Débuter l'anglais avec l'alphabet

Evitez de vous planter dès le début en anglais !

La situation est la suivante : vous (ou vos enfants) arrivez dans une salle de classe pour votre premier cours d'anglais. La prof écrit alors l'alphabet anglais au tableau puis, pointant de sa baguette, vous fait répéter lettre par lettre. La classe répète en même temps, tous en cœur – vous êtes moitié amusé, moitié gêné. Votre accent est-il bon ? Est-ce que vous répétez correctement ? Qui sait. Vous faites confiance au système (scolaire), autant que faire se peut, pour vous enseigner l'anglais. Au moins, vous avez vu l'alphabet, c'est déjà ça sans doute ? Maintenant, vous pouvez lire l'anglais, non ?

Problème.

Ce n'est pas du tout par là qu'il faut débuter une langue vivante, encore moins l'anglais.

Non

Non, l'alphabet n'est pas par où il faut débuter l'anglais.

Vous n'êtes pas un enfant…

…et vos enfants ne sont pas des enfants anglais.

Un enfant passe des années à entendre et parler sa langue natale avant de commencer à l'écrire.

Donc, une fois qu'il arrive à l'école, on lui enseigne l'alphabet. Logique : il connaît déjà sa langue et, maintenant, on veut lui enseigner à lire et à écrire.

Ce qui fonctionne pour notre langue natale ne fonctionne malheureusement pas pour notre première langue étrangère.

Quand vous débarquez pour votre premier cours d'anglais, vous n'avez entendu parler anglais que très peu voire, bien souvent, pas du tout. Vous n'avez jamais parlé la langue. Bref, vous n'avez aucune familiarité avec les sons anglais.

Si vous vous mettez à lire et écrire l'anglais sans cette connaissance des sons anglais : vous n'allez par parler anglais, vous allez parler un texte anglais avec les sons du français.

Accent français incompréhensible Euh… J'ai dit une connerie ?

Le risque pour vous

Le risque avec la méthode habituelle est de passer des années à lire l'anglais sans savoir le prononcer mais en prononçant des sons français à la place (ou franglais : vous imaginez la prononciation anglaise sans la connaître).

Vous êtes alors dans l'illusion d'apprendre… et c'est ce qui donne l'accent souvent incompréhensible des français en anglais.

Ce qui me fait vraiment de la peine dans tout ça (et je suis passé par là) c'est que, s'il est relativement facile d'apprendre correctement dès le début, il faut en revanche beaucoup plus d'efforts pour désapprendre ce que l'on a mal appris. (Voir notre article dédié : Comment éliminer son accent français).

La question se pose donc :

Où découvrir tous les sons anglais ? (et les autres particularités de l'anglais, telles que sa musique) – parce que c'est par qu'il faut débuter l'apprentissage d'une langue.

L'alphabet ne contient PAS tous les sons anglais

Preuve par l'exemple : l'alphabet anglais, dans sa prononciation, ne contient que les 25 sons suivants (sur un total de 39 sons existants).

Type Sons (phonèmes) Sous-total
Consonnes /b/ /s/ /d/ /f/ /dʒ/ /tʃ/ /k/ /ɫ/ /m/ /n/ /p/ /j/ /ɹ/ /t/ /v/ /w/ /z/ 17
Voyelles /i/ /ɛ/ /u/ /ɑ/ /ə/ 5
Diphtongues /eɪ/ /aɪ/ /oʊ/ 3
Total 25

Les quatorze sons suivants sont manquants de l'alphabet anglais :

Type Sons (phonèmes) Sous-total
Consonnes /g/ /θ/ /ð/ /ʃ/ /ʒ/ /ŋ/ /h/ 7
Voyelles /ɪ/ /ʊ/ /ɝ/ /ɔ/ /æ/ 5
Diphtongues /aʊ/ /ɔɪ/ 2
Total 14

Si on vous enseigne la prononciation de l'anglais via son alphabet, vous passerez à côté de ces quatorze sons.

