (par exemple : la différence entre les différents temps et formes, même si on a oublié leur nom -- c'est-à-dire, distinguer ces formes et les variations de sens de chacune d'entre elles), avoir un vocabulaire correct (pouvoir parler d'un peu tout ou bien d'un sujet précis ou deux). Je ne compte pas dans le niveau intermédiaire la phonétique, qui devrait pourtant en faire partie mais que l'enseignement en France néglige. Il y a donc d'importants "rappels" (ou découvertes pour la majorité des gens) sur le sujet dans mon livre, "Devenir bilingue en anglais".

- Appliquer ma méthode à la lettre. Trop souvent, les gens achètent un livre et l'oublient. Un livre éducatif bien appliqué est : lu, appliqué, re-lu (au moins par parties) et ré-utilisé encore et encore. Il y a une partie d'effort. C'est comme de fournir la carte d'une ville étrangère, c'est certes très pratique, mais si c'est pour rester chez soi ça ne sert pas à grand chose! Les élèves qui font le plus de progrès, sont, pour ce que je peux constater, ceux qui appliquent la méthode (et généralement m'écrivent pour me tenir au courant de leur avancement), ce qui signifie : faire de l'anglais tous les jours et trouver SON terrain de jeu en anglais. Pour vous, c'est déjà assez facile dans le cadre du dessin animé où vous devez avoir une maîtrise du vocabulaire. Il s'agit de vivre curieux et d'entreprendre la même démarche sur d'autres thèmes, à votre discrétion.

Les manières de mettre cela en pratique varient. La musique et la télé sont des thèmes relativement universels. Pour personnaliser davantage, je vois comme sujets récurrents : la cuisine, l'anglais juridique, le développement personnel, l'informatique et les romans (sagas). Personnellement, la psychologie et l'informatique m'ont le plus appris dans le maniement de la langue, puis c'est ma compréhension de l'argot (sur le Net) et son utilisation qui m'ont beaucoup apporté et préparé au "monde réel".

Donc voilà pour ma réponse, "6 à 12 mois" pour parler couramment avec un niveau supérieur à la plupart des francophones, lorsqu'on part d'un niveau moyen où les bases sont acquises. Je tiens à préciser que la voie pour cela est OBLIGATOIREMENT de constater des progrès très rapidement, au bout de 15 jours environ. Ce sont ces progrès qui encouragent, motivent, et donnent le goût de continuer. Le fait de s'améliorer et d'aimer ce que l'on fait sont la même chose. Mon guide est une mise en application de cela avec des astuces pour se simplifier la vie, au lieu de réinventer la roue.

Bonne continuation et bon voyage!
Fabien




Vous désirez plus d'aide de ma part pour apprendre l'anglais ? Trois moyens :

Bons progrès en anglais !
Fabien Bilingue en anglais Snauwaert