C'est simple!

C'est simple!

--------------------------------------------------
Vous recevez cet e-mail suite à votre inscription
sur bilingueanglais.com Si ne souhaitez
plus recevoir ce courrier, cliquez sur le lien
en fin de page pour vous désinscrire. Merci.
--------------------------------------------------

Hey Cher lecteur,

C'est bien simple Cher lecteur, je veux que tu "gères" en anglais. Je veux que tu sois à terme aussi à l'aise en anglais qu'en français. Pour cela, un p'tit courrier des lecteurs pour se remettre en jambes...
A bientôt!
Fabien


QUESTION

Bonjour Fabien,

Je tenais à te dire une nouvelle fois que ton livre est vraiment pour moi le meilleur investissement que j'ai fait, habituellement je n'aime pas beaucoup lire, mais cette fois ci j'ai vraiment lu quelque chose qui m'intéressait, j'ai pu le savourer du début à la fin et mettre en place les 2 premiers chapitres.
Dans mon dernier mail tu m'avais conseillé un site web sur la phonétique pour améliorer mon oreille, mais je ne sais pas vraiment comment m'y prendre, est-ce que je dois écouter en boucle les différente sonorités puis les répéter ?
j'aurais voulu aussi savoir au bout de combien de temps (mois) tu as commencé vraiment à comprendre un dialogue Américain,

Merci encore Fabien de prendre le temps de lire et de répondre aux messages, bonne journée,
cordialement, Thomas


MES COMMENTAIRES :

Bonjour Thomas,

Au vu de votre témoignage, le plus important à adopter pour progresser
me semble d'abord être : ARRETER D'ESSAYER DE TOUT COMPRENDRE.

Cela peut sembler contre-intuitif et est pourtant indispensable : POUR
BIEN PARLER anglais, il faut d'abord accepter de comprendre un anglais
qui soit basique, limité et forcément incomplet.

Vous le dites vous-même : à essayer de TOUT comprendre, vous vous
fatiguez, vous vous démotivez et vous êtes à la limite d'arrêter. Au
delà de ça : l'école nous apprend qu'il faut avoir "bon partout",
qu'il faut "finir ses devoirs" et autres éléments suivant l'idée
d'aller jusqu'au bout et d'être perfectionniste. Il est évident que
finir ce que l'on commence a énormément de valeur... Qu'en est-il pour
l'anglais?

Pour l'anglais, il s'agit de réaliser qu'une langue ne s'apprend pas
mécaniquement : il s'agit de digérer la langue progressivement,
morceau par morceau. Il faut rendre la langue accessible. Pour cela,
lorsqu'on débute, que ce soit avec des anglophones ou des séries TV,
il faut être humble et se contenter du peu que l'on comprend.
Pourquoi? Parce que cette base constitue une ressource, un "anglais
basique", que l'on peut exploiter ensuite. Il vaut mieux être heureux
de comprendre peu de mots et les retenir... que malheureux de ne pas
comprendre beaucoup de mots et ne rien retenir. Si vous ressortez
d'une session d'anglais en n'ayant compris que 10% de ce qu'il s'est
passé, vous êtes déjà en train de réussir... Tout simplement parce
que, cumulé, jour par jour, cela devient quelque chose d'énorme. C'est
un cercle vertueux qui ne se produira pas tant que vous visez trop
gros et êtes mécontent de vous. Ce 10% évoluera avec le temps en 20%,
30%, etc... Pourvu de vous concentrer sur ce que vous comprenez et
devinez.

Voici quelques pistes sur comment procéder :
- Suivez vos séries TV, au rythme d'au moins 1 épisode par jour (2-3
si vous en avez le temps). Acceptez de ne pas tout comprendre. Essayez
de DEVINER le maximum. L'important n'est pas dans tout ce que vous ne
comprenez pas (approche négative)... L'important est dans tout ce que
vous devinez et comprenez, même petit (approche constructive).
Utilisez le bouton pause le moins possible. L'essentiel est de
pratiquer tous les jours en s'amusant. S'amuser est même plus
important que comprendre : si vous vous amusez, les progrès suivent;
si vous déprimez, c'est l'abandon qui guette. C'est quelque chose qui
est difficile à accepter en sortant du système scolaire ; c'est
pourtant ce qui fait la différence entre ceux qui réussissent et ceux
qui abandonnent. Vous comprendrez naturellement beaucoup de choses et
le temps est votre allié (le temps permet d'accumuler les
connaissances). Si ces visionnages sont vraiment trop difficiles (au
sens de non amusants) : utilisez UNIQUEMENT des épisodes que vous
connaissez déjà, pour les avoir déjà vus en français. Faites-vous
confiance : même sans sous-titres, vous comprenez beaucoup de ce qu'il
se passe. (A vrai dire, même sans le son, vous comprendriez beaucoup
de ce qu'il se passe; c'est pour cela que je recommande les sitcoms.)
- Pour la musique, il s'agit de profiter de ce support pour vous
remettre à l'anglais et/ou apprendre du vocabulaire, de manière
détendue. Utilisez simplement vos groupes anglophones favoris. Faites
1 chanson par semaine. 2-3 si cela ne vous demande pas trop d'efforts.
Cumulé, c'est une énorme ressource en vocabulaire AVEC prononciation.
Là, je vous autorise l'usage du dictionnaire mais, pitié, pas sur les
sitcoms (ou alors juste à la fin de l'épisode, sur quelques mots, et
non pas systématiquement car cela dégoûte des séries).