C'est ironique parce que certains des sons manquants sont parmi les plus importants pour un francophone qui apprend l'anglais ! Je pense notamment au /θ/ (premier son TH), au /ð/ (second son TH) et au /ɪ/ (le I soit-disant « bref »).

Ces symboles, en rouge, font partie de l'Alphabet Phonétique International ou API. Ils sont tous différents et représentent tous des sons différents et uniques (au contraire de l'anglais et du français où une même lettre peut se prononcer de nombreuses manières différentes et un même son peut s'écrire de nombreuses manières différentes !). Adoptez les symboles de l'API – c'est votre allié pour comprendre l'anglais parlé !

L'Alphabet Phonétique International est comme un couteau suisse pour ouvrir une langue vivante et voir comment elle se prononce réellement. Sur une langue à l'orthographe compliquée comme l'anglais, c'est un don du ciel !

Si ces sons anglais vous intimident, rappelez-vous : ce ne sont que des symboles et à force de les voir sur BilingueAnglais vous allez tous les connaître.

La solution

En remplacement de l'approche traditionnelle dysfonctionnelle décrite ci-dessus, nous voudrons utiliser quelque chose qui marche. C'est tout simple :

  • Etudiez l'Alphabet Phonétique International anglais
    • C'est bien mieux et plus complet que d'étudier l'alphabet anglais.
    • Ça vous donnera une bonne prononciation et ça vous servira toute la vie.
    • Ça vous resservira le jour où vous apprenez une troisième langue vivante.
  • Entraînez-vous à écouter et parler – bien avant de lire.
    • Cela est bien plus efficace que l'étude de texte.
    • Cela développe chez vous votre oreille et de bonnes habitudes de prononciation
    • Cela vous désinhibe avec l'oral, au lieu de vous faire redouter le jour sans cesse repoussé où vous direz quelque chose en anglais.

Apprendre l'alphabet anglais Quand apprendre l'alphabet anglais ?

L'alphabet anglais : quand et pourquoi ?

Après ce que l'on vient de voir, l'alphabet anglais a-t-il encore sa place dans l'enseignement de l'anglais ?

Oui, bien sûr, mais c'est une place très petite et quasiment insignifiante.

L'utilité de l'alphabet anglais sera de vous permettre de :

  • Chercher un mot dans le dictionnaire. Connaître l'alphabet dans l'ordre sert à cela.
    • Avec pour remarque que les alphabets anglais et français sont identiques, avec les lettres dans le même ordre – seule la prononciation change.
  • Savoir épeler un mot en anglais (une adresse mail, son nom, son prénom…)

Et c'est tout !

Quand l'Education Nationale reverra-t-elle son enseignement ? Mon impression (vu de l'extérieur) est que plus d'énergie est dépensée à faire des réformes temporaires et à avancer l'âge de l'enseignement de l'anglais plutôt qu'à revoir les méthodes mêmes – qui ne correspondent tout simplement pas à ce qui fonctionne pour réussir en anglais. On peut avancer l'âge auquel les enfants apprennent l'anglais autant que l'on veut, tant que les méthodes sont mauvaises, ça ne servira à rien ! Les enfants ont un esprit plus malléable que celui des adultes mais ils ne vont pas pour autant sucer de leur pouce la prononciation correcte de l'anglais.

L'anglais comme sur des roulettes ! L'anglais comme sur des roulettes !

Pour aider vos enfants en anglais

Beaucoup de parents se posent des questions du type « Comment aider mon fils en anglais ? », « Comment aider ma fille en anglais ? », ce qui est bien naturel.

Alors, que pouvez-vous faire pour les aider ?

Votre rôle sera de compenser aux manquements du système scolaire en matière d'anglais oral. Et, aussi, de les exposer à suffisamment d'anglais pour que l'anglais devienne une langue familière, au lieu d'être une langue étrangère. (Ensuite, l'école pourra se charger de leur enseigner la grammaire et du vocabulaire de base.)

Comment vous y prendre ?

1èrement : commencez par vous

Je ne sais pas si vous avez déjà remarqué, dans les avions, la consigne pour les masques à oxygène ? Cela dit :

Place the oxygen mask on yourself first before helping small children or others who may need your assistance.
(Placez d'abord le masque à oxygène sur vous-même avant d'aider les jeunes enfants ou d'autres personnes qui peuvent avoir besoin de votre aide.)

Eh bien, c'est pareil en anglais. Pour aider vos enfants, apprenez déjà à régler le problème vous-même (vous en êtes capable).

Déjà, ça vous mettra en position de les aider parce que vous saurez ce que ça signifie de communiquer clairement en anglais.

Mais aussi, cela vous permet de mener par l'exemple. Vous saurez d'expérience en quoi l'anglais enrichit la vie et il est toujours plus simple de motiver ses enfants en leur donnant envie plutôt qu'en leur disant « il faut ».

Concrètement :

En somme, rendez l'anglais normal. Quel que soit votre niveau, vous pouvez faire des choses pour que l'anglais fasse partie du quotidien de votre famille.

Apprendre l'anglais en famille – Chérie, et si on foutait un drapeau américain dans le salon ?
– Euh, tu préfères pas regarder un film en V.O. plutôt ?

2èmement : enseignez-leur l'anglais

Une fois que vous avez des bases solides (mieux vaut fait que parfait), enseignez l'anglais à vos enfants.

L'avantage du niveau très faible des français à l'école en langues est qu'il ne vous faut pas beaucoup pour pouvoir aider vos enfants en anglais. Rien qu'en lisant ce blog (et, à l'heure où j'écris ces lignes, il est encore de taille modeste, vous pouvez tout lire en un week-end), vous en saurez plus sur l'anglais que la majorité des francophones.

Vous voudrez commencer par enseigner l'anglais oral à vos enfants.

Deux manières de vous y prendre :

Ils sont suffisamment mûrs

Si vos enfants sont suffisamment mûrs pour, enseignez-leur l'Alphabet Phonétique International.

Il s'agit de faire le tour avec eux des sons anglais et de la manière de les articuler. Vous pouvez alors leur dire à quel son correspond chaque symbole de l'API. Puis vous pourrez leur enseigner comment trouver la phonétique d'un mot anglais pour vérifier sa prononciation et son accentuation.

Vous pouvez commencer à partir de 10-11 ans environ je pense, voire plus tôt s'ils sont bons en français.

Ils sont plus jeunes

Dans le cas où votre enfant est trop jeune pour adopter un nouvel alphabet, vous voudrez faire la même chose que ci-dessus (leur enseigner les sons anglais), simplement, vous vous y prendrez autrement.

Au lieu de leur enseigner l'Alphabet Phonétique International directement, enseignez-leur des mots-exemples pour chacun des sons anglais. Soyez en somme plus terre-à-terre tout en restant concentré sur l'oral. Utilisez une liste de mots-exemples pour chaque son, avec des mots très concrets et visuels [voir l'infographie sur l'API]. Puis, utilisez ces mots dans des phrases-exemples.

A tout âge

Vous voudrez être sûr de ce que vous racontez. Pour cela, vérifiez dans le dico tout le temps. Par exemple : ce mot se prononce-t-il avec un son /h/ ou avec un h muet ? Dans chaque mot que vous apprenez ensemble, quelle syllabe est accentuée ?

Vous voudrez que vos enfants fassent de l'anglais dans leur temps libre. Cela signifie remplacer des activités de loisir qui n'apportent pas grand-chose par la même activité en anglais. Par exemple, ils peuvent regarder des Disney mais uniquement en anglais. Ou bien, votre ado peut jouer aux jeux vidéo mais seulement en anglais. Pour plus de conseils et d'activités de ce type, suivez la newsletter et les histoires de mes lecteurs.

Gardez en tête que le gros avantage des enfants est qu'ils ont du temps à disposition. Non seulement ils ont plus de temps libre que les adultes mais vous pouvez aussi être stratégique sur ce que vous ferez chaque année en anglais (au contraire d'un adulte qui voudrait apprendre l'anglais en deux semaines). Mettez ce temps à votre service. Agissez dès maintenant mais pensez à long terme.

Enfin, dans un monde où tout va parfois trop vite, cela peut être l'occasion de passer du temps de qualité avec vos enfants et de prévoir de beaux projets ensemble (voyages…).