Dans un cas comme dans l'autre, cela devient plus facile avec le temps
(des automatismes se mettent en place pour deviner le sens ET vous
bénéficiez de l'expérience déjà acquise). Comme vous progressez,
songez à revenir sur des épisodes ou chansons déjà vues (il y a 1 mois
par exemple), pour réaliser les progrès parcourus. On ne se voit pas
évoluer au quotidien et prendre du recul est indispensable pour
constater les progrès réalisés.

Enfin, je sais que certains d'entre vous me disent : "mais n'est-ce
pas trop difficile de commencer par la télévision?". J'ai placé la
musique en premier dans mon livre car c'est un bon moyen de se
remettre à l'anglais ET parce que, dans un cadre scolaire, c'est ce
qu'utilisent en général les meilleurs élèves (la méthode a fait ses
preuves même en niveau scolaire selon moi). J'ai placé la télévision
en second parce que c'est une des deux techniques les plus efficaces
au monde pour entretenir son anglais (l'autre, plus difficile, est les
livres audio) ET parce que, pour quelqu'un ayant de solides bases à
l'écrit, c'est en fait très facile avec les sous-titres.

Pour quelqu'un qui devrait encore renforcer ses bases à l'écrit et/ou
niveau vocabulaire, je conseille de pratiquer le chapitre sur la
lecture, puisque la lecture constitue le meilleur moyen d'accumuler du
vocabulaire dans une langue, natale ou étrangère.

Pour COMMENCER A MAITRISER le chapitre sur la télévision, suivre un
phonétique" href="https://bilingueanglais.com/reussir-a-l-oral-en-anglais/">cours de phonétique est indispensable. C'est ce qui rendra le
visionnage de séries sans sous-titres réellement simple. La
phonétique, c'est simplement connaître les sons qui constituent la
langue anglaise, afin de pouvoir les reconnaître lorsqu'on les entend.
C'est quelque chose de très simple sur le principe et de fondamental
pour maîtriser l'oral. Malheureusement... C'est l'aspect le plus
négligé en cours (à l'école ou ailleurs) alors qu'il s'agit pourtant
d'un des trois piliers de la langue, avec la grammaire et le
vocabulaire. On parle souvent d'oral en cours mais c'est souvent, à ma
connaissance, sans toujours savoir de quoi on parle ou sans savoir le
rendre accessible... La PHONETIQUE rend l'oral accessible, en donnant
de vrai clés pour décomposer et s'approprier les mots étrangers
entendus.

Je vous renvois au chapitre 6 de "Devenir bilingue en anglais", pour
l'oral, y compris la phonétique, et au chapitre 7 pour la lecture.

Je vous encourage dans l'ensemble à prendre du recul et à réaliser que
vos efforts n'ont pas été vains. Réalisez simplement que vous n'avez
PAS besoin de fournir autant d'efforts ou des efforts aussi gourmands
en énergie pour progresser. Le temps est TOUJOURS votre allié en
anglais si vous l'utilisez intelligemment... et cela passe par une
approche harmonieuse : faites-vous plaisir avant tout ; revoyez les
fondamentales (phonétique; vocabulaire; grammaire) et arrangez-vous
pour que CHAQUE jour vous soyez content d'avoir fait de l'anglais. Les
progrès ne peuvent suivre que naturellement en procédant ainsi.

Bonne continuation et bons progrès en anglais!
Fabien


QUESTION

Hi,

I discover your newsletter in may 2009. I have tried to understand and speak english better for 4 years. I watch television series and movies in english. But I don’t watch sitcoms because I don’t like it except “the big bang theory” and I don’t think they speak slowly (unless I choose the single sitcoms where they speak so fast !). In this context, I has liked yours "mailbags” because they encourage me to carry on. So, I decided to buy you book the last month.