Voyage en famille aux Etats-Unis Allez hop, on y va, en route pour l'aventure !…

Voir aussi

Pour bien aborder l'anglais oral, mieux qu'en commençant par l'alphabet anglais, voyez :

Et enfin, sur l'alphabet anglais lui-même :


Voilà, c'est tout pour aujourd'hui.

Prenez soin de votre anglais, en particulier de votre anglais parlé, et creusez les sujets abordés. Je vous dis à très bientôt.

Commentaires sur Pourquoi il est stupide de débuter l'anglais par l'alphabet

6 commentaires à date 👏

  1. Je ne suis pas d'accord avec ton article.
    Déjà, même si l'alphabet ne contient pas tous les sons de l'anglais, il en contient un certain nombre et c'est toujours intéressant pour commencer à travailler la phonétique en douceur. Tu parles des enfants qui n'ont jamais fait d'anglais auparavant et bien justement, l'alphabet permet un bon premier contact.
    Deuxièmement, on peut peut-être trouver que ce n'est pas pertinent, surtout avec des adultes. Mais de là à dire que c'est stupide et dangereux ? C'est un peu gros...
    Critiquer le système de l'extérieur (je te cite) pour faire des articles "choc" est facile. Tu devrais plutôt proposer des vraies solutions, sinon tu ne vaut pas mieux que l'EN et leurs réformes. Ah et de ce que tu dis, tu ne sembles avoir jamais mis les pieds dans une classe. Ce serait bien de le faire avant de critiquer les profs qui font leur possible avec les moyens et les contraintes qu'ils ont pour enseigner au mieux...

    1. Hello,
      Tu prends la critique personnellement. C'est une critique du système et des méthodes que je fais, pas des profs.

      Commencer et persister à apprendre l'anglais par le texte, ça a un coût : celui de développer de mauvaises habitudes qui sont ensuite très dures à défaire. C'est pour cela que les français ont généralement un mauvais accent, pourtant pas faute de passer des heures en cours. Bref, cela demande plus d'énergie de défaire de mauvaises habitudes que d'apprendre correctement dès le début et c'est en cela que l'approche par le texte (et l'alphabet) est « dangereuse » : ça prend des années à corriger alors que l'on aurait pu commencer correctement dès le début. Qui paye les pots cassés ? Pas moi, pas les profs : les élèves.

      Enfin, prendre conscience d'un problème, c'est la première étape pour le régler.

      Pour ce qui est d'offrir des solutions, c'est ce que je fais depuis dix ans. Si tu me découvres, tu verras de nouvelles ressources plus pertinentes que l'alphabet sur ce blog prochainement.

  2. J'ai vu, il y a 6 ans, une ou 2 phrases en anglais composées de mots généralement connus du grands publics qui réunissaient tous les sons diphtongues de l'anglais.
    Tu les connais ?

    Éventuellement il serait bien que cette phrase ou ces mots retenus comprennent aussi les sons consonnes distincts des sons consonnes français

    Qu'en penses-tu ?

📜Règles du jeu pour commenter

Cet espace est conçu pour compléter l'article, en partageant votre expérience, vos questions ou vos ressources pour apprendre l'anglais ensemble. Merci de vos commentaires énergiques, constructifs et intéressants !

Pour assurer la qualité du site, les commentaires sont relus avant d'être publiés. (Les messages kikoolol, hors-sujets ou commerciaux seront effacés). Soyez respectueux des autres lecteurs SVP.

Vous pouvez écrire en français ou en anglais ; relisez-vous et profiter de nos conseils pour s'autocorriger en anglais. Aérez votre texte grâce aux options de mise en forme (Markdown).

Qu'avez-vous appris aujourd'hui ? A vos ⌨️ et amusez-vous bien ! 🤓

Leave a comment

You are leaving a comment on Pourquoi il est stupide de débuter l'anglais par l'alphabet · Sauvez votre niveau d'anglais et celui de vos enfants.

Your email address will not be published. Fields marked with an * are required.

Maintenant, lisez ceci :