But, I think you are a little bit contradictory on some points. For exemple, when in one part you say in the first chatiper on your book it’s better to choose some lyrics whitout slang and in other part you advise to “speak” to others English-speaking with the chat room. You say I can know how they utter the worlds. But how do you do that when you don’t anderstand the world ? You can’t find these worlds in a dictionnary.

Can you explain me this obvious contradiction ?

Best regards,

Anaïs


MES COMMENTAIRES :

Hello Anaïs,

Here are a few pointers!

Regarding the speed of speech:

You need some time to get used to it. At first, you will naturally be
"lagging behind". People will naturally speak faster than you can
understand. The main point here is to focus on what you do
understand, as this will build a strong basis to understand even more
and more. This is pretty important to watch the TV shows without any
subtitles as soon as possible, as this is only then that you will
experience major improvements. What are you using right now (no
subtitles?)? What I typically recommend is to stick to a sitcom for at
least two weeks, watching at least 1 episode a day, at least 5 days a
week (you can easily increase to 2 or 3 episodes in one night if you
feel like it; this only takes an hour a day). After a couple of weeks
on this program, you should experience like a shift in your ability to
understand English: hearing English becomes natural and does not
require much effort anymore. This does not mean you will understand
everything, yet, this does mean you can keep practicing almost daily
and let the English sink in, become part of you. At first you will
understand maybe 50% of what is being said but, week after week, this
will increase to 60%, 70% and so on.

If this is too hard, I strongly suggest:
a) Using a TV show you have already seen; this way, you can focus on
the pronunciation instead of the story. This is an easy way to guess
most of the vocabulary and action.
b) Focus on pronunciation and phonetics. Practice chapter 5 and
appendix 2. Use an online dictionary to hear each of the chiefly
English sounds. There is only a limited amount of them. Be able to
recognize them and pronounce them and you will have learned something
that will be of use your whole life. This is a critical step and
something you will feel very good about once you have mastered it.
This is not all that hard: just train yourself to hearing how those
sounds are truly unique (most of them different from French) and how
you need to position your tongue in order to produce them.


Regarding the use of slang to learn:

I recommend not using any slang in the first chapter because this
chapter is mostly about getting back in shape practicing English.
Like, using lyrics is a chance for most people to start learning
English again (some of them may have stopped for quite a few years) so
I recommend sticking to regular English.

On the other side... When you chat online, people will typically use
slang and "bad English" (same way we do in French online or with SMS).
So what do you do when you do not understand a word? Well, you just
ask them! Like if the person uses abbreviations, like the words "bro",
or "veggie", or "prolly", or "indie", then you just ask them what they
meant with those words (answers: "brother", "vegetarian", "probably",
"independent"). Usually, this will let you know how people actually
talk (and pronounce things) in real-life. This is not the first
thing to learn; but this is still something to learn eventually, and
worth learning, as this prepares you to talking with people in person
and using the same words they do. You also can find those words on
Google, or their definition in slang dictionaries.

I hope this helps.

Keep up the good work and let me know how it is going please,
Fab


QUESTION

Bonjour,
Votre premier chapitre est fantastique!!!!
Franchement je ne sais où vous avez été chercher mais c'est génial!!!:)
Merci beaucoup!!!!!
Par contre j'aimerais bien acheter votre méthode mais combien coûte-t-elle?????
Sachez juste que mon père est assez stressé quand il s'agit d'argent peut-on la trouver dans des librairies suisses????
Merci beaucoup
bonne soirée
Virginie


MES COMMENTAIRES :

Bonjour Virginie,

Merci, cela fait toujours plaisir de lire des commentaires enthousiastes!

Le livre est disponible dans toutes les librairies sur commande. En revanche, il est parfois difficile à obtenir selon le libraire. Voici les références pour le commander :

# Titre: "Devenir bilingue en anglais : apprendre l'anglais sans stress et avec plaisir pour pratiquer chaque jour!"
# Auteur : Fabien Snauwaert
# ISBN-13 : 978-1451523393
# Editeur et distributeur : CreateSpace

Il est clairement plus simple et rapide de commander le livre sur Amazon.fr, qui s'approvisionne continuellement en stock (livraison rapide) :
www.amazon.fr/gp/product/1451523394

Enfin pour l'avoir en téléchargement (livre numérique), cela se passe ici :
bilingueanglais.com/boutique/

Bonne continuation!
Fabien




Vous désirez plus d'aide de ma part pour apprendre l'anglais ? Trois moyens :

Bons progrès en anglais !
Fabien Bilingue en anglais Snauwaert